Partagez | 
 

 Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Ven 16 Oct - 0:56

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"Ils vont pas me laisser crever, si ?"



Mon dieu, mon cher Allen, la bouffe de la cantine t'aurait-elle rendu malade ? Tu as pas l'air bien, à moins que tu n'ai encore rien mangé, depuis bientôt trois jours, tu ne mange rien de ce qui peut venir d'ici, une infamie, je te l'accorde. Mais tu te doutes bien que ne rien manger et tenter de faire un peu de sports, pour simplement tenter de dissuader tes petits camarades d'essayer de t'égorger durant la nuit, mon dieu, ce que tu es pitoyable. Une vraie poule mouillée. Tu fais le dur devant les autres, tu te fracasses avec d'autres gars, mais ce ne sont que des chiffes molles, je suppose, parce que là, c'est du grand n'importe quoi !

Bon, te voilà devant la salle de musculation, celle que tu redoutes à présent, t'a eu le droit de voir deux trois gars en sortir, des tatouages sur tout le corps, et des bras à en faire pâlir tes cuisses. Tu le sais, tu sais que tu vas en chier, tu sais qu'on risque de se foutre de ta gueule, de te charrier et tout ça, mais ce n'est pas grave, tout ce que tu veux, c'est tenter de faire ce qu'il faut. Tu ouvres la porte avec appréhension, tu vois quelques gars, plutôt petit, fin, portant des poids plus lourds qu'eux, tu te dis que ça va être plus simple que tu ne le prévoyais, mais voilà. Tu n'es pas eux. Tu te mets sur un banc de musculation, et tu lèves la barre, mais à peine fais-tu une levée, que quelqu'un frappe dans tes poids qui te font perdre l'équilibre. La barre se place sur ta gorge, tu tapes d'un coup sur la barre noir qui se trouve derrière toi, avant de tenter par tous les moyens de soulever la barre qui te coupe la respiration.

Personne ne t'aide, mais tout le monde te voit. Quelqu'un vient d'entrer dans la pièce. Faites qu'il te vienne en aide, parce que ce sera déjà la fin de tes mésaventures, et ça me déplairait fortement, tu sait ?



(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vazquez Z. Abel

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : My name is Revenge + Forget about me + Dance with the Devil + I hate everything about you + I hate you + Beautiful Girl + A new Hope
► DC : Dawkins Adriel
• Date d'inscription : 15/09/2015
• Messages : 71
• Piercings et tatouages : Pas encore je n'ai que des cicatrices pour le moment...



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Sam 17 Oct - 6:20

J'entre et je remarquais qu'il y avait peu de prisonniers qui faisaient leurs exercices. Enfin ici, c'était une des pièces les plus agréables à nettoyer... Encore, je suis gentil. Au moins quand je fais mon ménage, on ne me dérange pas. L’inconvénient, c'est que ces machines qui entravaient mon travail donc c'est plus long à faire aka; c'est chiant... Au moins ici, on me fichait la paix. Ce n'est pas comme dans les douches! Oh non! C'est sale, ça pues, c'est dégueux et en plus s'il y a un mec qui se pointe, il fallait que je fasse attention à ne pas me pencher ou faire quoi que ce soit qui pourrait lui donné des idées lubriques... C'est déjà ça! L'art de voir les choses du bon côté... Ou pas vraiment... Je passais le balai tranquillement que soudain, j'entends des grongnements assez inhabituel. Comme si la victime en question se débattait contre quelque chose. Bon, c'est qui le connard qui a décidé d'étrangler une autre personne que je sonne l'alerte? Je lève mon regard et je recherche la source de ce boucan autour de moi, sans me presser. J'étais assez détendu, je ne vois pas pourquoi j'en ferais tout un plat.

J’aperçois finalement un jeune homme qui virait au rouge en tentant de soulever un poids beaucoup trop lourd pour lui... Non mais quel con! Si c'est pour impressionner tes camarades questions de ne pas te faire, tuer ou violer... Ou sans doute, les deux, commence déjà par ne pas attirer leur attention abrutis! Ces jeunes coqs, je vous jure! ... Ah! Ah moins que ce soit pour impressionner une nana. Comme la jeune femme tatoué d'un carpe de la collone au fesses qui courait sur le tapis roulant. J'avoue qu'elle est jolie, mais de là à tenter de l'attirer dans ton lit, tu pourrais trouver mieux pour faire ça, non? Puis, c'est quelques instants après que je me souviens que si je laisse un prisonnier à son sort, on me taperait sur les doigts sévèrement, si ce n'est pas me renvoyer tout court... Même si, malheureusement, je hais mon job, j'en ai besoin si je veux tuer un certain salopard!

Je finis donc par poser mon balai l'adossant à mon chariot avant de m'approcher de lui. Je regarde le poids qu'il soulève. Pour moi, c'était rien du tout... Je ne pouvais pas en dire autant pour la pauvre petite crevette qui tentait de le soulever de toutes ses forces et qui clairement n'en était pas capable. Je lui pique son poids avec une facilité surprennante pour un simple concierge. Le truc c'est que je ne suis pas qu'un simple concierge, pour le moment oui, mais ça ne durera pas éternellement. Je le soulevais donc et je déposais l'altère à sa juste place, laissant la pauvre petite chose reprendre son souffle.

« Hey. La crevette. Évite de trop faire le con et d'attirer l'attention de tes "sympathiques" camarades. Prochaine fois, commence par des trucs plus petits...

Dis-je calmement à voix relativement basse les mains sur mes hanches. Je parlais toujours d'un ton sec comme à mon habitude. On pouvait même y sentir un certain sarcasme à un moment donné. Je sais, je ne suis pas très agréable. Heureusement, ça ne faisait pas partie de ma définition de tâches! Si ce l'était, je ne serais pas ici. La tête de la crevette semble se désenfler et il reprend doucement ses couleurs. Non, mais quel idiot, je me surprends en train de secouer la tête exaspéré. Puis, tout le monde a rapidement détourné le regard comme le spectacle était terminé. Quel drôle de spectacle. Humiliant pour lui, étrange pour moi... Entre une crevette qui ne sait pas soulever de gros poids et un concierge qui le prend comme si c'était léger comme une plume; ça dû être bien étrange en effet... Ce qu'ils ne sauront jamais c'est que moi aussi, je suis un criminel, je ne portais juste des chaînes très différentes de la leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Mer 21 Oct - 2:41

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"J'ai fait le spectacle sérieux"



Il fallut un petit bout de temps avant que quelqu'un vienne enfin daigner bouger son trou du cul pour retirer la barre qui entravait ta respiration. Et encore, il prit son temps pour foutre ses affaires sur le côté, nan, parce qu'il t'as regardé pendant une trentaine de secondes avant de le faire, et après, il a soulevé l'altère sans la moindre peine, ce qui te fit rager intérieurement. Surtout que la petite phrase qu'il vient de t'envoyer dans la tronche n'était pas des mieux placés. Tu prend un peu de temps pour retrouver ton souffle et de t'asseoir simplement sur le banc. Tu le regard de travers, certes, il t'ai venu en aide, mais ce qu'il t'as dit t'as plutôt refroidi sur le fait de le remercier, tu soupire doucement. "T'as beau m'avoir secouru, t'es pas devenu dieu par magie, j'ai fait des conneries, j'suis ici, mais toi, t'as pas gagné le meilleur job, c'est vrai que récurer les chiottes ça doit tellement être gratifiant." Tu regarde les quelques personnes encore présentes dans la salle, et la fille qui se trouvait sur le tapis de course rit en te voyant. T'as pas réussi avec celle là, c'est con. Elle met sa main sur son front et fait un L avec ses doigts avant de lâcher un petit "Looser" qui te fit soupirer de plus belle.

T'as tout gagné crevette !  Maintenant, tu va t'en prendre plein la gueule, que ce soit par les moqueries, les insultes, etc. Et tu risque d'avoir du mal à te faire accepter par tout le monde, déjà que tu pensais pas parler à plus que ta colocataire, bah au moins, t'as presque eu raison. La jeune coureuse arrêta sa machine et s'approcha de toi en rigolant avant de simplement sourire "T'as vraiment fait des miracles, j'te jure. Plus sérieusement, il attention, fait attention.. Y en a qui sont pas super sociable par ici, tu vois ce que je veux dire ?" Tu hocha doucement la tête en soupirant légèrement. "Ouais ouais, j'ai compris..."




(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vazquez Z. Abel

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : My name is Revenge + Forget about me + Dance with the Devil + I hate everything about you + I hate you + Beautiful Girl + A new Hope
► DC : Dawkins Adriel
• Date d'inscription : 15/09/2015
• Messages : 71
• Piercings et tatouages : Pas encore je n'ai que des cicatrices pour le moment...



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Mar 27 Oct - 6:22

Après mon commentaire, il se redresse et prit son temps pour reprendre son souffle se frottant le cou. Au moins, il survivra. Il me regarde de travers pas prêt de me remercier, au contraire. Mon but n'était pas qu'il me remercie, c'est qu'il vive encore, voilà tout. Je reprends ma serpillière et les gens ont cessé de le regarder. Parce que moi, on ne me regarde jamais... Ça se comprend. Puis lorsqu'il tente d'attendre mes points sensibles, je le regarde absolument passif et inexpressif.

« Pauvre de toi et de moi... Toi tu es coincé pour je-me-fous-de-ta-raison et moi je dois torcher l'endroit pour vous... Quel dommage, tu veux pleurer pour nous deux aussi tiens? Regarde plutôt le bon côté des chose, au moins, tu respires encore, c'est déjà ça.

Dis-je avec un ton monotone et avec un brin d'ironie à ma question. J'avais vraiment l'air de me ficher de tout! Je ne nierais pas que c'était le cas. Puis, une fille se permet de faire des commentaires désobligeants et de l'approcher pour lui conseiller l'évidence même. Non! Sans blague! Je crois que son but en venant ici, c'est justement pour éviter ça! Ou du moins acquérir de quoi se défendre et qu'on évite de lui zigouiller le portait ou son cul ou... Qu'importe. Bref, tout ce qu'il y a à zigouiller sur la crevette.

Abel, abstiens-toi de faire un commentaire sur cette imbécile de blondinette et son conseil bidon! Ok, il était faible, ça je suis bien d'accord, mais je ne pense pas qu'il soit si idiot que ça. La prison fait peur ça, je comprends surtout quand on n'est pas un criminel qui a commis des crimes assez horribles pour être craint. Moi pour un  soit disant "civil", je semblais ne jamais avoir froid aux yeux. Croisé des regards de meurtrier me rende de marbre... Pour moi, ils sont rien. Il y a longtemps que je ne les crains plus. Comme je suis l'un d'eux! Juste que je suis bien caché. Sinon les petits poissons à deux balles qui se permettent de conseiller des petits nouveaux se mêlant de ce qui ne les regarde pas en se moquant d'eux dans leurs tronches en plus. J'ai jamais aimé ça. Je lance un regard inquiétant envers la demoiselle qui ne semblait pas me remarquer... Eh ouais... L'homme invisible, le retour... Une bénédiction et une malédiction à la fois.

Ce n'est certainement parce que tu es une femme assez jolie que je vais automatique l'apprécier. Foutaises! Je n'aime pas les petites pestes en son genre qui se font un malin plaisir de rappeler à un confrère de faire attention de manière sarcastique pour rire de leur gueule! Je ne suis pas con savez? Souvent, c'est exactement ce genre de personne qu'il faut éviter à tout prix! Je sais que pense notre jeunot ici, ça me rappel le temps que j'étais une crevette... Enfin, quand j'avais 8 ans oui! Jusqu'à mes 14 ans. En plus de mon entraînement draconien, à l'adolescence, j'ai eut un gain raisonnable de muscles. Moi en tout cas, si je l'ai fait, c'était plus pour protéger ma sœur de toute façon... Mon objectif à changer à mes 13 ans cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Lun 9 Nov - 20:23

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"Un ami qui pourrait s'avérer utile."


Tu regarde le concierge, un petit sourire mesquin sur les lèvres, tu oubliais comme ils pouvaient être d'une grande utilité, en réalité, si tu avais besoin de te faufiler quelque part, où de voler quelque chose à quelqu'un pour toi, tu pourrais lui demander, si tu deviens son ami, que tu t'en fait un allié sûr. Tu soupire doucement et le dévisage un moment avant de te relever et t'avancer vers lui, la main tendu pour lui serrer la main "Désolé, j'avoue avoir un peu perdu mon sang froid, ça m'a pas forcément rendu heureux de passer sous la barre et d'en plus me faire traiter de crevette, tu vois..." Tu avais toujours un petit sourire sur les lèvres. Tu est vraiment diabolique ma petite crevette -Ferme là.- Bah quoi, ça te va vraiment bien ce surnom, il est FAIT pour toi ! -Je t'ai dit de la fermer !- Oh, mais ne monte pas tout de suite sur tes grands chevaux Allen, tu sais que je t'adore voyons -Mais bien sûr.- Mais oui.

Tu regarde la pièce en soupirant quelques instants, "Je vais peut être commencer par moins physique je suppose, alors..." La femme sort de la salle, une serviette autour du cou. Elle suait un tout petit peu... Et toi, tu étais toujours aussi rouge, mais tu étais en vie, tu allais bien, tu regardais l'engin sur lequel elle se trouvait auparavant en t'en approchant un peu, un des gars te bouscula pour se l'approprier, tu le regardais méchamment, mais lui te provoqua en bombant le torse devant toi et gueulant presque "Un problème gamin ?!" Tu soupirais, il allait te ratatiner si tu disait une connerie, tu en était certain, sauf si tu arrivais à courir plus vite que lui. "Venant d'un babouin écervelé qui ne sait même pas faire ces lacets, je ne sais pas vraiment ?..." Tu soupirais de nouveau en te plaçant sur l'appareil le plus proche du concierge, et le plus éloigné de lui, et tu regardais celui qui t'avais sauvé la vie. "Hm dis moi. Mis à part être concierge, tu fait de la musculation ou bien ? Non, parce que ça t'as paru si léger comparait à moi, quand tu as soulevé le poids..."

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vazquez Z. Abel

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : My name is Revenge + Forget about me + Dance with the Devil + I hate everything about you + I hate you + Beautiful Girl + A new Hope
► DC : Dawkins Adriel
• Date d'inscription : 15/09/2015
• Messages : 71
• Piercings et tatouages : Pas encore je n'ai que des cicatrices pour le moment...



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Sam 21 Nov - 6:25

Il avait l'air assez fâché... Quelle tête enflammée aussi. Enfin, ado comme lui, c'est normal d'être vexé facilement. Malheureusement pour lui-même en colère mon expression reste impassible. Vous l'aurez deviné je m'en fous! De toute façon s'il me jappait après j'aurais plus l'impression de voir un chihuahua en colère... Ça fait pas très peur... Quoi que pour bien l'avouer, je n'ai pas peur de grands choses... Il finit par me tendre la main et avoir un sourire en coin alors que tout à l'heure, il semblait assez me détester... Je ne fais rien hormis une simple haussement de sourcils à sa réaction étrange qu'il a eut. Il va même me remercie contre toute attente... Je n'attendais pas à ce qu'on me remercie, mais bon, je ne vais pas lui cracher dessus... Puis s'il en a envie pour soi-disant entrer dans mes bonnes grâces qu'il le fasse! Je réponds un tout simple mot :

« Sûr...

Changement d'attitude bonjour? A-t-il compris qu'il a peut-être compris que bon, je ne suis pas le plus sympathique des alliés, mais je pouvais en être un? Toutefois, si c'est le cas, je pourrai répondre à certains de ses caprices à condition que j'ai de quoi à en tirer de lui... Enfin, ça et que ses caprices ne concernent pas des trucs loufoques et louches...

Après s'être forcé à être agréable avec moi, et c'est le cas de le dire, il se lève et veut bien sur voire la fille qui allait retourner à la course... Mais un balèze le bloc... Il a aps oser faire preuve d'arrogance face à ce type alors qu'il connait surement rien à la défense?! En tout cas, si tu voulais mourrir aujourd'hui, continu ainsi et tu y arriveras surement dans l'heure qui s'en suit... Je vis rapidement le babouin en question viré au rouge tomate de colère... C'est tranquille dans mon coin en faisant valser le balai mollement dans mes mains que je secoue la tête tiquant de la langue discrètement regardant la scène que je murmure :

« Conseil numéro deux, ne fais pas le con en provocant un tocard plus fort que toi...

Tient parlant de conseils, je pourrais bien écrire un livre sur : "La survie en prison pour les nuls" pourquoi pas? ... Ah... Mais attends une minute! Avec la variété de cette édition ça doit surement déjà exister... Enfin qui sait... Quoi qu'en mon cas, il serait plus plausible de dire "Comment repérer les connards pour les nuls"... Ouais ça me ressemble plus! Je suis d'ailleurs un expert à ce sujet! Mais bon, sinon je le vois revenir bredouille s'installer prêt de la machine où, moi et ma meilleure amie la serpillière, on parcourait les planchers, lui et tous ses recoins. Voilà qu'il me pose une question insolite... Je m'arrête un instant surpris par sa question. J'y pense devrais-je répondre?... Ah et puis, pourquoi pas! Je reprends mon travail en répondant tranquillement.

« Depuis que j'ai treize ans, petit gars.


Dernière édition par Vazquez Z. Abel le Mer 23 Mar - 4:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Mar 1 Mar - 9:18

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"Je crois que tu es un boulet Allen."


Tu regardes le concierge, presque étonné de sa réponse, depuis ses 13 ans. Et toi, tu commences 10 ans plus tard. T’aurais peut-être dus t’y mettre plus tôt non ? –Surement, mais bon, ça me servait pas à grand-chose, surtout pour pirater des comptes bancaires- Ouaip, mais ça t’aurais aussi évité de te faire choper par les flics, n’est-ce pas ? –En même temps, c’est dégueulasse, ils ne savent pas protéger leurs systèmes correctement, et ça devrait être moi qui prends tout. N’importe quoi. Je devrais être récompensé, pour avoir prouvé que leurs systèmes étaient défaillants !- En même temps, t’as quand même bien profité de ce que t’avais piqué. –Pas faux.-

Tu continues de courir sur le tapis de course, alors que tu lui réponds « Et, plutôt que de faire ce job, tu ne pouvais pas faire bodybuilder, tenter de battre un record dans le Guinness book, ou une connerie du genre, parce que je ne pense pas sincèrement que ce soit le job de rêve, je me trompe ? » -Manquerait plus qu’il me dise que ce soit son kiffe, et là j’crois que j’pète un plomb.- Quoi qu’il en soit, tu coure, tu coure, et puis, y a l’énergumène de tout à l’heure qui passe à côté de ta machine pour la faire basculer de droite à gauche, avant que tu ne te casse la figure au sol. « Ne pas provoquer un tocard plus fort que moi, j’crois que j’viens de pigé. » Le tonneau te regarde, avec un sourire en coin « Attention, la crevette, sinon, le tocard risquerait de te marcher dessus. » Dit-il avant de partir « Tss, gros con. » Dis-tu après avoir entendu le claquement de la porte.

Tu regardes encore une fois le concierge, avant de te relever, non sans peine, alors qu’une des filles qui se trouvait être celle qui était à côté de toi avait dut se stopper pour ne pas risquer de se faire bousculer par toi. « C’est pas mon jour… » Tu soupire, et t’assois sur le sol, les genoux pliés alors que tu triturais ta chaîne entre tes doigts « Je ne sais même pas pourquoi j’ai fait ça. » La fille aux cheveux blonds te regarde et soupire à son tour « Mais c’est quoi ces gamins qui se plaignent de tout, et pleurniche tout le temps ?! » Elle sort elle aussi, tu regardes la pièce, il ne reste plus que toi et le concierge « Au moins, on ne risque pas de vous gêné. »

[HRP]Sorry pour le retard de la réponse, j'ai eu la blinde de trucs à faire, et un blocage sur un RP qui m'a fait bloqué sur tous les autres owo"[/HRP]

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vazquez Z. Abel

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : My name is Revenge + Forget about me + Dance with the Devil + I hate everything about you + I hate you + Beautiful Girl + A new Hope
► DC : Dawkins Adriel
• Date d'inscription : 15/09/2015
• Messages : 71
• Piercings et tatouages : Pas encore je n'ai que des cicatrices pour le moment...



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Sam 26 Mar - 16:25

À ses superbes propositions de "rêveries idéales" j'haussais le sourcil. Il devait déconner oui? ... Non je crois qu'il est sérieux... Je ne veux pas faire des trucs en me shootant au stéroïdes! Juste éradiquer des petits et grands connards qu'on m'ordonne de tuer, c'est tout! Remarquez que mes cibles ne sont pas toujours coupable de quelques chose. Eh oui, comme n'importe quel tueur à gages, il m'est arriver de tuer des innocents par le bon plaisir et le porte-feuille bien garni de mon client. Je tiquais de la langue toutefois le trouvant... C'était quoi le mot déjà? Ah oui! .... Ridicule.

« T'es vraiment qu'un gamin toi, du "Bodybuldeur"? "Sauter un record Guinness de muscles"? de belles conneries de gamins ça... Mais bon torcher des prisonniers c'est franchement pas mieux, c'est vrai.

J'étais quand même pas pour dire que j'avais justement un peu perdu mon job de rêve et que si je voulais ravoir mon titre d'assassin, je devrais faire mes preuves si je tenais à ravoir mon job, sinon je peux embrasser ma chère amie la serpillière pour le restant de mes jours. Honnêtement, autre que ce métier-là je ne me vois faire rien d'autres... Donc tu vas te prendre une raison la plus naze de la terre gamin.

« Mais bon, la vie m'a amener là un point c'est tout!

Disais-je d'un ton sec, amer et qu'il comprenne l'avertissement que je n'en dirais pas un mot de plus. Autrement , je me fais passer pour un grand frustrer pour qui les choses n'ont pas fonctionner comme il l'aurait souhaiter. Ce n'est pas si loin de la vérité pour ma part, sauf à une différence près; je n'ai pas encore abandonner l'idée de reprendre ma carrière! J'aurais sa tête quoi qu'il m'en coûte à ce Diable de salopard. Pensais-je pendant que la crevette courait sur son tapis roulant comme un petit hamster dans sa roue.

Puis, le grand tocard reviens le persécuté à nouveau, il fit comme si je n'existais pas. En ce qui me concerne, je l'observais froidement presque exaspérer, il fait partie de ces brutes qui bluff pour impressionné les poulettes de la basse cours. Rien de bien impressionnant en vérité. Après la scène, tous ceux et celles qui s’entraînaient son parties, sauf ce petit gamin qui grognait comme quoi c'était pas son jour. Pauvre de toi je te plains... Vraiment... En faite pas du tout. Car pour moi sa mauvaise journée serait une de mes bonnes journées, je vous fait même pas la description de ce qu'est une mauvaise journée pour moi! Ça vous donne une idée? Et est-ce que je m'en plains pour autant? Pas du tout!

Il s'assit sur mon plancher et chiale encore se demandant pourquoi il a fait ça... Sauf le provoquer tout à l'heure, il a rien foutu à mon point de vu! Il ne s'est même pas défendu ou même tenter de faire quelques chose. Sinon, je suis d'accord avec la demoiselle. Ce type est une lavette, une mauviette pleurnicharde. La crevette se plains beaucoup, il n'est vraiment qu'un gamin et je me fiche bien de l'âge qu'il pourrait avoir. Je trempe ma serpillière et l'essors. Il me lâcha un commentaire comme quoi on ne risque plus de me gêner... C'est encore drôle.

« Si, tu es sur mon plancher gamin, bouge ton cul.

Lui signalais-je froidement mais sans l'irritation qui venait avec. De toute façon, si j'en veux à quelqu'un ce n'est pas lui. Du moins, tant qu'il ne s'essais pas de m'énerver ça va. Je lâcha un commentaire.

« Sinon, comme il y a personne profites en pour prendre les machines que tu veux.

C'était surtout une excuse pour qu'il dégage son cul du plancher que je puisse finir cette pièce et passer à autre chose.



[HRP:: Je comprends de toute façon de mon côté je galère pas mal pour trouver du temps pour RP et de ce que je remarque, je suis loin d'être le seul ;) Ce n'est que maintenant que je trouve un peu de temps pour... Peu à peu en tout cas.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Mar 29 Mar - 4:46

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"Je crois que tu es un boulet Allen."


Tu pousses un long soupir las, et tu passes tes mains devant tes yeux avant de te lever d’un coup, partant vers la première porte qui pouvait te sembler être comme une salle de bain, ou des chiottes, du moment qu’y avait un lavabo, et de l’eau, ça t’allait, tu ouvres la porte à la volée et ouvre le robinet pour te passer la tête sous l’eau, tu faisais encore une de tes satanés crises. Et t’avais pas ta Ventoline, ben non.

Après un passage à la flotte, à moitié détrempé sous le robinet, tu pousses un long soupir, à nouveau « J’ai failli clamser deux fois, dans la même journée… Génial… » Il t’avait dit que tu pouvais prendre la machine que tu voulais, mais tu espérais bien que celle-ci se nommerait repos. Tu frappes d’un coup dans la vitre à t’en faire saigner la main, et tu ressors, fermant les yeux « Désolé. Crise d’asthme… » Tu voulais te reposer, mais tu le savais, si tu prenais cette option, la journée entière n’aurait servie absolument à rien.

C’est pour ça que tu te places au banc d’altères, déjà bien amoché par la fatigue de cette journée. Tu regardes de nouveau le concierge, en tournant légèrement la tête sur le côté « Hm, pas très original, vos réponses, vous savez ? A la limite me dire ‘’Mon pôpa, il adorait faire le ménage, et j’ai voulu l’imiter, et puis j’y ai pris goût’’ Non, parce que là, sincèrement, c’est totalement pourri comme excuse. » Et tu te doutes bien que ce sera la seule que tu auras.

Tu finis ta série de trente altères de chaque côté, et continuant de le fixer, tu t’approches de lui, te plaçant juste devant lui « Je sais pas quoi, mais tu caches quelque chose, j’en suis sûr. »

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vazquez Z. Abel

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : My name is Revenge + Forget about me + Dance with the Devil + I hate everything about you + I hate you + Beautiful Girl + A new Hope
► DC : Dawkins Adriel
• Date d'inscription : 15/09/2015
• Messages : 71
• Piercings et tatouages : Pas encore je n'ai que des cicatrices pour le moment...



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Mar 19 Avr - 18:43

Lorsque je lui avait dit de bouger. Il s'est bouger, oui, mais pour se sauver aux toilettes... Je sais pas c'est quoi qu'il lui prend, puis à vrai dire je m'en fiche pas mal. Quoi que si j'entends des bruit étouffés ou il a commencer à faire le bacon par terre écume à la bouche faudrait que j'appel le personnel médical. Après un petit moment il revient en s'excusant que c'étais l'asthme... Honn... Voilà qui est très mignon. Petit hic, je m'en bats les couilles que tu t'es sauver aux toilettes pour crisé de pleurs parce que tu as passé une mauvaise journée ou pour hyperventiller comme une pauvre demoiselle sur le point de tomber dans les pommes. Bref, sur quoi je réponds non-verbalement sans m'arrêter le regardant à peine par un haussement des épaules.

Il va s'étendre aux altères se reposer... Tu sais gamin c'est pour travailler pas t'y coucher dessus comme une belle donzelle et te faire un griller sous les lampes de la prison comme un salon de bronzage, hein? Je vous jure, ces jeunes gamins, ce n'est pas des hommes, ce sont des fillettes! De pauvres petites crevettes qui vont se faire bouffer toutes crues par quelqu'un de plus fort qu'eux. Je sais pas ce qu'il a fait, mais fort probablement rien de bien bien grave ou pour le moins, rien de bien menaçant. Du vol sans doute et certainement pas un meurtre, encore moins un viol. Puis, là, il décide de critiquer mes réponses. Je le fixe avec amertume. T'as bien du culot toi! Pour qui te prends-tu de me juger? Tu n'es certainement pas un juge sinon tu ne serais pas ici.

« Un rêve? Tu parles! Personne de sensé voudrait torcher une prison! Il y a bien mieux à faire et moi j'ai malheureusement pas trouver mieux comme gagne pain. Puis après? C'est pas tout le monde qui ont des histoires épouvantables ou extraordinaires à faire chialer ou de quoi émerveiller tout le monde. T'as un problème contre les gens ordinaires ou banales peut-être? Il en faut bien pour que les gens "extraordinaires" ou "infâme" puissent mieux briller. T'façon ça n'a pas d'importance et ma petite vie ça ne regarde personne, encore moins les rats en ton genre qui croupissent ici.

Lorsque ma serpillière n'a plus assez de savon pour nettoyer le sol, je la trempe et l'essor. C'est justement à ce moment là où il décide de se lever pour se foutre directement sur mon chemin... Il me fixe et je le fixe en retour de mon regard morne et assombrit par une certaine irritation. Transmettant un message bien clair par le biais de mes prunelles : "T'as intérêt à pas de foutre sur mon chemin, si tu ne veux pas de problèmes". Il a intérêt de faire attention à ce qu'il fait ou bien il pourrait se faire encore tabasser aujourd'hui. Par moi-même. Il pourrait bien se retrouver à l'infirmerie par ma faute si je ne me contiens pas assez. Le tabasser n'est pourtant pas une idée qui me déplaît non plus... Ça pourrait bien me défoulé un peu comme hors d'oeuvre tiens. Et si je me contentais d'un simple coup de poing au visage, il pourrait aller chialer dans les bras des infirmières comme une sale mauviette! Enfin, s'il s'en plains il n'avait qu'à ne pas courir après les ennuis non plus! Le pauvre "malheureux" je le plains tant... En plus il me reproche de faire des secrets... Petit tu es le dernier qui à le droit de reprocher un bon citoyen comme moi d'avoir des secrets tu sais... Pas vraiment en vérité, mais quoi qu'il en soit il est pas obliger de savoir qu'il avait raison.

« Et alors ça n'a rien d'exceptionnel tu sais. Tout le monde à des secrets, tu devrais bien le savoir à ton âge non?

Parce qu'en plus d'être faiblard, râleur et "princesse" il ne sait rien?! Il fera certainement pas long feu en environnement carcéral c'est moi qui vous le dis! Enfin, on me dirait qu'il est jeune, mais je connais un bon nombre de gamins de son âge qui savent très bien que tout le monde ont des jardins secrets. Ouais, sans doute qu je porte des secrets encore plus sombres et plus horribles que la plupart des gens et tu es sans doute la dernière personne sur terre à qui je le dirais... Ah non, finalement, il y a bien ce foutu Piero de malheur à qui je ne le dirai pas... Sauf s'il est mourant sous mes yeux, là ça me fera plaisir de lui raconter ma vie, pas avant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   Jeu 28 Avr - 18:08

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage.

Allen P. Tweedy
Abel Z. Vazquez





"Fuck you."

Tu le fixe, lui, et son air arrogant, comme s’il se croyait supérieur à toi. Alors que pourtant, ce n’était aucunement le cas, certes il as plus de force que toi, malgré qu’il ne soit pas foncièrement marqué à ta différence. Tu donnes un léger coup dans le banc de musculation, un léger sourire crispé affiché sur ton visage.

« Tu sais, c’est pas parce que tu es plus vieux, et que t’es du bon côté de la grille, que tu peux jouer au grand manitou, t’as une sale gueule, et t’as l’âge qui va avec, mais je peux t’assurer que je finirais par savoir ce que tu nous cache. Qu’est-ce que t’as bien pus faire ? T’as voler une baraque, t’as tabasser un gars ? » Rien à faire, dans le fond.

Tu donnes un autre coup, dans le banc, pour finir ta route dans son sceau, qui finit renversé sur le sol, tu le regarde, lui met ton index devant le nez, et tu sors en claquant la porte « Ah, et mer-CI ! » Avais-tu lâché, juste avant.

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Musculation de mauvaise augure, et sauvetage. || Abel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les tourterelles
» sauvetage kakariki
» Picotin, joli poils longs du sauvetage de Saint Maixent
» La mauvaise herbe
» Pépita: sauvetage d'un bébé pie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Établissement Pénitentiaire :: La Salle de Sport :: La Salle de Musculation-