Partagez | 
 

 Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jürgen T. Wilhem


avatar
► Theme song : Docteur Hannibal - Don Choa
• Date d'inscription : 07/04/2015
• Messages : 52



MessageSujet: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Sam 19 Sep - 1:36

Ca faisait déjà un moment que je surveillais l'infirmerie, appuyé contre un mur un peu plus loin. Faisant comme si je me concentrais sur un dessin alors que je gribouillais seulement une page blanche de mon cahier. Puis, je vis l'infirmier sortir enfin. Attendant qu'il disparaisse au bout du couloir, je me détachais du mur et entrait en silence.

Refermant la porte derrière moi, j'observais l'intérieur. Le bureau était juste en face et derrière, l'armoire a pharmacie. Parfait. C'est ce que je cherchais. J'étais presque a court de cachets et autres stupéfiants que j'arrivais a me procurer. Et en attendant la prochaine livraison, il fallait que je trouve quelque chose pour remplacer. Pas question que je fasse de crise de manque..

Je m'avançais de la petite armoire pour en tirer la porte... Fermée a clef. Évidemment. J'aurai du m'en douter. Je fouillais un peu sur le bureau alors et trouvais une paire de ciseaux qui ferait l'affaire pour forcer le verrou. Bricolant quelques minutes sur la porte, elle finit par s'ouvrir. Un sourire étira le coin de mes lèvres et je regardais a l'intérieur. Glissant quelques plaquettes de cachets assez fort et qui étaient dopants prit a forte dose, dans mes poches. Puis, je refermais la porte et m'apprêtais a partir.

Un bruit attira alors mon attention sur le côté, vers les lits. J'avançais lentement pour ne pas faire de bruit. Et ce que je vis me surprit autant que cela me ravit. Un jeune homme, attaché au lit et qui semblait venir de se réveiller. C'était presque comme une offrande qu'on me faisait là. Il faudrait que je remercie ce bienfaiteur pour cet acte dont il ignore que cela profitera a quelqu'un. Je m'avance vers lui avec un sourire mi charmeur mi carnassier. L'observant plus en détails, avant de murmurer.

-Alors, on a fait des bétises pour se retrouver ainsi attaché sur un lit d'infirmerie ?~

Je vins m'asseoir sur le bord du lit, caressant sa mâchoire du bout des doigts.

•.......•


Je parle en 990000
Fiche
Meine Musik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 56
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Jeu 24 Sep - 12:49





Cotonneux.

C'était ainsi qu'il se sentait, Javier. Cotonneux. Il détestait ça. S'il avait réussi, quelques années plus tôt, à combattre son addiction à la coke, c'était parce que ça le rendait cotonneux.

Incapable de ressentir comme il fallait douleur et plaisir.

Et c'était donc exactement pour cela qu'il détestait l'infirmerie, et surtout, l'infirmier en chef. Il ne pouvait pas, AU MOINS, le laisser profiter pleinement de sa délicieuse douleur ? Juste ça, rien que ça...

Il gâchait complètement son plaisir. A quoi cela sert donc d'avoir prit tant de peine pour « séduire » ce mignon prisonnier, si finalement, il ne ressent pas sa récompense jusqu'au bout. Il avait été tailladé, mordu, défoncé, mais il ne ressentait rien, plus rien. Si ce n'est une envie de dormir, dormir, dormir...

***

Du bruit, des petits bruits, comme une souris se faufilant dans l'infirmerie pour dérober quelques petites choses. Quelques coups, métal contre métal. La souris vient de forcer une serrure. Il n'a pas besoin de voir pour comprendre ceci. Il n'arrive pas encore à ouvrir ses yeux, de toute façon.

Il s'étire, comme il peut, tout attaché qu'il est. Hum, il est bien. Ses muscles le font doucement souffrir. Pas assez, cependant, pas assez. Les drogues que Varlaam lui a donné font encore trop effet à son goût. Il sent à peine les cordes qui le retiennent, le saucissonnent. Il ouvre enfin les yeux.

Un homme s'approche. Pas une souris, un prédateur. Même avec l'esprit embrumé il reconnaît ce sourire là. Poli, Javier lui offre le même. Comme c'est amusant. Varlaam ne semble pas être là. Javier a très envie d'en profiter. Il a toujours rêvé de s'amuser ici, rien que pour narguer après cet enfoiré d'infirmier.

« Moi, des bêtises ? Mais je suis un si gentil garçon... Jamais je n'oserais faire des bêtises, voyons ~ »

Un ton si innocent. Un regard amusé. Provoquant. Allumeur. Bien sûr, qu'il avait fait des bêtises. Il adorait faire des bêtises.

« Je suis tellement sage que ce cher et tendre infirmier ne me punit jamais. »

Qu'il ajoute alors, sur un ton.... Déçu. Ah, ce qu'il aimerait, que cet infirmier s'occupe un peu de lui. Tente de le « dresser » comme il le faisait avec d'autres. A la place, il le bourrait de calmants, d'antidouleurs, et autres.

Oh, oui, certes, c'était la seule façon de réellement le punir. Mais ce n'est pas ceci qui fait les affaires de Javier. Passant doucement sa langue sur sa lèvre inférieure, il s'amuse, tranquillement, à défier son camarade détenu.

« Et toi, mignonne petite souris voleuse... En fais tu souvent, des bêtises ? »

ll murmure d'une voix chaude et chantante chacun de ses mots. Pour une fois qu'il peut jouer dans cette pièce, il ne va pas s'en priver, n'est ce pas ?

Il ne compte même pas laisser le choix à cet homme. Comme tous les autres dont il avait décidé qu'il les aurait, celui finirait par lui faire exactement ce qu'il veut. D'autant plus que celui ci est un prédateur glacial, et fou.

Ce genre là lui manquait un peu.


•.......•



Dernière édition par Katari Javier le Ven 6 Mai - 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen T. Wilhem


avatar
► Theme song : Docteur Hannibal - Don Choa
• Date d'inscription : 07/04/2015
• Messages : 52



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Jeu 24 Sep - 20:23

Mon regard croisa celui du détenu prisonnier du lit alors que je m'étais approché pour m'asseoir près de ses jambes. Il me rendit mon sourire, mais je ne le détachais pas pour autant. Pas pour l'instant en tout cas. Une lueur amusée passa dans mon regard aux couleurs particulières lorsqu'il me répondit. Rien qu'à le voir, là, ses yeux et son sourire. Tout en lui me faisait comprendre qu'il cherchait la provocation. Mais, pas celle qui finit en bagarre. Plutôt le genre qui se termine en un corps a corps sauvage et érotique.

J'hausse un sourcil à sa seconde remarque et laisse un rire clairement amusé m'échapper.

-Si ce n'était pas une punition, pourquoi serais tu attaché ? Il ne faut pas mentir voyons ~

Son ton déçu me fit bien comprendre qu'il était loin d'obtenir la punition qu'il désirait. Je suivis la langue du regard et un frisson d'envie me parcouru. L'envie de mordre cette chair tendre qui me nargue en sortant de cette bouche déjà bien tentante.

Je monte un peu plus sur le lit. Mes genoux venant se poser de chaque côté des cuisses du jeune homme, le fixant avec ce regard presque gourmand que j'avais lorsque le désir de mordre une chair semblant délicieuse se faisait trop présente. Sa voix chaude me fit esquisser un nouveau sourire. Venant poser mes mains de chaque côtés de la tête brune, je répondis sur le même ton.

-Tous les détenus ici ont, un jour, fait des bêtises. Je me demande quelle a été la tienne~

Je me penche un peu plus vers lui. mon souffle venant doucement caresser son oreille. Avant de susurrer tout bas, d'une voix un peu rauque.

-Crois moi, je suis loin de la mignonne petite souris~

Mes dents vinrent se refermer sur le cartilage de son oreille. Ne mettant aucune douceur dans la morsure. Serrant un peu plus. Puis, je lâchais ma prise pour y passer le bout de ma langue.

Le jeu était lancé. Il était la souris prisonnière et j'étais le chat près a jouer avec lui. Mais j'allais prendre mon temps tout de même. Pas trop vite, il ne fallait pas gâcher l'amusement. Même si je savais parfaitement, que si l'envie de le goûter se faisait trop forte, je ne me retiendrais plus. Et puis, dans le pire des cas, nous étions déjà a l'infirmerie. Il y aurait largement de quoi le soigner ici~

•.......•


Je parle en 990000
Fiche
Meine Musik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 56
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Sam 26 Sep - 18:07





N'est il pas mignon ?

Oui, vient là, vient sur moi, mon beau. Le regard de Javier étincelle. Quelle magnifique proie qui vient à lui, en ce jour. Ce regard. Il veut le dévorer, n'est ce pas ? Oh oui, quelle douce folie dans ce regard.

Javier ne le sait pas encore, mais oui, ce personnage veut effectivement le dévorer. Au sens strict du terme.

Non, Javier n'a pas conscience d'être lui même une proie. L'est-il vraiment d'ailleurs ? La question se pose. Même s'il est attaché, et qu'il n'apprécie pas particulièrement la chose. Comment, après tout, faire rugir de désir un corps, quand le sien est privé de tout mouvement.

Par un doux gémissement, rauque, chargé de son propre désir, sur cette morsure à l'oreille. Oh, comme il avait l'air bien, celui ci. Sans calmants, ce serait encore mieux, tellement mieux. Un coup de langue. Oh, petit, comme tu sais t'y prendre. Le cœur de Javier tambourine dans sa poitrine.

De hâte, de désir, d'envie. De plaisir.

« Oh, vraiment ? Serais tu alors grand Méchant Loup ? »

Il tourne la tête, pour aller raccrocher le regard de sa jolie proie. D'un geste absolument délibéré, il se mordit la lèvre, sensuellement. Comme pour l'inviter.

« Montre moi alors, comme tu peux être vilain, mon mignon... »

Un léger rire le parcourut, faisant tressauter son corps tout entier. Un rire joyeux. Un brin moqueur. Javier se moquait toujours de ses proies. Incapables de lui résister. Ses proies, qui avaient toujours la bêtises de penser qu'elles parvenaient à faire de lui un soumis.

Même attaché, Javier voulait mener la danse après tout.



•.......•



Dernière édition par Katari Javier le Ven 6 Mai - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen T. Wilhem


avatar
► Theme song : Docteur Hannibal - Don Choa
• Date d'inscription : 07/04/2015
• Messages : 52



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Sam 26 Sep - 22:27

Sa question m'arrache un rire amusé. Le grand méchant loup ? Peut être, mais a condition qu'il soit le petit chaperon rouge. Je me redresse pour glisser mes doigts sur les cordes le retenant au lit. Venant les défaire une a une. Lentement et prenant soin de ne pas les casser, elles allaient me resservir. La suite me fait hausser un sourcil et je lâche, peut être un peu abruptement.

-Ne m'appel pas mon mignon. Mon nom est Wilhem, ce sera plus pratique de le connaitre pour pouvoir le gémir ou le crier~

Ce genre de qualificatif me déplaisait et s'il recommençait, je pourrais bien le punir d'une façon qui lui déplairait. Parce que je n'aurais aucuns mal a trouver ce qu'il aimait ou non. Une fois les cordes retirées, je lui attrapais vivement les poignets. Les encerclant fortement pour les attacher et venait nouer la corde aux barreaux du lit avec un noeud qu'il n'enlèverait pas en tirant simplement dessus.

-C'est mieux ainsi déjà, tu ne trouves pas ?

Un jouet se devait d'être tranquille, juste au cas où. Et pour que celui ci soit attaché et sous sédatif, c'est que ça devait être quelque chose. Retirant la veste que je portais, je restais en débardeur et glissait le bout de mes doigts sous son haut. Caressant son ventre avant de remonter lentement le long de ses flancs. Son visage passant tout près de son corps pour humer son odeur en fermant les yeux. Avant de m'arrêter tout près du sien et de plonger mon regard dans le sien, susurrant juste au dessus de ses lèvres.

-Et maintenant, si on jouait un peu ?~

Je sortis le bout de ma langue, assez pour dévoiler un piercing noir et rouge, venant passer la pointe de celle ci sur les lèvres du jeune homme. Avant de passer entre, venant rejoindre sa jumelle pour lui donner un profond baiser. Remplit d'une envie malsaine qu'il ne devait pas comprendre. Pas encore. Mais ça allait venir, il n'avait pas a s'inquiéter. J'allais lui montrer..

•.......•


Je parle en 990000
Fiche
Meine Musik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 56
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Jeu 5 Nov - 19:54





Un lien après l'autre, tout doucement. Il savait faire son petit effet, celui là. Javier en aurait presque rit. Oui, oui, détache moi, mon mignon. Oh, c'est vrai. Il ne voulait pas qu'il l'appelle comme ça. Alors, comment donc ?

« Si tu veux me faire gémir ton nom, il faudra le mériter, vilain loup ~ »

Oui, vilain loup, ça lui allait très bien. Il n'allait pas s'en vexer pour si peu n'est ce pas ? Javier trouverait ça adorable. Il voulu aller profiter de sa liberté toute retrouvée, enfin profiter du corps devant lui. Mais tout ce qu'il put faire, c'est vaguement se relever. Les drogues d'une part, et d'autre part. La rapidité du bonhomme.

« M'attacher aussi vite. Que vois-je, que vois-je, un amateur des cordes ? »

Il fit jouer rapidement ses liens, afin de voir de quelle liberté il jouirait exactement. Peu, bien peu. Mais qu'à cela ne tienne. Il savait comment mener sa barque malgré tout.

« C'est toujours mieux que lorsque tu m'as trouvé, vilain loup, mais je n'aime pas avoir mes mains attachées. Comment pourrais alors te démontrer l'agilité de mes doigts, hum ? »

Un bel homme sans aucun doute. Moins beau que toi, évidemment, n'est ce pas Javier ? Taquin, il l'observa tranquillement, ses yeux accrochant le regard de l'autre, ses lèvres étirant un sourire mutin alors qu'il passait sa langue dessus. Caresse moi, qu'il semblait lui dire. Oui, caresse moi. Ah, ces mains posées sur ses flancs. Comme elles seraient plus encore délicieuses, s'il les faisait jouer ailleurs ~

« J'adore jouer »

Qu'il lui répond, susurrant ces quelques mots d'un ton presque innocent, qui tranche on ne peut plus avec son regard allumé. Tu veux jouer, petite souris, on va jouer. Javier n'en démords pas. Il est têtu Javier, n'est ce pas ?

Un déhanché, pour venir lentement frotter leur deux corps ensemble, alors que le loup passait sa langue percée sur ses lèvres. Il dévoila son propre piercing à son tour. Un clou à tête de serpent, peint par lui même. Il en avait eu une collection, de piercing, mais il ne lui reste pas grand chose. Quelle tristesse.

Un baiser. Le loup qui embrasse l'agneau. Ou la souris que embrasse le chat ?

Ce fut un long et agréable baiser. Javier pouvait enfin s'amuser. Jouer de sa langue, jouer avec la langue de ce cadeau tombé du ciel. Il ne s'en priva pas, menant une danse exquise dont il avait le secret. Jusqu'à ce que ce Wilhem recule. Il lui adressa alors un regard sensuel, puis fit glisser sa langue entre ses dents, vint mordre délicatement sa lèvre.

« Fort heureusement, je suis aussi fort agile de ma langue, et de mes lèvres. Dis moi,vilain loup. Veux tu une démonstration ? Ou alors, veux tu me montrer, toi, tes talents que tu caches. »

Une lueur un peu folle passa dans son regard,alors qu'il fit jouer ses abdominaux pour lui murmurer d'une voix chaude à l'oreille.

« Ce genre de mignons jeux ne sont ni pour moi... Ni pour toi. »


•.......•



Dernière édition par Katari Javier le Ven 6 Mai - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen T. Wilhem


avatar
► Theme song : Docteur Hannibal - Don Choa
• Date d'inscription : 07/04/2015
• Messages : 52



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Jeu 21 Avr - 11:29

Je vois bien son regard qui s'allume. Je sens bien son corps qui bouge sous le mien. Il a envie, veut plus. Mais je me refuse à lui donner. Parce que je sais reconnaitre les prédateurs et il en est un. Pas dans le même sens que moi, certes, mais il en est tout de même. Cette façon d'être, de parler, de bouger. Il veut dominer tout en offrant son corps. Prédateur bien particulier, qui me fascine un peu.

Le baiser qu'il me rend est exquis. Je me retiens, me contiens, de ne pas mordre cette langue qui danse avec la mienne. Sentant nos bijoux se frotter comme deux corps qui s'aguichent. Et finalement, je m'écarte. A peine. Juste de quoi respirer, le regarder. Son regard, fou, me fait frémir. Oh non, les jeux mignons ne sont pas pour moi. C'est certains. Aimerait il la douleur ? Et si c'était le cas, trouverais je cela amusant ou ennuyant ? Je ne le savais pas encore, mais je sentais que ça ne tarderait pas.

Son haut me gêne, tee shirt impossible à retirer avec ses poignets attachés. Alors, après un petit trou de fait, j'arrache le tissu pour découvrir totalement son torse. Ses épaules, son ventre. Je détaille sa peau, vient y déposer quelques baisers. Laissant la langue caresser chaque lignes. Glissant un instant dans son nombril, avant de m'arrêter à son pantalon. Mes doigts passaient à nouveau le long de ses flancs. Doucement d'abord, plus appuyé ensuite. Et finalement, ce sont mes ongles qui viennent marquer sa chair de traces rouges. Ma langue vint jouer sur l'un de ses tétons. Avant d'attraper le mamelon entier entre mes dents. Serrer, encore un peu. Juste avant de sentir la chair craquer, je m'arrête. Mes dents ont laissés une empreinte.

-Alors dis moi, comment aimes tu jouer ? Tu sembles savoir ce que tu veux, alors je t'écoutes~

J'écoutais juste pour le moment. Mes dents venant à nouveau se refermer, mais sur son épaule cette fois. Plus durement. Un frisson me parcourant lorsque je sentis la peau craquer sous mes incisives et le sang goutter lentement sur ma langue. Je la passais sur la blessure, comme pour la panser. Alors que je ne faisais qu'apprécier. Quel goût si doux et tentateur. Un peu comme ce corps offert à ma merci d'ailleurs.

•.......•


Je parle en 990000
Fiche
Meine Musik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 56
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Jeu 5 Mai - 11:56





Regardez le frémir. Il n'est pas insensible à ton charme, n'est ce pas ? Un léger rire franchit les lèvres du détenu, puis ses lèvres charnues forment une légère moue, alors qu'il déchire son T-shirt.

« Je vais devoir me le repayer... A moins que tu ais fait ça bien, et que je puisse le recoudre. »

Javier était doué de ses dix doigts, surtout s'ils tenaient une aiguille. Oui, il savait coudre, et même broder. Très utile pour personnaliser un vêtement, ou tout simplement le rafistoler.

Son torse découvert, il fixait son regard fou sur le visage de l'homme, prêt à dévorer ses réactions. Javier avait un corps svelte, tout en finesse. Peu ou prou de muscle. Quelques cicatrices ou rougeurs restaient des ébats précédents, comme une nique au velouté de sa peau. A son nombril, un anneau rouge carmin. A son téton gauche, une barre en forme de flèche.

Il frémit doucement aux douceurs, alors que son corps s'éveillait d'avantage à chaque caresse. Mais c'est cette morsure appuyée, douloureuse, qui lui arracha un gémissement de plaisir. Son corps s'arqua, son bassin allant à la rencontre de celui de son bienfaiteur. Il passa sa langue sur sa lèvre. Excité.

« Plante donc tes jolies quenottes dans mon corps. Où tu veux. Absolument. Où. Tu. Veux. Ne suis-je pas une souris ? »

Malicieux, il rit doucement à sa propre question. Lui même n'y croyait pas. Il ne savait pas encore de quoi était vraiment capable ce petit loup, mais il avait hâte de le découvrir. C'est cette impatience qui faisait trembler son corps. Il voulait voir de quel bois était celui là.

Une bête, qui une fois provoquée, s'acharnerait sur lui, sans douceur, sans crainte de lui faire mal. Appréciant même de le faire souffrir, au moins un peu. Une bête dont la sauvagerie compense son innocence dans ces jeux là. Une bête dont les instincts compensent le manque de savoir faire.

Ou au contraire, un homme patient et minutieux, qui saura le torturer, profitant qu'il soit entièrement attacher, sous l'attente. Un homme qui sait habilement infliger la douleur, sans même laisser de trace. Sans forcément blesser. Un homme qui saura jouer sur son corps comme certains jouent de la harpe.

Il n'y avait pas que ces extrêmes évidemment. Mais Javier voulait savoir à qui il avait affaire. Autrement dit, il se permettait présentement, et le plus simplement du monde, de littéralement évaluer l'homme aux pupilles rouges.

« Que connais tu comme jeux, vilain loup ? Ah, quel dommage que ma cellule soit si loin. Je ne peux même pas te montrer mes jouets. »

Ses jambes, libres de tout liens, vinrent crocheter l'homme soudainement. Le sourire de Javier se fit mutin, alors qu'il forçait l'homme à se pencher sur lui. Pour qu'il puisse venir se saisir à nouveau de ses lèvres. Il l'embrassa longuement, avant de mordiller doucettement ses lèvres, sa mâchoire, son oreille.

« Si tu m'as attaché, c'est que tu prétends orchestré nos jeux, n'est ce pas ? »



•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen T. Wilhem


avatar
► Theme song : Docteur Hannibal - Don Choa
• Date d'inscription : 07/04/2015
• Messages : 52



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Sam 15 Oct - 14:45

Il me donnait le droit de le mordre où je voulais ? Vraiment ? Ca semblait presque trop facile. Alors sans attendre je vins planter mes dents sans douceur à la base de son cou. Evitant toutes veines et venant serrer jusqu'à sentir le sang contre ma langue. Mais n'allant pas jusqu'à lui arracher un morceau de chair. Pas pour le moment du moins. Et puis, ce jeu était moins amusant lorsqu'on en donnant une entière autorisation je trouve. Trop soumis et trop joueur, même si ça ne me déplaisait pas totalement. Cherchant à se donner une dominance sur moi et ça, c'était assez déplaisant. C'est pour ça que je l'avais attaché, en partie.

Sans que je m'y attende, il vient attraper mes hanches de ses jambes, faisant cogner nos bassins et un frisson me parcourt. Nous sommes tout deux excités et ça se sent au travers de nos pantalons. Répondant à son baiser, avant de souffler contre ses lèvres. Une lueur amusée dans le regard.

-Et si je te laissais ainsi. L'infirmier ne tardera pas à revenir et il serait ennuyeux qu'il me trouve ici.

J'étais à demi sérieux. Certainement qu'il allait revenir bientôt, ne quittant jamais trop longtemps l'infirmerie. Mais, d'un autre côté, j'avais envie de jouer encore un peu avec lui. Enfin, la prison n'était pas immense non plus alors il serait facile de se retrouver je suppose.

Je me détache de ses jambes, venant détacher son pantalon et tirant un peu sur l'élastique du boxer. Venant passer ma langue sur sa peau juste au dessus de son membre encore retenu prisonnier dans le tissu. Avant de mordre. Laissant une jolie marque rouge, mais pas assez profonde pour le blesser. Elle partirait bien vite.

-Un petit souvenir de moi~

Et je me lève du lit avec un sourire en coin. Glissant mes doigts sur son ventre, son torse. Tapotant doucement. Je pense d'ailleurs qu'il ne m'a pas donné son nom. Alors qu'il connait le mien. Je me penche donc sur son visage.

-Comment tu t'appelles petite souris ?

Un murmure près de ses lèvres, je viens y passer le bout de ma langue. La récupérant bien vite cependant pour ne pas risquer une morsure. Parce qu'a coup sur, ça lui déplairait que je l'abandonne ainsi. Dans cette posture.

•.......•


Je parle en 990000
Fiche
Meine Musik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katari Javier

Détenu

Détenu
avatar
► DC : Zuzu ♥
• Date d'inscription : 12/06/2014
• Messages : 56
• Piercings et tatouages : Nombril, Téton gauche, Langue



MessageSujet: Re: Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]   Mar 1 Nov - 13:05





Hum, délicieux. Malgré la brume qui squattait sa cervelle, Javier sentit avec délice les dents de sa proie sur sa peau. Cette morsure, plus qu'aucune autre attention préalable, avait particulièrement excité Javier. Ah, pourquoi donc était ce maintenant que ce vilain petit loup semblait vouloir le laisser. A son tour, il souffla une réponse contre les lèvres du tatoué.

« Oh, tu as peur de ce gros nounours ? »

Lui en tout cas n'avait pas peur. Ou plutôt, il craignait que s'ils se fassent surprendre, l'infirmier le nargue en donnant une sacrée leçon à son nouveau jouet. Il était comme ça, cet odieux Varlaam. Il donnait aux autres ce que Javier désirait.

Il était joueur tout de même, ce loup. Oh, qu'il était plaisant de se laisser aller sous cette longue caresse. Tiens, il allait le déshabiller quand même ?

Le masochiste se cambra sous la morsure. Un long gémissement s'échappa de ses lèvres. Oh, quelles bonnes petites dents il avait ce loup. Oh, maintenant, il avait vraiment envie de se faire dévorer.

Pourtant, hors de question qu'il supplie, ou qu'il réclame. Il ne l'avait jamais fait et ne le ferait jamais. Il avait sa fierté, Javier. Masochiste peut être, soumis, loin de là.

Javier a déjà compris que ce vilain là ne ferait pas ce qu'il a envie qu'il lui fasse. Enfin, pas maintenant. Bientôt peut être. Javier comptait bien lui mettre la patte dessus. Il est intéressé le loup, oh oui il l'est. Il lui demande même son nom. Un léger rire franchit ses lèvres.

« Javier ~ Viens me retrouver en cellule 7, quand ma petite nounou m'aura relâché. Que ce soit pour t'amuser ~ Ou si tu veux prendre soin de tes tatouages. Ou un nouveau piercing. »

Oui, ça lui coûtait rien d'essayer d'avoir un nouveau client pour son entreprise clandestine de tatoueur perceur, non ?

Il glissa ses lèvres jusqu'à l'oreille du détenu, pour murmurer chaudement.

« Je pourrais te montrer mes multiples talents ~ »

Il rit à nouveau. Il viendrait n'est ce pas ? Oui, il viendrait. Il en était quasiment certain.


•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Souris prisonnière, jouons un peu~ [PV Javier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOURIS SAUVAGE (Aideeez-moii)
» Vieille souris et poil "piqué"
» Souris de laboratoire (dans les université)
» chasse à la souris dans le jardin
» souris sauvage qui vient "exciter" mes mâlous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Établissement Pénitentiaire :: L'Infirmerie-