Partagez | 
 

 J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Ven 16 Oct - 0:59

Encore la merde.

Allen P. Tweedy
Ryan F. Eamon





"On veut vraiment ma mort par ici..."



Toi, même en une seule semaine, tu fais très fort, tu t'es fait écraser par une barre de poids à la salle de muscu', parce que monsieur à dis, j'bouffe rien, et j'fait du sport, tu t'es évanoui deux fois déjà dans ta cellule, quand y avait personne, et puis là, t'as deux gars qui viennent de te sauter dessus, t'en as un qui vient de te foutre une droite dans la tronche pendant que l'autre te tient les bras. Et t'as une meuf qui vient de te cracher littéralement au visage. Normal, j'la comprends totalement ! Bon, reconstitution du problème ? Ok.

La journée s'était passée de manière simple, tu t'étais réveillé à cause de ce connard de surveillant, t'avais rien bouffé pour pas changer, une fille s'est approchée de toi alors que tu déambulais dans la cour, qui, ma foi était bondée. Elle t'a proposé de venir avec elle, parce que tu ressemblais à quelqu'un qu'elle connaissait, comme par hasard t'as dis non, ce qui n'est pas étonnant vu ta débilité. Au final, deux de ses potes sont venus te chercher une heure après, on commençait à vouloir te forcer la main, mais toi, t'es un gros débile borné. DONC. On en est là, t'est en train de te faire ratatiner la tronche. Et comme t'es dans une prison, qu'ici, c'est la loi du plus fort qui règne, bah personne va venir en ton aide, surtout que ta tête ne revient pas à grand monde. Les surveillants, c'est limite s'ils vont tenter de leur taper sur les doigts hein ? Tu vas clairement te faire casser la gueule en bonne est dut forme.

T'aurais peut-être dû l'accompagner la petite blonde nan ? Non, parce que là t'as comme la bouche en sang et une belle trace sur la joue. Ça t'affine ton visage, c'est magnifique d'ailleurs. Bon, forcément, ta gueule d'ange est un chouillat déformée, mais t'avais qu'à fermer ta gueule et obéir hein ?



(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Sam 24 Oct - 17:46





« Salut mon p'tit ♥ »






La routine, quand tu nous tiens. Je m'étais levé ce matin comme à mon habitue, ayant balayé la pièce du regard tout en ignorant cet abruti d'Italien qui s'occupait de prendre tout l'espace vital de cette misérable petite pièce. Puis j'étais sorti en traînant les pieds, atteignant les douches que je connaissais par cœur à force de les avoir récurées. Ah, j'avais même baisé dedans. Plusieurs fois, même. Dans quelle partie de la prison n'avais-je jamais fréquenté ? Peut-être la bibliothèque. Tiens, il faudrait que je m'y rende un jour. Sauf que pas maintenant. Mes cheveux étaient désormais en bataille de par cette nuitée mouvementée de par mes rêves. Je revoyais la même chose en boucle. Je la revoyais, cette femme, cette arme que l'autre tenait. Puis les cris, avant de me réveiller en sueur. Ah. C'était pas de bol, de me hanter ainsi, hein ? C'est parce que je me suis vengé, parce que je lui ai offert la même mort pathétique que ma mère à cet instant ? Je ne me serais certainement pas retrouvé dans cette boite de conserve si seulement j'avais été plus réfléchit. Sauf que je ne l'étais pas. J'étais juste un gars un peu trop impulsif et je n'avais certainement pas pensé à ce qu'il pourrait m'arriver plus tard. Mh. Enfin. Une bonne douche me permettra certainement de me changer les idées. Tiens, quelle heure était-il ? Beuh. Aucune idée. Je n'avais jamais de montre. En fait, je m'en foutais presque, du temps qui passait. Au final, ce n'était que du temps perdu jusqu'à ce que je sorte d'ici, si je sortais un jour.

Ouvrant la porte de la cabine de douche, je déposais mes affaires sur le petit tabouret. Il n'y avait que des sous-vêtements, un essuie, des fringues que j'avais choppé au hasard. Me déshabillant, je réfléchissais encore et encore, me disant qu'au final c'était pas si mal ici. Au moins j'avais la paix, pas de restrictions. Je cassais la gueule à qui je le voulais et ce, quand je le voulais. Je me démerdais et j'avais une chambre rien qu'à moi, même si j'avoue que j'aimerais un peu de calme de temps en temps. Puis, ma sœur était là. Je devais la protéger, c'était bien la seule personne qui comptait énormément dans mon cœur. Mais cessons ces idées à l'eau de rose, c'est ça ? Je sais que tu le pense. D'ailleurs, je le pense aussi. Zou, sous la douche !

L'eau me permettait de m'échapper un instant. Je restais là, impassible alors qu'elle me ruisselait sur le visage, sur mes cheveux qui s'étalaient sur la peau de mon crâne, sur mon front, en face de mes yeux. Je devrais certainement les recouper, mais pas maintenant. Je secouais la tête, me dégageant de ces quelques mèches rebelles avant d'attraper le savon. Au moins, je ne payais pas l'eau. Certes, elle n'était pas toujours chaude, mais je pouvais l'utiliser à ma guise. Sans m'en rendre compte, j'avais terminé. Ma main avait attrapé la serviette qui était déjà en train de se frotter à ma chevelure, l'ébouriffant comme à son habitude avant d'attaquer le reste de mon corps. Cette routine m'était à présent encrée au plus profond de mon corps. Mes gestes étaient rouillés, habitués à cette vie quotidienne.

J'étais habillé et sincèrement, j'avais pas faim. Pas que mon ventre n'était pas en train de crier famine, mais plutôt que quand je pensais à la merde qu'ils nous refilaient, j'avais certainement pas envie de m'intoxiquer avec. Du coup, je suis retourné à ma cellule. J'ai balancé mes fringues dans le sac de linges sales que je devrais nettoyer plus tard, avant de me diriger vers l'extérieur. Une bonne clope, allez. Je passais ma main dans ma nuque, effleurant les deux boucles d'oreilles qui pendaient à mon lobe gauche, pestant intérieurement sur cet empaffé d'Italien qui avait osé m'en arracher une. Bon. Je la récupérerait un jour.

Puis, j'ai vu ces gars, là. Une baston ? Oh. Ils étaient plusieurs, les lâches. Je m'étais approché de tout ça, attendant que ça se calme un peu. Bon, c'était pas le cas, alors j'ai terminé ma clope qui était en train de se consumer au bord de mes lèvres. J'en attrapais un, lui collant un poing dans le nez en l'entendant gémir sous la douleur. Allez, suivant. J'étais presque habitué des casse-couilles ainsi, ça ne me faisait plus rien. Ni chaud, ni froid. Le gaillard avait la gueule en sang, tiens. Sa tête était pas si dégueulasse que ça, donc je me permettais de « prendre sa défense » même si je le connaissais pas. Au pire, bah, il apprécierait pas. Au pire on se bastonnerait tous les deux. Au pire, je me ferais un énième ennemi, qui rejoindra ces enculés de groupies qui s'en prenaient au premier qui passait.

Je lui jetais un coup d’œil, avant d'écraser le mégot de cigarette au sol du bout de mon pied, retenant une enflure de mon poing à l'instant même où il se ramenait, manquant de me chopper un coup dans le torse. Bordel, pas moyen d'avoir la paix ici ? Tsk.

« Hé, ça va ? »

C'est vraiment dans ces moments là que je me disais que ça donnait faim. Une pizza, putain, ça, ça me manque.



© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Mar 27 Oct - 2:25

Encore la merde.

Allen P. Tweedy
Ryan F. Eamon





"Cette meuf se fout de ma gueule, c'pas possible.."


Tu saignais du nez, c'était trop beau, quoi que tu dois souffrir un peu quand même, je peux voir d'ici le sang se mélanger avec le crachat de la fille, c'est drôle, mais je pense qu'au fond, elle te voulait pas de mal au fond, juste qu'elle voulait discuter, mais toi, comme à ton habitude, t'as fait quoi ? De la merde, oui, on sait, mais je veux dire que t'en as fait qu'à ta tête et que maintenant, tu peux te plaindre qu'à toi-même. T'avais qu'à fermer ta gueule pour une fois, mais ne t'en es pas capable... Nan, toi, tu préfères encore et toujours n'en faire qu'à ta tête, et t'as vu comment tu te retrouves ? T'es bien con, ton père te l'avait dit avant de se barrer "Arrête d'être un entêté, tu le regretteras un jour, il n'y a que les cons qui changent jamais d'avis" Tu le sais, mais tu ne veux pas, tu es trop borné pour déroger à tes propres principes, même si tu te fais casser la tronche par deux mecs un peu plus forts que toi. Bats-toi bon sang ! Tu n'as même pas le temps de mettre un coup de pied, qu'un mec avec les cheveux vert en couche un, un coup-de-poing lui étant arrivé dans le nez.

Tu le regardes, quelques instants, avant que l'autre ne tente de le frapper à l'abdomen, mauvaise idée, il se fait recaler lui aussi, le pif en sang, maintenant que t'es libre, t'attrape le gars par l'arrière du crâne, et le jette au sol violemment, content de t'être un peu vengé Allen ? -Tu peux pas savoir- Tu regarde le type qu'y t'as aider, tu lui fait merci de la tête, le décrivant de haut en bas, lui, il a dû faire des conneries quand il était petit... Sa balafre sur le visage le démontre, tout comme le fait qu'il soit là d'ailleurs "Merci... J'aurais surement dut les suivre à la base" la fille se mit au chevet de celui qui se retrouvait maintenant allongé au sol, le nez en sang "Mais qu'est-ce que vous avez foutu bordel..." Elle soulève son ami et le relève pour nous regarder "Vous avez foutu quoi au juste ?!" Tu pris le sang qui était mêlé avec son crachat dans ta main et le jeta au sol "Tu te fous de moi ? ..." Tu n'avais pas l'air de rigoler, tu ne rigolais pas, oui, c'était clair. Elle se releva et partit avec le premier garder, mais le deuxième resta au sol... "Tss."

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Ven 18 Déc - 15:26





« Salut mon p'tit ♥ »






Après m'être débarrassé du gêneur, je me tournais vers l'individu qui saignait du nez, arquant un sourcil en le voyant reprendre un peu de poils de bête. Enfin, il était temps, mh ? Il pensait réellement pouvoir survivre ici dans ce genre de condition ? Mal barré, moi j'dis. Bon, au moins il m'aura remercié d'un mouvement de tête. Haussant les épaules, je les regardais décamper alors que le dernier était en train de se vider de son sang de par ses narines. Il l'avait pas loupé, hein ? J'esquissais un faible rictus, juste du coin de ses lèvres avant de regarder la demoiselle qui semblait attachée à cette … Chose.

« De rien. »

C'était souvent ce genre de paroles que je disais, suivi d'un simple haussement d'épaules. Je ne faisais qu'observer la scène, contemplant les dégâts, mais aussi le regard furieux de la dame accroupie. Je posais l'évidence, l'une de mes mains se posant dans la poche de mon jeans.

« On l'a juste aidé à se rendre compte de sa connerie. »

Puis, je les ignorais royalement, plus occupé à sortir une autre clope qu'autre chose. C'est, qu'en fait,  j'avais pas franchement pu profiter de la précédente. Je ne m'étais jamais réellement mêlé des affaires qui ne me regardaient pas, mais là, c'était plus fort que moi. Peut-être un peu trop d'adrénaline qui était montée d'un coup ou un peu trop de frustration agglomérée dans un coin qui ne demandait que d'être exploitée. En tout cas, c'est qu'il avait l'air grognon, le p'tit gars qui fronçait les sourcils. J'ignorais littéralement les autres énergumènes pour porter mon attention sur lui, tendant ma main vers ce dernier pour ainsi, lui proposer ma douce nicotine. Est-ce qu'il fumait ? Pour une fois que je me faisais sympathique, c'était un jour à marquer d'une pierre blanche.

« C'est quoi ton nom ? »

J'allais certainement pas lui demander le pourquoi du comment il s'était fourré dans un merdier pareil, mais j'allais faire en sorte d'au moins créer une conversation un tant soit peu amicale, juste pour un coup, comme ça. Non, j'parle pas de ce genre de coup... Oh, laisse tomber. Tu fais chier à toujours penser à des trucs pareil. Tsk.

Alors que j'allumais ma cigarette coincée entre mes lèvres, je lui jetais un regard du coin de mon seul œil valide, attendant que la lumière fasse rougir le bout du cylindre de papier et souffler la fumée qui ne tarda pas à s'élever dans les airs, créant quelques petites voûtes avant de s'estomper et de se laisser mourir au grès du vent.



© Flyremoon.


- Sorryyyyy pour le retaaard ; ; ♥ j'ai été occupée pour diverses choses, mais ici je viens enfin d'arriver en vacances alors je peux reprendre mon activité. Wowie ♥ J'espère que cette rep te fera plaisir ♥ -

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Jeu 3 Mar - 14:53

Encore la merde.

Allen P. Tweedy
Ryan F. Eamon





"Picasso, et ravalement de façade façon Allen."

Tu regardes ce type, qu’il venait de t’aider, alors qu’il te proposait sa cigarette, tu regardais de nouveau le deuxième gars qui se trouvait au sol, avant de t’en approcher, et t’accroupir pour mieux le regarder « Hm ? Doit faire mal, j’crois. Sinon, pour la cigarette, désolé, mais mes poumons sont safe, et j’pas envie que ça change, désolé. » Tu pousses le gars du doigt, l’air de demander s’il comptait se lever ou non « Eh, j’crois que tu l’as bien assommé, le type, il bouge plus d’un pouce, et il réagit pas non plus. » Tu tournes ta tête vers le vert en soupirant « J’crois qu’on devrait peut-être bouger d’ici, avant qu’un garde voit ce très beau merdier. Quoi que. » Tu attrapes le bras du mec au sol, tu le mets derrière ton cou, et le soulève pour le jeter dans un buisson « Enfin de compte, j’crois que ça devrait aller comme ça. »

« Et pour comment je m’appelle, moi C’est Allen, Allen Pryam Tweedy. Et toi ? non, parce que je compte pas te filer un surnom qui risquerait de me foutre en porte à faux vis-à-vis de toi, et j’compte pas non plus t’appeler ‘’le mec qui m’a aidé’’ toute ma vie. » Tu t’assois sur un banc, avant de soupirer, et de regarder à peu près l’état de ton nez au touché, tu soupire en voyant l’ampleur des dégâts « Bon, bah j’mourrais peut-être pas aujourd’hui, mais j’ai le pif d’un boxeur. Putain, même pas une semaine que j’suis là, et on me refait déjà le ravalement de la façade. J’vais finir par ressembler à un Picasso, moi, avec toutes ces conneries… »

Tu le regarde un instant « Dis, tu te bas depuis longtemps toi ? Parce que si tu pouvais me montrer un peu plus en détail, non, parce que je suis PAS du tout fait pour ça de base… »

[HRP]Sorry pour le retard, pas taper, pas taper ;w;

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Ven 25 Mar - 5:33





« Salut mon p'tit ♥ »






Je haussais les épaules. Le voir en train de tâter du doigt notre cher et tendre camarade me faisait arquer un sourcil, pendant que je tirais une taffe sur le petit cylindre de papier. C'est vrai, des fois j'oubliais que cette petite chose me pourrissait un peu plus la vie chaque jour. Elle l'était déjà pas mal et bien entamée, alors pourquoi s'arrêter là ? Enfin. Esquissant un rictus forcé, je m'abaissais un peu, jetant un coup d’œil au corps inerte jonchant le sol. C'est vrai, il s'était prit une belle dérouillée en pleine face. Au moins, j'avais pas perdu la main. À croire que mes exercices matinaux avaient fini par payer.

« T'étais pas mal dans le genre non plus, t'sais. »

Coinçant la cigarette entre mes lèvres, je réajustais le bas de mon chandail, avant de mettre les mains dans mes poches. Ah, j'touche pas à ça, moi. Je le laissais se débarrasser rapidement du gêneur, avant d'adresser un regard aux alentours. On aurait dit des mouettes autour d'un paquet de frites, tous prêt à moufter au moindre mouvement. Les regards d'ahuris étaient à tomber par terre, j'vous dis pas. Je soupirais, pas réellement contre une heure en plus au récurage des chiottes. Au pire, j'avais l'habitude et au moins, les douches étaient propres car, quand c'était pas moi qui le faisait, c'était un peu comme si personne ne s'en occupait. Alors quitte à ce que ce soit propre, si aucun gêneur ne venait me faire chier -ou me demander de baiser n'est-ce-pas Javier ? - ça ne me dérangeait pas plus que ça.

« Au pire, ouais. » je marquais une pause en l'observant correctement, maintenant que la baston était calmée. Son humour me laissait de marbre, avant que je prenne finalement la parole, dégageant la cigarette de mes lèvres de par ma main droite, l'autre restant logée dans la poche de mon jeans. « Ryan, ça suffira. »

C'était toujours mieux que Tronche d’Artichaut ou Tapette Verte ... Voir Ma petite plante adorée, je ne signerais pas le nom de celui qui m'avait offert ce truc. Allen, hein ? J'essaierais de retenir, bien que ma mémoire me jouait souvent des tours en ce qui concernait des prénoms. Au pire, j'me démerderais avec ça. Soufflant, je m'installais à ses côtés, me fichant pas mal que les autres commères puissent venir me ou nous dénoncer. J'avais bien assez l'habitude pour ça. Quoi que, ça m'étonnerait qu'ils aillent gémir à ce point auprès des gardes et dans le pire des cas, je doute fortement que ceux-ci viennent nous chercher.

« Ah, me semblait bien que t'étais nouveau ici. Et tu sais, ton nez il va bien par rapport à ce que j'ai déjà vu. Faudra t'y faire, j'pense. »

Effectivement. Entre la boucle d'oreille que ce taré d'Italien m'avait arrachée à vif, le fait que j'ai failli y passer de justesse si un gardien ne l'avait pas interrompu, je serais peut-être mort à l'heure qu'il est. Ou bien en piteux état. Soupirant, je fixais le bout de ma clope, tapotant sur le dos de celle-ci pour en faire tomber quelques cendres. Si je me battais depuis longtemps ? C'était peu dire. Un sourire s'étirait sur mes lèvres, alors que je me rappelais des bastons qu'on faisait quand on était encore que des morveux. Combien de fois j'ai pu battre Kyllian ? Ah, la belle époque ! Et le pire, c'est que ça continuait même maintenant.

« Depuis que je suis gosse. D'ailleurs, t'es là pour quoi, toi ? »

Je tirais sur ma cigarette, extirpant par la suite la fumée d'un seul souffle, la consumant jusqu'à la fin. Bon, tant pis. La relâchant au sol, je l'écrasais du bout de mon pied, avant de poser mon menton sur la paume de ma main, lui adressant un regard de mon seul œil valide. Faut avouer, il avait quand même une belle gueule, à croire que le nez cassé lui donnait un charme.

« Si t'as si mal que ça, tu peux aller voir à l'infirmerie, mais j'espère que t'es pas suicidaire. T'as le choix entre tomber sur une infirmière charmante ou la brute qui est à la tête des médecins. Mais ça, tu fais comme tu veux. »

Combien de fois je m'étais fait rafistoler ? Bien trop pour que je ne puisse compter. D'ailleurs, depuis que l'autre Russe était là, j'étais du genre à l'éviter. Je préférais attendre de guérir tout seul, m'étant fait quelques trucs de secours dans un coin de ma piaule. Les bandages, un peu de crème et le tour était joué. Pour ce qui était des points de suture, par contre, c'était inévitable.




© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tweedy P. Allen

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Lost World - Urbanstep
► DC : Nope, mais il ne serait tarder ~
• Date d'inscription : 28/09/2015
• Messages : 45
• Piercings et tatouages : Un seul piercing sur la langue.



MessageSujet: Re: J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan   Mar 29 Mar - 2:19

Encore la merde.

Allen P. Tweedy
Ryan F. Eamon





"Eh, on est dans la merde, un truc bien."

« Ryan ça suffira. » Yop, ta pote la branche d’arbre elle a un prénom qui t’rappel pas le couillon de service qui te foutait des mandales sans arrêt en primaire ? Bon, par contre, il n’avait pas une sale gueule comme ça quoi. –Nan, c’était pire, vraiment. Genre, il avait le nez à la zlatan, le crâne aussi chauve qu’un Zidane, et toutes les conneries.- Depuis quand tu suis le foot toi ? –C’était du foot ? Oh. Merde.- T’es vraiment stupide, j’te jure.

Tu le regarde avec ta tête à faire pâlir le dessin d’un gamin de 5 ans, ce cher Ryan, donc, et tu te demandes, donc, parce que tu ne pouvais pas te poser d’autres questions n’est-ce pas ? Comment il a foutu pour avoir cette cicatrice sur la tronche ? Bof, tu lui poseras la question plus tard hein ? Si ça se trouve, c’était pendant une bagarre ? Vu que d’après ce qu’il te dit, c’est depuis tout petit, qu’il se bat. Si ça se trouve, c’est vraiment le petit con qui t’en mettait une quand tu sortais des cours, et qui te piquait ton goûter… -Mon dieu, faite que ce ne soit pas lui, j’vais finir par me pisser dessus, j’vous jure.- Il te casserait les deux genoux, tu le sais ça ?

Well. Alors, Allen, pourquoi t’es arrivé là, au juste ?! « J’ai fait de la merde, disons-le clairement, je ne suis pas un boxeur né, ni un tireur, non, plus simplement, je suis un hacker, et j’ai comme qui dirais pirater les serveurs de la NASA et quelques banques pour me faire un peu –Beaucoup- de pognions, ‘fin bon, quand t’arrive à changer de voiture chaque jour, pendant un peu plus d’une semaine, en prenant des voitures plutôt luxueuses. Bref, j’faisais que ça, mais j’trouve ça juste con, quand j’vois qu’ils ne savent pas sécuriser correctement leurs putains de systèmes, mais qu’ils viennent nous jeter en taule. Ils devraient plutôt nous remercier. »

Tu passes ta main dans tes cheveux et tu tâte encore une fois ton nez « Et sinon, je ne pense pas que je serais le pire, avec ma sale tronche, m’enfin bon. T’es là depuis longtemps, toi ? » Tu écoutes un instant ce qu’il te parle par rapport à l’infirmerie et tu rigole un instant, avant de voir un des gardiens se diriger dans leur direction « Eh, les deux ! Vous ne savez pas où il est passé l’autre blondinet avec une sale gueule ? J’l’ai vu passer par là, et puis il a disparu. » Tu repense un instant à l’autre couillon qui se planquait derrière eux. Et qui par ailleurs commençait à gémir de douleur « Nope, pourquoi, il a fait une boulette ? » Il te fixe un instant, sans faire attention aux bruits derrière « C’est pas tes oignions. » Il partit, et tu fixais un instant ton allié d’une journée, « On devrait se barrer, et vite fait. Tu sais quoi, j’pense que même ta brute de médecin me ferait moins flipper que ce gros machin… »

(c) Yogi

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

J'me fout déjà dans la merde.. || Ryan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ON EST PAS DANS LA MERDE !!!!
» Ma chienne fait des roulades dans la merde
» pourquoi se roule t'elle dans le caca?
» mon chien se roule dans les crottes et autres !
» Working dog

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Établissement Pénitentiaire :: La Cour-