Partagez | 
 

 Un fou de plus entre quatre murs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blair Vladimir

Détenu

Détenu
avatar
• Date d'inscription : 18/09/2015
• Messages : 4
• Piercings et tatouages : Aux oreilles.



MessageSujet: Un fou de plus entre quatre murs.    Sam 16 Jan - 4:00






Blair Vladimir



• Sexe ; Masculin.
• Âge ; 27 ans.
• Origine ; Allemand.
• Motif d'incarcération ; Trahison envers l'état.
• Travail ; //
• Sexualité ; Il s'en contre fiche.
• Groupe ; Asservis
• Emplacement du Bracelet ; Au poignet.


• Ta musique préférée ; Stop moving, relax
• Ton fétiche ; Mordre.
• Dr Pepper ou Coca ; Aucun, un café est bien mieux.
• Grand ou petit ; Grand.
• Ton habit préféré ; Mon ancien uniforme.
• Ta série préférée ; Sherlock Holmes.
• Tu aimes les concombres ? ; Eurk.


Physique ;


Un bel Allemand à la peau blanche telle la laine et toute autant douce que celle ci ! Ces yeux... Enfin non, son œil est d'une très belle et perçante couleur doré. Son autre n'étant plus là est caché par un bandeau de la simple couleur uni qu'est le noir. Une couleur qui se marie bien avec la belle couleur bleu marine au reflet mauve et noir qu'est fait sa chevelure. Oh Il ne faut pas oublier de mentionner qu'il n'est tout de même pas faiblard. Voyez le torse nue, il a une superbe musculature sans trop exagérer non plus, ce n'est pas un monsieur muscle. Bien sur, il mesure dans les 1m97. Il n'est pas petit, loin de là. Il a des piercings aux oreilles, mais les mets rarement... car il sait qu'il pourrait tomber dans son stade de manque et ce les arracher... et il tien tout de même à ses oreilles. Outre cela, il est toujours propre de sa personne et se vêtit de manière élégante malgré qu'en prison ce n'est pas chose simple. Son bracelet est à son poignet droit. Et son ancien uniforme de brigade lui manque énormément, en même temps, cest habit lui allait comme un gant !


Caractère ;




Selon le psy et les médecins qu'il a pu rencontrer avant de se retrouver ici, il a pu savoir qu'il a un dédoublement de personnalité qui est décrit comme cinq stades. Ils ne sont jamais dans le même ordre, certain sont plus fréquents que d'autre, mais ils sont bel et bien là. Les voici donc ;

Le premier stade, celui dit comme étant '' Normal ''. C'est en fait le comportement qu'il avait avant ces trois années de captivités. Il est donc ce qu'il avait été. Un homme hautin et prétentieux. Il se croit bien supérieur à la vermine qui l'entoure. Il n'était pas flic pour rien. De plus. Rien ne lui échappe. Les mensonges ne passent pas avec lui, donc il vaut mieux être franc quand on lui parle. Il n'aime pas qu'on le touche. Au pieux, il veut être le dominant. Non mais, pourquoi donnerait-il son cul ? Eurk.

Le deuxième stade, celui ci est nommer '' Agressif - Sauvage ''. Il ne parle plus et répond par des grondements, prêt a frapper à n'importe quel moment. Ne l'approcher pas, il connaît très bien ses forces et frapper. Hors, si il vous apprécie un temps soit peu, il vous mordra ou mâchouillera, c'est mignon, non ?

Le troisième stade.... Est contradictoire au normal... C'est le '' Soumis ''. Il ce met à devenir bien obéissant... mais aussi... Il commence à avoir très chaud et a très souvent des besoins sexuels à assouvir... et c'est contradictoire... Car dans se stade, il voudra ce faire prendre et dominer totalement. Il est a croquer.

Le quatrième stade, celui là arrive plus rarement que les autres.... C'est celui ou il est en ''manque''... De drogue bien sur. Passer plus de deux ans à ce faire avaler toutes sorte de cochonneries dégueulasses, il en est devenue accro, quoi de plus normal. Quand il est dans cet état, il est parano à l'extrême et... Il peut très facilement ce faire du mal. Dans cet état là, il pense énormément au suicide, il irait même jusqu'à ce frapper la tête contre un mur jusqu'à en perdre connaissance.

Et pour finir... Le cinquième stade, celui qu'il vit chaque nuit... Il est désagréable de dormir à ses côté. Pour la simple et bonne raison qu'en dormant, il finit constamment par rêvé de ce qu'il a subit. Il se réveillera donc en pleine nuit en criant, pleurant et même hurlant. Tout ces souvenirs remontent très soudainement. Il en pleure jusqu'à s'épuiser pour se réveiller le lendemain.

Ce qui a pu étonner son psy et les médecins, c'est que malgré qu'il ait ces ''stades''... il ne se souvient jamais de ce qui peut arriver pendant ces moments là. À croire que son cerveau ne veut pas s'en souvenir. Ou que sa mémoire c'est séparer pour faire les stades, son psy n'était pas certain pour ce point. Enfin bon.


Histoire ;





''La vie d'un flic n'est pas sans risque..''





Vladimir est d'origine Allemande, ses parents tout autant. Et il est née là bas. Son enfance était plutôt solitaire et sans grand problème. Du moins, pour un enfant. Du côté de ses parents, ils semblaient tout faire pour qu'aux yeux de leur petit chéri ils n'aient pas l'air dans la misère. Du moins, il n'était pas bête. Il n'avait pas vraiment vécu en grande ville, mais plutôt dans un grand terrain fermier avec des animaux dont il prenait plaisir à jouer avec eux. Mais ses parents avaient des problèmes à vivre ainsi malgré que le jeune enfant semblait adoré. Vlad y vécu jusqu'à ces cinq ans, puis ils déménagèrent, mais pas dans une ville proche, plutôt... Dans un autre pays. Ils s'installèrent aux Etats-Unis. Au moins, leur fils apprendrait à vivre en ville, à ce faire des amis autre que des simples animaux et aussi... Il aurait surement plus de chance dans le futur qu'eux ont pu en avoir.

Et il entra donc au primaire là bas. Ils étaient installé à New York, une grande ville pour une famille venant du fin fond de la campagne de l'Allemagne. Ce ne fut pas bien difficile pour l'enfant d'apprendre à parler anglais, mais ce fut bien plus compliquer de se faire des amis. Il se faisait ridiculiser de par son accent différent de celui des autres enfant, mais il s'y habitua, cela ne pouvait pas faire plus mal que là morsure d'une truie ne voulant pas qu'il touche les porcelets. Ne se faisant donc pas d'amis, il se plongea plutôt dans des livres, s'avançant bien plus que bien des gamins préférant jouer. Il sauta facilement des classes, autant au primaire qu'au secondaire. Il eut son diplôme secondaire à ses 16 ans, il choisi très facilement se dans quoi il voulait aller. Il était à New York, une ville où les crimes n'étaient pas rare et il s'intéressait grandement à tout ce qui était policier... surtout sur certaines brigades. Ses parents étaient bien fièrent de lui et ils en avaient raison.

Il passa les examens d'entrer haut la mains, mais devait commencer en bas de l'échelle malgré qu'il avait déjà décider de fixer le rang qu'il voulait, c'est à dire, chef de brigade d'infiltration anti-drogue. Mais il était quelqu'un de très sérieux malgré qu'il entra dans la police à 17 ans. Il était tout de même rabaisser par des collègues qui ne semblaient pas apprécier un si jeune bleu qui les prenait de haut. Oui oui, Vladimir les prenait de hauts, se montrant même hautain et moqueur envers ces collègues, voir même envers ses supérieur qu'il considérait comme étant de la vermine au contraire de comment il ce voyait.

Cela lui prit jusqu'à ces 19ans avant de ce faire offrir une place dans la brigade dont il souhaitait, c'était bien entendue la fameuse brigade d'infiltration anti-drogue qu'il visait depuis le début. Et son chef en était curieux. De tout les hommes de la brigade, Vlad allait être un atout bien utile vu son jeune âge... Mais moins avec son comportement hautain. Les autres agents de la brigade n'avait point apprécier l'intégration du jeunot, mais ils n'avaient pas franchement leur mot à y redire. Le jeune homme prit vite racine et prouva l'atout plus qu'essentiel qu'il était. Vu son jeune âge et le comportement qu'il avait d'hautain, il était surtout envoyer au début dans des infiltrations de gang de rue où la revente était forte. Mais il était aussi un solitaire comme quand il était plus jeune... Alors parfois il en faisait à sa tête, n'écoutant plus ses coéquipier pour ce rendre plus loin que demander.

Un jour, il fut envoyer pour infiltrer une organisation où un flic avait disparut... Vlad utilisa plutôt aisément son charme... Voir même son physique pour ce rapprocher d'un chef de gang. Il était loin d'être soumis... Et il avait donc réussi à soumettre ce dit chef à son charme et s'en amusant un temps... Il pu donc aisément savoir tout ce qu'il désirait et en apprit grandement. Pourquoi lui parler autant ? Vlad était bon au pieux, autant ce faire récompenser, non ? Enfin bon, il avait aussi pu apprendre qu'il y avait une taupe dans la brigade où il était, mais ayant asservit l'homme à lui, il s'en servait de taupe en promesse de le satisfaire si il était bien obéissant, même que ce fut l'un de ces premiers amants. Enfin bon. Un nom sorti après quelques mois, ce fameux nom ne l'étonna pas. C'était son chef de brigade. Son fameux chef qui l'avait fait entrer alors que les autres ne voulaient pas.... Son chef qu'il respectait... ce faisait grassement payer pour envoyer des hommes vers une mort certaine. Chose que le jeune homme n'apprécia pas. Et pour tout dire, au lieu d'aller le dénoncer à des bien plus haut grader, il voulu aller lui parler directement. Mais son chef n'était pas au QG de la brigade, au lieu de cela, il pu trouver une lettre lui étant adresser sur son bureau. Lisant, il en fut déçu, très même. Il avait confiance en cet homme qui l'avait fait entrer dans cette brigade et ce même homme fuyait lâchement, lui disant dans sa lettre qu'il avait parler pour le faire monter comme chef de la brigade, qu'il serait bien mieux placer que lui dans ce rôle. Bien sur, c'est ce que voulait Vlad, mais cela le vexa grandement.

Il eut donc 22ans quand il fut nommer chef de brigade. Ces hommes ne l'appréciait pas franchement, en même temps cela étaient normal, il n'était là que depuis trois ans et il avait été choisi pour remplacer l'ancien chef. Enfin bon, étant là où il avait souhaiter être depuis le début, il géra les affaires du mains de fer, surveillant ces propres hommes, ne leur faisant pas temps confiance. Il en fit arrêter la moitié qui ce laissait corrompre par des trafiquant. Il finit donc par ce retrouver avec une brigade contenant que cinq hommes et femmes à son service. Bien sur, il fit ses preuves comme chef et ce fit respecter par eux.

Il choisissait lui même ces enquêtes et ces dossiers dont il s'occupait, ne s'intéressant qu'aux affaires qui semblait bien énorme, laissant les autres aux simples policiers. Enfin bon, grâce à ses taupes qu'il avait pu trouver parmi des organisations, il pu en apprendre sur une énorme organisation qui était même rechercher par l'ONU. Il décida donc dans faire son enquête principal et envoya deux de ses hommes pour infiltrer avec l'aide de taupe qui les ferait entrer séparément pour ne causer aucune vague. L'infiltration fut un franc succès et ils purent en apprendre d'avantage. Hors. Après quelques semaines, l'un des hommes cessa soudainement de donner signe de vie... suivit du deuxième la semaine suivante. Ne comprenant pas comment ces hommes, étant même ses meilleurs, avaient pu disparaître ainsi. Il ne voulait pas s'avouer vaincu, mais il ne pouvait pas non plus risquer la vie de ces hommes restant. Il leur annonça donc qu'il infiltrerait lui même l'organisation à l'aide de sa taupe la plus fidèle. Il délaissa donc ces hommes pour partir, nommant l'un deux en intérimaire durant l'infiltration. Ce fut la pire erreur qu'il commit.

En effet, il ne pu deviner que l'homme mit en intérim était une vulgaire taupe qui le dénonça avant même qu'il pu infiltrer. Quand Vladimir arriva sur les lieu escorter par sa taupe, il n'était pas armer, devant infiltrer... Ce qui le désavantagea... Car quand il entra dans le bar pour commencer son infiltration, il entendu un bruit de détonation de pistolet... et pu voir sa taupe tomber vulgairement au sol. Il avait donc été trahis, lui qui avait mit sa confiance dans ces hommes. Il ce prit un coup à la nuque et ce fut le noir complet.

Ce qui suit... sont les évènements qui durèrent trois longues, très longues années. Vlad avait 24 ans. Il était jeune. Au début, il se réveilla tout bonnement dans une salle insalubre, attaché contre un mur... Nue. Il en fut plus que frustrer. Où pouvait-il bien être ? Qui étaient ses agresseurs l'enfermant ? Il eut une réponse à ses multiples questionnements. Une femme. Elle était vêtu de vêtement luxueux. Surement qu'elle ce payait ça grâce au fric de contrebande. Elle tenait un dossier en mains.... avec son nom décrire dessus !? Vlad était méfiant... Et il en avait raison, car la femme énuméra les informations qu'elle avait entre les mains, nommant même l'adresse de ces parents ainsi que tout ce qui était en lien avec lui. Il lui répondait par de simple silence. Elle voulait les nom de toutes les taupes... ainsi que des noms de haut grader qu'il connaissait. Mais il resta silencieux. Il la vu ricaner.

'' Tu souhaites rester silencieux.. Alors tu vas servir, de rat ♥ ''

Il savait bien ce que cela voulait dire. Il préférait ça plutôt que trahir l'état. Alors ce fut ce qu'il devint, un simple rat de laboratoire, valant même moins qu'un vrai rat. Il ne revu pas la femme par la suite, mais plutôt bien des hommes.

Pendant la première année, il fut battu et droguer à toute sorte de drogue... Mais sans en mourir. Ils n'étaient pas bête, il n'allait pas le laisser crever si simplement. Les drogues finirent par le changer petit à petit, le rendant agressif, pire qu'un chien sauvage. Il mordait, frappait, donnait des coups de pied ou même griffait ses assaillants. Il était devenue sauvage. Mais il stoppa de l'être dans la deuxième années... Là où ils arrivèrent à plusieurs pour le plaquer au sol. Ils n'avaient pas aimer que lui d'eux ce fasse mordre, voir même arracher une oreille. Alors qu'ils le retenaient au sol pendant qu'il se débattait, l'un d'eux lui creva un œil. L'effet voulu fut un succès. Criant de douleur et ce tordant au sol en perdant bien du sang, il ce fit battre et poignarder a des endroits, pour ensuite ce faire soigner soigneusement. Il ne devait pas mourir. La femme ne voulait pas que son 'rat' meure. Il n'était pas mort, toujours pas. Il restait sauvage, mais quand on le plaquait, il se laissait soudainement faire, ne voulant pas perdre son autre œil.... Et les hommes en profitèrent donc pour bien l'assouvir en lui servant une multitude d'agression sexuel. Il était autant devenu un cobaye pour leur drogue qu'un vulgaire jouet. Il restait encore et toujours dans la même salle insalubre du début... et restait constamment nue. En même temps, des habits ne lui serviraient à rien. Il s'habitua même aux sévices qu'il subissait, tant qu'il en redemandait, devenant une drogue supplémentaire pour lui.

Et vint la fameuse troisième années. Il arrivait vers ses 27 ans. Il n'était plus du tout le même. La femme s'en était même désintéresser... Tant qu'elle décida de le sevrer par amusement. Vint alors le moment de manque dû au fait qu'il ne prenait plus de drogue. Plus aucune drogue, voir même que les hommes n'avaient plus le droit de l'utiliser comme jouet. Il en devenait fou. Ce faire priver brutalement de chose dont il était rendu accroc... C'était dur à encaisser. Il ce faisait du mal, criait, se frappait contre le mur, tentait de s'arracher ses chaînes. Des marques de blessure, il en avait partout. Il s'était même rouvert la plaie de son œil perdu. Il souffrait. Il voulait en finir. Il ne souhaitait que mourir. Mais cela ne ce produit pas. Non. Alors qu'il se laissait vulgairement au sol à perdre de son sang, semi-conscient.... Il pu voir faiblement des hommes armer défoncer la porte en criant.. Hn. Ce fut le noir.

Il ce réveilla lentement. Un lit. Il était étendue dans un lit. Était-il mort ? Non. Il renifla l'air. Un hôpital. Il ne se souvenait pas. Il ne se souvenait de rien. ne comprenant pas pouvoir il semblait avoir un œil bander, il toucha. Son œil. Il avait perdu un œil. Comment ? Il ce souvenait qu'il avait décider d'infiltrer une organisation avec l'aide d'une taupe... Il se souvenait de l'avoir vu tomber... Puis plus rien. Quel date était-il maintenant ? Il devait aller voir ses hommes. Que c'était-il passer ? Ce relevant pour s'asseoir, il entendit un tintement. Tien ? Il était.... attacher au lit de ses pieds. Qu'Est-ce que cela signifiait !?

Des agents entrèrent alors et lui posèrent bien des questions... Mais vu sa mémoire, il ne comprenait rien. Il avait été droguer et violer !? Mais ce qui retint son attention fut quand ils osèrent parler du fait qu'il avait disparut pendant trois ans. Il fut sous le choc et incapable d'écouter le reste, préférant fixer le plafond. Ce fut suivit par des médecins et de psy... Qui lui annoncèrent un problème de comportement et de personnalité. Il avait donc tant changer. Il demanda à voir ses parents... Ce qu'il se vu clairement refuser. Mais de son côté, il fut fortement offenser quand une ancienne collègue vint le voir pour lui annoncer qu'il irait en prison pour trahison envers l'état. Mais. Il n'avait rien fait ! Ce n'était qu'injustice ! Hors, durant son absence, celui qui avait prit sa place l'avait fait passer pour un traite bien pire que celui avant Vlad.

Quand il fut rétablit, il se retrouver avec un aller simple pour l'une des prisons qu'il connaissait bien la réputation. Ces enquêtes avaient parfois envoyer des gens là bas... Il savait d'avance comment cela serait, mais il avait un grand désavantage... Quand il changeait de 'comportement' ou plutôt... de stade.... Il n'arrivait pas à s'en souvenir quand il redevenait normal. En espérant qu'il arrive à y survivre... Mais si ce serait mieux que ce qu'il avait déjà pu subir.





TON PSEUDO ;


• Comment es-tu là ; On me l'avait montrer y a un bail.... Je n'étais pas sure de mon perso.. Mais maintenant si !
• Code ; OAO ♥
• Pays ; Canada
• Âge ; 21
• Sexe ; Meuf
• Cookies ou brownies ; Cookies !
• Yaoi ou Yuri ; Yaoi..... ET Yuri C:
• Avatar utilisé ; Shokudaikiri Mitsutada

© Flyremoon.



Dernière édition par Blair Vladimir le Lun 18 Jan - 1:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guarnicionero J. Piero

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Symington Clyde & Vsevolod Varlaam
• Date d'inscription : 13/04/2015
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : Une larme sur la joue gauche, une étoile sur la joue droite de tatouées. Côté piercing, il n'y a bien que mes oreilles.



MessageSujet: Re: Un fou de plus entre quatre murs.    Sam 16 Jan - 5:45


BIENVENUE OFFICIELLEMENT ♥

Heureux, tout heureux de voir ce début de fiche! J'ai hâte qu'elle se remplisse et de m'en délecter. J'attends impatiemment. Tu ne me vois pas taper du pied derrière l'écran? Je te jure que je le fais Ouais bon, j'avoue, je suis étendu avec le PC sur les cuisses, ça va un peu mal au final... C'est l'intention qui compte? I: Bref. Je vais stalker ta fiche jusqu'à ce qu'elle soit faite. Et te poker. À mort èé

P.S: Ton vava est sey oµo Les images de ta fiche aussiiiii oµo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Vladimir

Détenu

Détenu
avatar
• Date d'inscription : 18/09/2015
• Messages : 4
• Piercings et tatouages : Aux oreilles.



MessageSujet: Re: Un fou de plus entre quatre murs.    Lun 18 Jan - 1:33

J'ai terminé ! ♥ Et merci pour ce mot de bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symington Clyde

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Vsevelod Varlaam & Guarnicionero J. Piero
• Date d'inscription : 18/01/2015
• Messages : 63
• Piercings et tatouages : ...



MessageSujet: Re: Un fou de plus entre quatre murs.    Lun 18 Jan - 2:15


Mais de rien! ♥

Donc, donc, je viens t'annoncer officiellement que tu es validey! oAo J'ai bien aimé lire ta fiche, la lecture fut agréable (même si le mélange des ses vs ces et des se vs ce m'ont quelque peu perturbé par moment, je l'admets). Ce que je trouve le plus original est bien ton caractère. J'aime ces différentes facettes qui ont, en plus, une raison d'être. Ces dédoublements de sa personnalité ne viennent pas de nul part. D'ailleurs, ce petit côté agressif avec les personnes qu'il apprécie m'a arraché un franc sourire. C'était franchement des plus adorables, l'image que j'ai eu en tête était plus que mignonne. Il était un peu comme celle d'un chiot tout heureux, qui s'amuse si l'on veut? Je l'ai même vu avec les oreilles et la queue battante. Ahem. Par ailleurs, le pauvre tout de même. Il ne l'a pas eu facile. Mais on va bien s'occuper de lui maintenant! 8)

Le jeu t'es maintenant ouvert, mais n'oublie toutefois pas de recenser ton avatar ICI, de demander ta cellule ICI et un rang personnalisé si tu le désires ICI.  

J'espère que tu te plairas sur le forum et passeras un agréable moment parmi nous! Sur ce, au plaisir de se croiser en cb ou in rp ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un fou de plus entre quatre murs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre quatre yeux
» Bruit non identifié dans les murs ou bois.
» Une semaine pour tout changer du 21/04/08
» double mur parpaing avec isolation paille entre
» essaim entre deux murs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Panthéon :: Casiers Judiciaires :: Registre-