Partagez | 
 

 Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ


avatar
• Date d'inscription : 24/10/2015
• Messages : 8



MessageSujet: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Dim 25 Oct - 1:52





Groupe 1



Pourquoi il fallait que ça soit leur groupe, hein ? C'est ce qu'ils se disaient, ces quatre adolescents qui traînaient les pieds une fois descendus du bus. André était un garçon de dix-sept ans aux cheveux noirs, Jessica était une fille âgée de seize ans et aux cheveux blonds décolorés. Ils étaient accompagnés de deux frères jumeaux aux cheveux bruns mi-longs, leur arrivant aux épaules, s'appelant John et Lary. Ils furent accompagnés à l'accueil, là où ils poursuivraient la « visite ». Quelle idée, sérieusement. Déjà que rester dans leur chambre à moisir ne les tentaient pas, faire une balade dans une prison les enchantaient encore moins.

Après tout, des détenus, pfh. Ouais, ça leur faisait pas peur, encore moins en sachant qu'ils étaient accompagnés. Observant les alentours, pour ensuite glousser. Il jetaient des regards à tout va et ne pouvaient s'empêcher de se foutre de la gueule de certains prisonniers, les imitant en faisant comme à leur habitude, des conneries. C'est qu'ils fallait les encadrer, ces gamins, hein ? Ils ne savaient cependant pas ce qui les attendrait. Il s'étaient séparés des deux autres groupes, se retrouvant à attendre dans la salle qu'ils disaient « d'attente » en face des comptoirs du hall d'entrée, attendant que leur « guide » n'arrive. Et en plus ils seraient déguisés ? Le ridicule ne tue pas, mais ils étaient loin d'être épatés. Enfin, c'est ce qu'ils se disaient. Je vous promet que vous allez être surpris, il ne fallait pas prendre Luriguancho à la légère. Le bâtiment avait été correctement nettoyé et décoré pour ce jour « important », ayant fait tous les préparatifs pour foutre une réelle trouille à ces garnements. Ils souriaient, se taquinaient et déambulaient un peu partout dans la salle où ils patientaient, ne pouvant effectivement pas tenir en place. Bah, au moins, pas de corvée pour ce soir.


© Flyremoon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vsevolod Varlaam

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : Monster, Imagine Dragons
► DC : Symington Clyde, Guarnicionero J. Piero & Steesen Morten
• Date d'inscription : 20/03/2015
• Messages : 131
• Piercings et tatouages : Je n'en ai pas, mais j'ai bien des cicatrices pour compenser.



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Dim 25 Oct - 2:44

Pour être franc, j'avais plutôt envie de prendre par le collet ces choses qu'on nous ramenait, ces gamins immatures, et de les envoyer valdinguer. Je n'ai jamais été très friand des mômes. Ça m'horripilait, me déplaisait, me rendait dingue et attisait à chaque fois ma colère. C'était insolent et il suffisait d'apercevoir leur posture ainsi que les airs que ces quatre gosses prenaient pour comprendre qu'ils n'en faisaient pas exception. Même, j'oserais dire qu'ils sont de ceux dont on a envie de baffer à la moindre parole. Mon humeur, disons-le, était loin d'être joyeuse. Déjà qu'elle ne l'était pas souvent, là, elle prenait un pique vers le bas. Elle était massacrante, surtout considérant dans quelle tenue j'étais accoutré. Une vieille blouse d'infirmier encadrait mes larges épaules, tachée pour la peine de rouge carmin dans le but évident d'imiter la couleur du sang. Le petit hic, c'est que celui-ci terminait par brunir avec le temps et ne restait pas, en réalité, bien longtemps vermeil. Enfin, j'imagine que ce n'était qu'un petit détail, petit détail qui passerait outre leurs pensées.

Les bras croisés, les mains vêtues de gants en plastic sanglants, je les toisais ouvertement du regard. Ma voix fut sèche, austère, tandis que je me présentai, déclinant froidement mon titre et mon nom, le fait que je serais en charge de l’événement et, du même coup, de leur protection. Je leur expliquai le déroulement de l'activité, faisant fi de leurs âneries quelconques. Je pris la peine de leur demander s'ils avaient des questions et d'y répondre, tout du moins, de répondre à celles qui s'avéraient intéressantes, celles qui n'étaient pas tout bonnement futiles. Puis, je les invitai à entrer dans la pièce hantée où les détenus les attendaient, tapis dans l'ombre des décorations. Il faut dire que la direction n'y était pas allée de main morte, qu'elle avait fait un merveilleux travail pour ces chipies. J'ouvris la porte et je détonnai dès lors avec la pénombre, mon visage blafard, hérité de mes origines russes, et ma blouse blanche contrastaient. Tout comme mes yeux bleus glacials qui les incitaient à entrer dans cet enfer.

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 61
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Lun 26 Oct - 14:39















Devinette. Pourquoi est ce que Javier ADORE Halloween ?

La réponse est simple. Il avait le droit de déployer toute une série de ses talents afin de se rendre effrayant, et qu'il pouvait toujours profiter de cette nuit pour tripoter de mignons inconnus, ou pour faire face à un grand méchant loup.

Javier n'était pas à proprement parlé méconnaissable derrière son déguisement. Tout ceux le connaissant le reconnaitraient, c'était certain. Il n'y en avait pas beaucoup, possédant tout à la fois sa silhouette svelte, et ses longs cheveux noirs. Hors, son corps était somme toute fort peu caché. La tunique, d'un noir si profond qu'il se confondait avec les ténèbres dont il s'était vêtu lui collait la peau, coulait ses courbes, à la perfection. Il avait dit adieu aux capes flottantes qu'il avait toujours trouvé parfaitement inesthétiques. Les banshee étaient des créatures belles après tout. Et beau, il l'était.

Un corset rouge sang enserrait son torse, non pas qu'il avait quelque chose là à tenir, mais il voulait ainsi rappeler que les banshee étaient d'origine des femmes. Et puis, il avait la classe. Son buste et le haut de son dos étaient cependant nus. Sa peau, il l'avait maquillée, afin de lui donner une teinte bleuâtre. Une teinte de mort. Par dessus, il avait dessiné, ou fait dessiner par son collègue tatoueur, des formes dans une encre noire de jais. Des corps humains s'entassant, des crânes, des os. Il s'était longuement miré dans un miroir. Il était magnifique.

Il s'était peint les lèvres en noir, mais celles ci étaient surtout masquées par les dessins sur son visage. Il l'avait fait exprès. Seuls ses yeux devaient ressortir. Ses petits yeux sournois...

Mais le détail qui faisait tout, c'était ses griffes. Il en avait passé du temps, dessus. Véritables prolongement de ses doigts, effilées, à l'air tranchant, du sang dessus. Rien ne permettant de les distinguer de ses véritables doigts.

Oui, il était beau, et effrayant à la fois. Cela avait si bien commencé...

Devinette ? Pourquoi Javier détestait finalement cette journée en particulier ?

La réponse était encore plus simple. Pour les surveiller, ce n'était finalement pas un garde -tout était tellement plus facile, avec ces idiots de gardes- mais Varlaam, ce foutu infirmier. Et avec lui, Javier pouvait être certain à quatre vingt dix pour cent qu'une connerie de sa part ne serait pas récompensée par un coup dans sa face, mais par une piqure de calmant et un séjour prolongé à l'infirmerie, alors qu'il n'était nullement blessé.

Qu'il y ait Ryan dans le groupe illuminait que légèrement la journée. Depuis un certain temps, Ryan l'évitait, voire le rejetait, et en plus, il doutait que Varlaam ne le laisserait pas avoir sa partie de jambes en l'air. Oui, devant les gosses, ce n'était pas le soucis de Javier. Pourtant, apparemment, ils étaient censé leur montrer que la prison, c'était pas cool. Un petit viol en direct, ça devrait les calmer, non ?

Dans la pièce sombre, on le voyait à peine. Il aurait sans doute possible l'avantage de la surprise sur les gamins. Mais il boudait. Il boudait déjà parce qu'il n'avait même pas pu rouler une pelle à Ryan. Celui ci ne l'avait pas laisser approcher, et Javier avait trop de fierté pour lui courir véritablement après. Ou pour insister, gueuler, demander, ce genre de trucs quoi. L'autre, il lui avait même pas accordé un regard, même s'il avait laissé des frissons dans le dos au masochiste. C'était un putain de beau gosse, et il avait l'air d'être un excellent coup. Quelle tristesse.

Il allait définitivement se venger sur ces gosses.

Là, Varlaam entrait. Il aurait sérieusement du s'occuper de son costume. Il était affreux. Il se retint de lui sauter dessus pour lui faire la morale, et attendit patiemment qu'un gamin passe à sa portée. Là... un gosse, aux cheveux noirs. Sans un bruit, il se glissa derrière lui. Les autres ne lui prêtaient pas attention. Il l'attrapa soudainement, l’enserrant dans ses bras, chantant quelques mots à son oreille.

« Tu vas bientôt mourir... »

Gentil Javier, tu ne le tripotes mêmes pas... Ah, j'ai parlé trop tôt. Le voilà qui s'amuse à faire promener sa griffe sur le ventre (habillé, je vous rassure) de sa victime, remontant doucement, alors qu'il l'embrassa dans le cou. Ou plutôt, lui aspira le cou.


•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Mer 28 Oct - 16:44





« Un peu de joie et de bonne humeur »






C'était certainement du foutage de gueule, oui. Je m'étais levé comme à mon habitude, me suis empoisonné avec la bouffe du matin comme à mon habitude et … On nous a distribué ça. Ouais, ça. J'avais donc enfilé ma chemise, ayant un peu la tête dans le cul. Pour l'heure, l'Italien et moi avions reçu le même thème. Des putains de vampires. Pourquoi on avait accepté ça ? Pour au moins espérer avoir de la bouffe plus ou moins correcte. Sérieux, j'espère qu'ils s'y tiendront. Je rabattais mes cheveux vers l'arrière, ayant choppé dans les affaires de mon abruti de colocataire pour lui voler sa cire, son gel pour ses cheveux. Je les peignais soigneusement avant de me fixer dans le petit miroir que j'avais, essayant de bien m'arranger pour bien faire ça, vu que ledit miroir était cassé et un peu difficile à tenir pendant que je passais ma main sur ma chevelure verdâtre. Bon. Au tour du teint pâle. Je prenais le maquillage qu'ils m'avaient fourni, attrapant tout ça pour me saupoudrer la peau pour lui donner une couleur plus claire, plus terne. Un peu de noir sous les yeux... Ou plutôt sous l’œil, avant de me mettre à galérer avec les fausses dents. J'appliquais la colle -soit dit en passant dégueulasse- pour ensuite passer ma langue par dessus. C'était fait, hein ?

Alors j'enfilais la chemise noire, puis le jabot rouge, la longue cape et … Voilà. Je tournais un peu sur moi même pour observer le mouvement du vêtement avant de soupirer. Où il fallait se rendre, déjà ? Je quittais la pièce en espérant que Lorenzo ne soit pas trop en retard, ne lui adressant aucun regard avant de me diriger vers l'endroit où je devais me rendre. Il y aurait qui, déjà ? Beuh. Ah ! Javier, juste. Quant au gardien, … Nan. Je sais pas. Je suivais les indications qu'on m'avait données, pénétrant dans la pièce que je balayais du regard pour ensuite apercevoir Javier. Qui était... Wow, assez téméraire. Ça ne m'étonnait même pas. Je les observais de loin, lui avec le gosse qui semblait être assez traumatisé. Et j’esquissais un rictus amusé. Puis, j'offrais un regard à ce gars, le grand. Je plissais les yeux, avant de reconnaitre l'Infirmier en Chef. Tiens, ça pourrait être une soirée assez intéressante.



© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tagliaferri C. Lorenzo

Administrateur

Administrateur
avatar
► Theme song : Of Monsters And Men - Little Talks
► DC : None.
• Date d'inscription : 28/07/2014
• Messages : 48
• Piercings et tatouages : Boucle d'or à l'oreille droite



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Ven 30 Oct - 21:55




Spooky Scary Prisoners






Encore un jour se lève sur la charmante et précieuse prison de Luriguancho. Prison tellement sympathique et organisée qu’une cohue infernale pouvait être entendue dans les couloirs dès que les cages furent ouvertes. Faire une grasse matinée dans cet endroit miteux était chose impossible, et pourtant notre Italien ne tenait pas du tout à sortir de sa cellule. Bien entendu, il savait qu’un garde allait bientôt le déloger de son petit nid mais il tenait vraiment à profiter de ces quelques minutes supplémentaires.

Et pour cause, la nuit avait été un réel supplice : Entre les imbéciles qui criaient dans leurs cellules pour énerver ceux d’en face et les gardiens qui  passaient leur temps à faire taire ces mêmes abrutis, l’ambiance était géniale.
Vu le bruit matinal, l’Italien n’eut même pas remarqué le vert s’en aller de bon matin pour ingurgiter sa pitance affreuse. Il ne prêta pas non plus attention quand celui-ci revêtit son beau costume en lui  piquant son gel.
Ce n’est que quelques minutes après le départ du vert qu’un garde fit enfin son entrée dans la cellule, jetant un regard sévère sur le dormeur.

-       « Hé, toi, lève-toi plus vite que ça et enfile ton déguisement ! Pour une fois vous allez être utiles ! »

- « Oh Bobby… Encore deux minutes… »

Le représentant de l’ordre secoua violemment le lit de fer, reprenant fermement.

- « DE-BOUT »

Le Tagliaferri manqua de tomber de son perchoir et finit par descendre en grommelant ; traitant son cher Bobby de sans cœur. Une fois celui-ci partit, il vint inspecter son fameux déguisement d’Halloween. Un vampire, ce n’était pas des costumes les plus originaux mais ça restait de très bon goût. Il affectionnait particulièrement la cape et trouvait amusant l’idée de  se mettre de fausses dents pointues. Il attrapa son pot de gel et, comme à l’habitude, s’en versa une bonne quantité dans les cheveux pour les rendre absolument parfaits.

Lorenzo commença ensuite à trottiner vers le local en question, il allait certainement être le dernier mais cela ne le gênait pas plus que ça. Il se glissa silencieusement dans la pièce, apparemment il était bien plus tard que prévu car une sorte de travestit effrayant commençait son numéro de terreur sur l’un des mioches. L’Italien balada son regard dans la pièce et ,malgré l’obscurité, put discerner d’autres silhouettes. L’envie d’aller agripper l’un de ces pauvres petits lui prit mais il se ravisa bien vite et décida de se terrer dans le fond de la pièce. Notre nouveau vampire préférait attendre un moment plus opportun.





© Flyremoon.



•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
• Date d'inscription : 24/10/2015
• Messages : 8



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Sam 31 Oct - 0:21





Groupe 1



Il n'en fallut pas plus pour que les quatre garnements ne se calment aux directives du Russe. Sans broncher, ils finirent par le suivre, chuchotant de temps à autre dans le dos du blond. C'est qu'il était sévère, qu'ils se disaient ! Alors, sans trop chercher des noises à ce type terrifiant, ils finirent pas pénétrer dans la pièce. L'ambiance était lugubre, morbide. Les décors étaient jolis, parfaitement bien choisis. À peine ils n'eurent le temps de s'imprégner des lieux qu'on put entendre un cri strident. André avait sursauté lorsque les bras vinrent l'attraper. Il n'avait pas retenu sa voix alors que la demoiselle avait fait de même. À peine arrivés, à peine terrorisés. Il lui avait lancé un regard d'appel à l'aide alors qu'il donnait des coups dans le vide, essayant d'atteindre la personne en grognant, jurant.

« Putain, mais lâche-m- ... AH ! Mais arrête ! »

À peine eut-il sentit ses lèvres dans son cou qu'il avait blêmit. John et Larry voulurent reculer avant de percuter l'armoire à glace, un peu livides et rapprochés l'un de l'autre. Les jumeaux ne voulaient pas pénétrer dans cet enfer traumatisant alors que Jessica commençait à tirer sur les bras de l'espèce de monstre jusqu'à ce qu'elle ne lance un regard au transcendant qui les accompagnait.

« Mais faites quelque chose, il est en train d'se faire bouffer, merde ! »

Et l'un des jumeaux se manifestait, ne préférant pas prêter main forte à celui qui se faisait entre guillemets, "agresser".

« J'peux pas plutôt retourner dans le car ... ? Vous direz rien, hein ? »

Et que la demoiselle répliquait, râlant.

« Vous êtes vraiment que des poltrons, sérieux ! Vous avez vraiment pas d'couilles ou quoi ?! »



© Flyremoon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vsevolod Varlaam

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : Monster, Imagine Dragons
► DC : Symington Clyde, Guarnicionero J. Piero & Steesen Morten
• Date d'inscription : 20/03/2015
• Messages : 131
• Piercings et tatouages : Je n'en ai pas, mais j'ai bien des cicatrices pour compenser.



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Sam 31 Oct - 4:21


À ma grande surprise, ils furent étrangement dociles. Tout du moins, le furent-ils en un sens. Peut-être n'avaient-ils pas l'habitude des personnes strictes et austères, toujours choyés par leurs surveillants? Leurs méthodes, j'étais sûr, devaient être bien douces, beaucoup trop tendres pour les morveux qu'ils étaient. Ce n'était certainement pas de cette façon qu'ils allaient les dresser. Ces têtes brûlées ne comprenaient qu'avec la manière forte, alors, bien sûr, il allait de soi que même s'ils se lamentaient, que même s'ils sanglotaient, ils ne sortiraient pas d'ici avant d'avoir terminé ladite activité. C'est avec cette pensée en tête que je refermai la porte après les jumeaux, un claquement ainsi qu'un long grincement accompagnèrent ce simple geste. Il semblerait que les gonds avaient besoin d'être huilés.

À peine eus-je le temps de croiser mes bras et d'appuyer mon dos contre la porte qu'un cri résonnait déjà, se répercutant en échos contre les murs. Froidement, je relevai mon regard, n'apercevant aux premiers abords qu'un corset flamboyant. Doutant fortement que Ryan - petit habitué de l'infirmerie - et Lorenzo - assez connu parmi les membres du personnel - n'aient l'audace de s'accoutrer de la sorte, je penchai dès lors pour Javier. Il faut dire qu'il avait une taille bien plus fine que les deux autres compères. On m'avait, après tout, donné la liste des détenus que je surveillerai et ce n'était que des noms connus. Un masochiste, un idiot et un Italien, le beau mélange. Je n'apercevais pas les deux derniers et j'imaginais sans mal qu'ils étaient probablement tapis dans l'ombre ou peut-être un peu trop loin dans la pénombre. Ou, encore, ils étaient peut-être seulement en retard, ce qui ne serait pas tant étonnant.

J'eus presque envie de soupirer jusqu'à ce que je ressente ces deux petits corps me percuter et que j'en baisse le regard pour les observer. Froid. Glacial. Impassible. Ce fut d'un ton sec que je pris la parole, un ton équivoque qui ne reviendrait clairement pas sur ses paroles :

« Si vous regardez bien, si vous usez de ce qui vous sert d’yeux, vous remarqueriez qu'il n'est pas en train de le mordre, que le sang ne coule pas à flots et que votre camarade n'est pas en train de se faire dévorer. »

Puis, me penchant vers eux, je leur murmurai de cette voix si tranchante, insensible et cassante :

« Ou peut-être pourriez-vous le sortir vous-même de ce mauvais pas. Vous pourriez, peut-être, cessez de vous montrer si lâche au point de vouloir l'abandonner pour sauver vos fesses et fuir en montant dans le car. Poltrons. »

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 61
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Dim 1 Nov - 17:35















Ah, gentil Varlaam ~ Quel bonheur de le voir ne pas te gêner dans tes amusements, n'est ce pas, Javier ?

Il éclata même de rire, avant de lâcher le gamin, et de retourner dans les ombres. Etant, à l'exception donc de son corset, tout de noir vêtu, il pouvait très facilement se cacher à nouveau, et attendre une nouvelle occasion.

Enfin, évidemment, pour se cacher, encore faudrait-il qu'il arrête de faire du bruit. Mais n'était-il pas une banshee ? Alors, naturellement, il hurlait, pour annoncer la mort de ces pauvres petits êtres. Pas un cri suraigu, désagréable aux oreilles non. Bien plus semblable à un chant, presque triste.

Puis il se tut. Et attendit. Aux autres d'entrer en scène ~

Les banshee ne tuent pas. Elles ne font qu'annoncer la mort. N'est ce pas ironique ? Aussi innocente que lui. Ou pas.

Lui innocent, la blague.


•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Lun 2 Nov - 0:28





« Un peu de joie et de bonne humeur »






J'observais la scène de loin, esquissant un rictus amusé lorsque Javier s'était éloigné de sa « proie ». Ah, il changeait pas, hein ? Je m'en approchais, discrètement, avant d'attraper celui qu'il venait de terroriser, écoutant les sinistres paroles dictées par le tortionnaire aux cheveux clairs et au visage décomposé. Plaquant ma main contre la bouche du gamin, je le ramenais contre mon corps, m'éloignant du groupe qui ne m'avait jusqu'alors pas encore remarqué. Les cris du masochiste s'élevaient dans les airs alors que j'empêchais à ce gosse de produire le moindre son. Je le sentais, son cœur. Je le sentais se tendre, pour ensuite reprendre un rythme affolé. Il cherchait à me mordre, alors je me fis insistant pour venir mordiller le lobe de son oreille.

« Écoute, mon ange. Tu ferais mieux... De ne pas hurler. »

Ma voix se faisait rauque et enjôleuse à la fois. Pour ma part, je savais me contrôler. Loin de moi l'envie de me taper un mineur ou de … J'allais dire, finir en taule ? Soit, de rester un peu plus longtemps dans ce trou à rats. Alors je laissais mon autre main atterrir sur ses flancs, les lui caressant d'un geste presque imperceptible tout en patientant le temps qu'il faudrait pour qu'il comprenne simplement le silence.

« Voilà, là c'est bien. »

Alors je continuais de lui murmurer quelques choses presque inaudibles contre son oreille, choses que lui seul pouvait entendre. Avant de relâcher son appareil auditif afin d'atteindre son cou, que j'effleurais de mes canines, manquant de les planter alors que je le sentais trembler. Je l'aimais bien, lui, tiens. Il était drôle. J'allais certainement le garder encore un peu contre moi. Loin de moi l'idée de le laisser gambader auprès de ses compatriotes, Javier et Lorenzo s'en occuperont bien assez pour moi. Tiens, en parlant de cette face de Tagliatelle, le voilà. Je m'en approchais, avant de passer mes ongles sous la gorge du petiot.

« Hé, comme on s'retrouve, vieux débris ! »




© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tagliaferri C. Lorenzo

Administrateur

Administrateur
avatar
► Theme song : Of Monsters And Men - Little Talks
► DC : None.
• Date d'inscription : 28/07/2014
• Messages : 48
• Piercings et tatouages : Boucle d'or à l'oreille droite



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Mer 18 Nov - 22:17




Spooky Scary Prisoners






La scène était fort plaisante pour notre vampire. Les enfants commençaient seulement à réaliser la malchance qui les frappaient et une petite lumière de frayeur s’était enfin logée dans leurs yeux.  De son coin sombre, le Tagliaferri pu observer, à sa guise, le plus dénudé continuer son numéro osé sur l’un des enfants visiblement traumatisé.

Le gardien ne semblait pas prêter plus d’attention aux enfants. D’ailleurs, vu la façon dont il leurs répondait, leur sort ne l’inquiétait pas plus que ça. Tant qu’ils restaient en vie, c’était sans doute le plus important pour lui.

Une tête verte vint s’approcher du spectacle et entraina un des gamins de son côté afin de lui faire vivre une petite séance d’horreur.

Ryan avait fière allure en tant que vampire : Cette cape, ces vêtements raffinés, ces cheveux impeccablement remis en arrière... La dernière remarque le fit réfléchir un instant. Il avait pourtant fouillé toutes les affaires du jeune sans trouver un seul gel, aurais-t ‘il osé se servir dans ses affaires ?  Sale petite tête verte.

« Hé, comme on s'retrouve, vieux débris ! »


Le jeune vampire avait finalement remarqué notre Italien et, décidément, n’était pas des plus sympathiques. Il parvint tout de même à arracher un rictus à Loren.

« Nos retrouvailles devront attendre Verdure. Après le repas, j'ai les crocs. » Plaisanta également le plus vieux, la voix suffisamment basse pour la rendre inquiétante auprès des jeunes aux alentours.

Il détourna ensuite le regard, pour se concentrer sur sa future proie. Deux des adolescents étaient déjà immobilisés : un des jumeaux par Ryan et le plus âgé par Javier. Il ne restait donc plus que la fille et l'autre jumeau. Ce pauvre enfant semblait déjà désemparé de ne plus sentir la présence de son frère à ses côtés. La demoiselle, quant à elle,  semblait beaucoup plus sure d’elle et était bien la seule chose qui puisse avoir le don rassurer le pauvre bougre.

Cette fille.

La seule personne qui essayait d’aider son compatriote, elle qui avait un regard si déterminé et qui en disait long sur sa façon de penser. En effet, malgré le fait qu’elle soit la seule fille du groupe, elle n'avait pas l'air de céder à la panique pour autant. C’était remarquable. C’était la proie idéale.

En l’espace d’un instant, l’ombre inquiétante de notre Italien vint se projeter sur les deux enfants. Agrippant sans tarder la jeune fille par les cheveux pour l’entrainer dans un coin sombre de la pièce, bien loin du regard des autres. L'adolescente ne put rien faire sinon hurler sous la douleur, le vampire allait se montrer impitoyable.







© Flyremoon.



•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
• Date d'inscription : 24/10/2015
• Messages : 8



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Dim 22 Nov - 5:33





Groupe 1



La pression était forte. Les jumeaux semblaient regarder partout autour d'eux, se risquant à faire quelques pas en avant. Après tout, il fallait bien en finir, non ? D'ailleurs, combien de temps allaient-ils devoir rester ici ? Ils n'en savaient rien. La demoiselle soupirait, outrée de par le comportement de leur accompagnateur qui, normalement, devait être en mesure de les aider. Le souffle court, André tentait de se reprendre, de gros frissons se dégageant de son corps. Sauf qu'à peine eut-il le temps de s'en remettre qu'un des vampires vint l'attraper. Se figeant sur place, il n'avait plus osé bouger, avant de se faire tirer vers l'arrière, tentant d'observer le visage de son « agresseur ». Ils avaient quoi, à tous lui en vouloir ? Clignant des yeux, il déglutissait, avant de les fermer avec force et de vouloir ôter la main de sa bouche, voulant au moins le mordre. Sauf qu'il n'y arrivait pas. Plus il l'effleurait, plus il regrettait de ne pas être resté chez lui ou plutôt, dans la chambre de l'internat. Jetant un regard à l'autre personne présente, il tentait de comprendre la situation, avant de se rendre compte que l'infirmier n'allait pas les aider. Est-ce qu'il était sérieux ou qu'il ne faisait que jouer le jeu ? En tout cas, ils s'y prendraient.

Pendant ce temps-là, Jessica soufflait, agacée. Le blond en blouse blanche semblait l'emmerder et ce, au plus haut point. Elle allait rétorquer, prête à taper du pied et de lui tenir tête lorsqu'une poigne vint l'attraper. Enfin, l'attraper était un bien faible mot. Elle basculait vers l'arrière, relevant les bras au niveau de sa poigne pour tenter de lui faire lâcher prise. C'est qu'il faisait mal, l'enculé !

« Hé ! Putain, pas les chev-... Ah ! Mais ça fait mal, fous-moi la paix ! T'as rien d'mieux à faire ?! »

Qu'elle pestait, grimaçant sous la poigne monstrueuse de l'homme dont elle arrivait à peine à voir les courbes. Il était grand, assez impressionnant. Elle passa en face d'André qui semblait en mauvaise posture, lui adressant un regard avant de planter ses ongles dans la main de l'autre vampire, prête à en découdre. Ce fut rapide, les jumeaux ne purent rien faire alors qu'ils avancèrent, pas franchement rassurés de par les blêmissements de la Banshee, de cet homme qui ne s'était pointé que quelques instants pour ensuite disparaître. Attrapant un chandelier, Lary fixait John et d'un accord commun, ils se mirent en but de taper sur la première chose qui arriverait. Se retournant vers l'armoire à glace aux cheveux blonds, John grognait.

« Ils sauront se défendre seuls. Nan ? Après tout, c'est chacun pour soi. »




© Flyremoon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vsevolod Varlaam

Personnel

Personnel
avatar
► Theme song : Monster, Imagine Dragons
► DC : Symington Clyde, Guarnicionero J. Piero & Steesen Morten
• Date d'inscription : 20/03/2015
• Messages : 131
• Piercings et tatouages : Je n'en ai pas, mais j'ai bien des cicatrices pour compenser.



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Dim 22 Nov - 8:29


Qu'ils étaient bruyants! Voilà ce que je pensais, tout autant qu'il était. Javier me vrillait les oreilles avec ses cris et je me disais vaguement que si un des mômes pouvait l'étouffer, j'en serais ravi. Je lui donnerais même une sucrerie en récompense. C'est bien ce que cela aimait, les gamins, non? Si une place à l'infirmerie se libérait enfin d'une plaie, ce serait une nouvelle qui ferait ma journée. Car, pour l'heure, elle débutait relativement mal. Au moins, Ryan, un autre habitué de l'infirmerie, avait la décence de plaquer l'une de ses mains contre la bouche de sa victime et de lui intimer le silence. Bien, il gagnait des points. Peut-être userais-je de calmant à sa prochaine visite? Une petite récompense pour sa bonne action. Par contre, le dernier détenu, l'Iatlien, n'eut pas cette pensée et je pus entendre la voix de l'adolescente s'élever. Je l'ignorai, faisant fi de ses mots qu'elle prononçait et ils n'étaient alors plus que de sourds bourdonnements à mes oreilles. À tous les coups, ce ne serait que des complaintes et des complaintes. Cependant, au vu du caractère qu'elle avait démontré, ce ne serait certainement pas des lamentations ni des plaintes d'enfants effrayés. Plutôt de celles que lançaient les femmes d'affaires parfois. De l'autorité et du mécontentement, certainement. Pas que cela m'intéressait. Au final, je fus sorti de mes pensées par les deux jumeaux, l'un s'étant approprié le chandelier comme arme de fortune.

- Ils devraient être en mesure de se défendre, oui. Ce ne sont plus des enfants et, de toute façon, ils feront tout pour éviter l'infirmerie. Prenez-les par surprise et viser la tête, ils l'ont dure. Les flancs et les parties génitales sont aussi de bonnes cibles. Si vous vous faites choper, viser les orteils de vos talons.

Ha, je rêvais d'un cigare et d'un verre de vodka. Ou simplement d'être à mon bureau et de travailler en toute tranquillité. Remplir mes dossiers, classer les médicaments, coudre mes patients, leur apprendre les bonnes manières.

- Oh, par contre, celui qui hurle à s'en arracher les poumons, il adore être frappé, il risque même d'en jouir. Je vous conseille de changer de tactique pour celui-là.

N'était-ce pas gentil de ma part de les prévenir?

- Et faites attention à ne pas briser le chandelier, ce n'est pas gratuit ces décorations.

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 61
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    Sam 5 Déc - 20:10















Il avait fait du bon boulot, n'est ce pas ? Planqué dans un coin, il ne manqua rien de la suite du spectacle. Redevenu aussi silencieux que la mort, il observait tranquillement les deux adolescents restant. Les petits s'étaient armés, c'était mignon. Il se demandait bien s'il allait suivre le conseil de ce foutu infirmier. Comment ça, lui, fallait pas le frapper ?

Mais il souhaitait bonne chance aux gamins pour se débarrasser de lui sans le frapper. Déjà qu'en le tapant, fallait lui briser les jambes... Bien. Les deux autres avaient prit chacun une victime. Sérieusement, ils comptaient lui laisser deux gamins ? Bande de feignants. Les deux plus baraqués ne s'occupent chacun que d'un mioche, et laisse les deux jumeaux armés au plus faible d'entre eux.

Il n'allait certainement pas tenter une nouvelle approche directe. Il ne ferait plus peur du tout s'il se faisait attraper et tabasser après tout. Pour une fois, son plaisir ne passerait pas par le passage à tabac. Ce n'était pas un jour comme les autres voyons.

Il fila en silence et en toute discrétion derrière quelque décor, caché aux yeux des deux jumeaux, d'où il chantonna de sa plus belle voix.

Qui sont les pleutres qui ne viennent pas en aide à leurs amis ? Pensent-ils qu'ils seront mieux ainsi ? Pensent-ils avoir plus de chance de s'en sortir sans eux ?

Il se gaussa, avant de s'enfuir, rapidement. Rester hors de vue de ces petits chenapans, voilà la mission, pour le moment. Il se glissa derrière eux, à une distance raisonnable, masqué par l'ombre.

Qui sont les pleutres qui se condamnent, aussi surement l'agneau ouvrant le pré au loup ? La fuite ne conduit qu'à la mort, mes agneaux. Écoutez, écoutez la bancheuse.

Avant qu'ils ne se retourne, il s'en fut déjà, afin de les contourner, pour apparaitre devant eux.

Suivez moi, mes mignons. Suivez moi, pour affronter votre peur. Affrontez la mort, et celle ci vous laissera peut être aller hors de ces murs.

Un nouveau petit rire, qui se déplaçait, jusqu'à arriver à ces deux camarades.

On s'amuse sans moi ? Heureusement, je nous ais amené de la compagnie... Régalez vous, mes beaux vampires, régalez vous.

Dit-il avant d'aller embrasser sa bête sauvage au coin des lèvres. Les gamins n'allaient pas tarder... S'ils s'étaient décidé à le suivre, évidemment. Alors, avaient-ils trouvé quelque courage dans leur pantalon ?


•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo    

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 1 ○ Varlaam • Javier ; Ryan ; Lorenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un groupe de 50 orques au large de l'Ecosse
» Groupe Romand du Léonberg
» Mon groupe de tropheus moorii moliro
» Réunion du groupe América 1er et 2 Mai 2010
» thermorégulateur groupe froid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loisirs :: Cimetière des Archives :: Rps :: Event d'Halloween-