Partagez | 
 

 Cc toi [Terminé ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 30 Mar - 1:48



 




Son état me rendait mal. Bordel, comment voulez-vous ne pas vous en vouloir ? Comment voulez-vous que je fasse pour sortir de cet endroit et d'aller défoncer la gueule du gars qui l'avait rendue ainsi ? Où était sa joie de vivre, ses bons souvenirs ? Je préférais lorsqu'elle souriait et qu'elle collait sa sœur pour me chercher des noises. Je ne te lâcherais pas Aiko, pas de si tôt. Ne t'en fais pas, tu n'es plus seule. Mais alors arrête de t'excuser, arrête de pleurer et de t’apitoyer sur ton sort. Arrête de te morfondre, tu n'as pas enduré tout ça pour finalement te laisser aller ainsi !

Je la resserrais de plus belle pour sentir sa chaleur contre moi, ce trésor que je garderais jusqu'au bout. Mes dents grinçaient les unes contre les autres alors que je l'écoutais parler, sangloter contre mon épaule. Tout en la décalant de celle-ci, je plantais mon regard dans le sien, essuyant une de ses larmes de mon pouce.

« Ne t'excuse plus jamais devant moi. Je pourrais aussi bien m'en vouloir de ne pas avoir eu assez d'espoir de vous retrouver en vie et d'être resté de mon côté sans rien dire. »

Mon regard s’adoucissait certainement au fur et à mesure que mes sourcils se détendaient. Je me rapprochais d'elle pour embrasser son front, un signe que notre mère faisait souvent. D'un côté, ça m'avait toujours aidé à m'endormir, à ne plus faire de cauchemars. Puis je lui souriais à nouveau, lui ébouriffant les cheveux.

« Rien n'est de ta faute. Tout est de la sienne. »

Juste le fait de lui parler m'avait fait sourire. Depuis combien de temps je n'avais plus été aussi détendu dans une conversation ? Je ne sais plus, je ne comptais plus les jours qui défilaient, où rien ne se passait, où je ne faisais que perdre mon regard dans le vide, sur ces murs gris qui ne changent jamais. Je la regardais par la suite, voulant détendre l'atmosphère. Alors j'avais rien trouvé de mieux que de lui sourire et de dire d'une façon vachement ironique.

« Tu es devenue une jolie jeune femme, je me souviens encore d'avant quand vous vous plaignez de ne pas avoir assez de forme. Ahah ! »

J'aurais pas dû, c'est ça?

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 30 Mar - 13:51












Aiko sentait l'étreinte de son frère se resserrer autour d'elle. Elle s'en voulait terriblement : il ne s'étaient plus vus depuis maintenant des années, et voilà maintenant qu'elle ne pouvait se retenir de pleurer sur son épaule. Si elle en avait eu la force, elle s'en serait bien excusé, mais même ça elle ne se sentait pas de le faire. Puis, le seconde chose qu'elle vit, c'est le regard de son frère droit dans le sien, avant que celui-ci ne prenne la parole :

-Ne t'excuse plus jamais devant moi. Je pourrais aussi bien m'en vouloir de ne pas avoir eu assez d'espoir de vous retrouver en vie et d'être resté de mon côté sans rien dire.

Elle s'apprêtait à s'excuser encore une fois, s'excuser d'être aussi misérable. Mais elle fut coupée dans son élan par une sensation de chaleur sur son front. Une sensation qui lui était familière. ll l'avait embrassée sur le front, comme leur mère le faisait avant d'aller dormir ou pour les rassurer. Puis il lui adressa un sourire en lui ébouriffant les cheveux.

-Rien n'est de ta faute. Tout est de la sienne.

Tout cela lui avait fait ouvrir les yeux. Elle leva les yeux vers son frère, essuyant les larmes de ses yeux, avant de lui rendre son sourire. Elle n'était plus seule maintenant. Elle pouvait aller de l'avant, se détacher de son passé douloureux, même si elle ne pouvait complètement oublier. Elle aurait une vie heureuse, en hommage à sa sœur.

-Tu es devenue une jolie jeune femme, je me souviens encore d'avant quand vous vous plaignez de ne pas avoir assez de forme. Ahah !

Ryan avait dit ça d'un ton ironique. Quoi de mieux pour briser la glace. Bon, d'un côté c'était pas faux, mais elle se serait volontiers passé de ce genre de remarques. Mais elle ne se laisserai pas descendre de la sorte, et répliqua alors sur le même ton.

-Tu crois que tu peux parler toi ? Tu te plaignais toujours de ta petite taille, et maintenant tu fais bien deux têtes de plus que moi !



© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Ven 10 Avr - 15:26



 




Ta remarque avait été horriblement blessante, sincèrement, comme si je m'étais déjà plaint de ce genre de chose ? Bon. C'est vrai, j'étais gamin et j'avais juste hâte de grandir. Bien sûr, tu l'avais retenu, ce genre de chose. En fait, tu avais toujours adoré m'emmerder avec ce genre de piques. Moi aussi d'ailleurs, j'ai toujours aimé t'en balancer. Il n'empêche que je suis néanmoins heureux, tout simplement parce que j'arrive enfin à te rendre le sourire.

Comment ça, elle n'en a pas ? Vous êtes juste aveugle, je le vois. Il a beau être invisible, je le sens. Ton regard a changé, il n'est plus aussi triste qu'avant, tu arrêtes de te morfondre et de croire que tout est de ta faute. Tu sais, au final, je suis pas mieux. J'ai pas bougé de mon placard lorsqu'elle est morte cette nuit là. Alors arrête de croire que tout est de ta faute, tu es peut être en prison avec moi mais ce n'est pas ça qui va nous arrêter. Et tu le sais, de la façon dont tu me regardes, je vois dans tes yeux que tu as compris.

Alors je souris, rigolant à nouveau tout en t'observant. Tu lui ressemblais vraiment fort, t'as les mêmes yeux, le même nez, les mêmes mimiques. C'est bête, j'étais gamin mais je m'en souviens comme si c'était hier. Je porte mon regard vers le ciel, une douce brise caressant ma nuque, effleurant ma peau et mes avants-bras. Ça me faisait de la peine pour Laka. Beaucoup de peine. J'aurais voulu la revoir, tout comme toi. Mais d'un côté, elle a accompli sa mission. Elle qui était toujours là pour toi avait réussi à te sauver, à te maintenir en vie. C'est un peu comme si elle te donnait le relais, une nouvelle manche à faire. Notre sœur ne se serrait jamais sacrifiée en vain, sois en sûre. Mon œil se repose sur toi, alors que je souris sournoisement.

« Mh, au moins j'ai grandit et je ne suis plus aussi petit. Toi, par contre... Je vois qu'il y a autre chose qui s'est bien développé... J'suis sûr que t'en es fière ! Ahah ! »

Je rigolais pour détendre l'atmosphère. Dieu que je savais que tu allais me frapper, comme à ton habitude. Et j'attendais que ça. Je voulais retrouver cette façon dont on se parlait, de la manière dont on pouvait se charrier sans jamais se faire la gueule... Ou seulement pendant cinq minutes. Je vois dans tes yeux que tu n'arrives toujours pas à y croire que je sois là et figures-toi que moi non plus, je n'y crois pas. Pourtant t'es là. Je peux t'emmerder, te toucher et te tirer les joues si je le veux.

Ouais, je suis à nouveau là pour te faire chier. T'es contente hein ? Le pire, c'est que je sais que tu l'es. L'étincelle dans ton regard dit tout. Ouais, t'as beau froncer les sourcils et tirer la gueule, t'as beau vouloir m'étriper, je sais pertinemment qu'au fond, t'es toute heureuse de voir ton p'tit frère adoré.

« T'es seule dans ta cellule ou t'as quelqu'un avec toi ? »

Je change de sujet pour essayer d'en savoir un peu plus sur ta condition de vie ici. Je veux pas qu'on te fasse chier alors j'en saurais un maximum, au cas où tu aurais besoin d'aide.


© Flyremoon.



Je teste un style différent, toujours en "je" mais au lieu de te parler en "elle", je tente en "tu". C'est juste un test donc j'espère que ça sera tout de même compréhensible, dans le pire des cas, à la prochaine réponse je reprend l'autre genre. c:



•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Sam 9 Mai - 15:40












Sa petite pique avait eu l'air de faire de l'effet. Aiko connaissait bien son frère, et elle savait bien sur quels sujets le taquiner. Enfin, quand il était petit, mais ça n'avait pas l'air d'avoir changé. Il se contentait de sourire et d'observer l'horizon. Il ne répondait pas, ce qui étonnait un peu la jeune femme. Enfin bon, ça voulait dire qu'elle avait "gagné", cette fois-ci. Ou pas en fait.

-Mh, au moins j'ai grandit et je ne suis plus aussi petit. Toi, par contre... Je vois qu'il y a autre chose qui s'est bien développé... J'suis sûr que t'en es fière ! Ahah !

Tch. Et il était fier de lui ce con. Bon, elle était peut être pas la seule à se souvenir des points faible de l'autre. Et pas la seule à ne pas avoir changé non plus. Il devait bien se douter de la réaction de sa sœur. Elle serra son poing pour se retenir de le frapper gentiment. Habituellement, c'était Laka qui se chargeait de calmer le jeu entre les deux, mais elle n'était plus là. Aiko se contenta d'afficher un grand sourire bien évocateur, du genre : "Si tu savais à quel point je me retiens de te frapper là tout de suite.". Mais c'est alors que Ryan changea subitement de sujet :

-T'es seule dans ta cellule ou t'as quelqu'un avec toi ?

Aiko ne savait pas vraiment s'il changeait de sujet pour éviter que sa sœur n'explose ou s'il voulait juste se mettre à discuter vraiment sérieusement. En tout les cas, elle se contenta de faire fi de la pique précédente et de répondre à sa question. Un compagnon de cellule ? Et bien, elle n'avait vu personne depuis le peu de jours qu'elle était là, et elle n'avait vu aucune affaires dans les placards à disposition, donc elle supposait qu'elle était seule, ce qui devait sûrement être le cas en fait. Mais ça ne le dérangeait pas au fond. Elle savait apprécier la solitude, et ces derniers jours, elle en avait vraiment eu besoin.

-Non, je suis toute seule, et je ne m'en plains pas à vrai dire. Je suis dans la cellule 6, et toi ?

Aiko voulait en savoir plus sur la vie de son frère ici. Et qui sait, peut être pourrait-il l'aider à s'adapter à la vie dans ce lieu ?




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 21 Mai - 2:17



 




C'était une agréable et surprenante rencontre, c'est vrai. Et après, on dit que les morts ne reviennent pas à la vie, c'est ça ? Détrompez vous, car celle-ci peut être bien surprenante. En tout cas, plus je continuais de lui envoyer des piques, plus j'avais l'impression de finir fusillé par son regard. Étonnant, j'étais toujours en vie. Cette sensation m'avait presque manqué. La sentir aussi frustrée, voir son énervement dans cette pupille. Je retrouvais enfin la joie immense de pouvoir emmerder ma sœur. C'est vrai, ça, je pouvais enfin me dire qu'une partie de ma famille était en vie. Oh, non, je n'ai jamais prit mon père comme un membre de ma famille. Ce n'est qu'une erreur de la nature, un déchet. Dur de croire qu'il avait réussi à procréer deux merveilleuses jeunes filles, n'est-ce pas ? C'était bien la seule chose qu'il avait réussi, aider notre mère à nous mettre au monde. Encore, moi, je ne suis pas un exploit, mais elles... En aucun cas, elles n'avaient mérité ça. Notre mère encore moins. Je ne comprenais pas ses intentions, je ne les comprendrais jamais. Pourquoi avoir voulu nous atteindre ? Pourquoi tant de violence ? Je n'aurais certainement jamais la réponse à cette question.

Pour en revenir à cette très chère sœur, elle était là, en train de me lancer des éclairs. Oh, je ne pensais pas tant l'énerver que ça. Au pire, ça lui avait manqué aussi, non ? Elle répondait à ma question avec un calme surprenant. Ses nerfs en avaient donc décidé autrement ? La belle affaire. Je ne me prendrais pas de coup de poing entre les yeux, je ne me prendrais donc pas d'insultes. Je n'avais surtout pas envie de ça, pas maintenant. Plus tard, si elle le souhaite, mais pas là. Cellule six ? On était dans la même aile mais pas vraiment à côté. Mhn. D'un côté, ça m'emmerdait. Je n'avais juste pas envie qu'elle soit en danger. Pas à nouveau, tout du moins. Néanmoins, la savoir seule me rassurait. Mais pendant combien de temps ? Les détenus affluent de plus en plus, ils remplissent les cages avec des chiens comme pour une SPA, patientant que quelqu'un s'en aille ou ne finisse par crever. Je soupirais, certainement de soulagement lorsque je reprenais.

« Je vois, je suis dans la douzième. Si tu viens à avoir un soucis, n'hésite pas à venir me voir. Il y a vraiment des tarés ici. Oh, d'ailleurs, ne fais pas attention si tu passes devant la cellule, y a une espèce d'Italien un peu stupide qui est avec moi. »

Un Italien un peu stupide, hein ? Si je mettais de côté le fait qu'il ait failli me tuer, oui, il l'était. Entre cette version où j'en ai perdu une boucle d'oreille plus le peu de dignité qu'il me restait et le fait qu'il s'était installé comme bon lui semblait... Oui, c'était certainement un abruti fini.

« Lorenzo, Tagila... Tgalif... Enfin, Tagliatelle, si tu préfères. C'est juste un beau parleur mais je te déconseille fortement de trop te rapprocher de lui. Il est pas vraiment ce qu'il parait être. »

Je m'étirais en me redressant, sentant mes muscles se contracter sous la pression du moment. Ça faisait un moment que les autres détenus nous avaient lâché du regard, la bonne affaire. C'est vrai, je n'avais pas de bonne réputation, ici.

Tout ce que j'espérais, c'est que ça ne parvienne pas trop aux oreilles d'Aiko. Effectivement, ça serait une bonne chose.


© Flyremoon.



Oui, je change à nouveau de style. En fait, l'autre était bien c: *shoot*


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Sam 27 Juin - 3:28












Après qu'Aiko eût répondu à sa question, son frère, sembla pensif un moment avant renchérir :

-Je vois, je suis dans la douzième. Si tu viens à avoir un soucis, n'hésite pas à venir me voir. Il y a vraiment des tarés ici. Oh, d'ailleurs, ne fais pas attention si tu passes devant la cellule, y a une espèce d'Italien un peu stupide qui est avec moi. Lorenzo, Tagila... Tgalif... Enfin, Tagliatelle, si tu préfères. C'est juste un beau parleur mais je te déconseille fortement de trop te rapprocher de lui. Il est pas vraiment ce qu'il parait être.

La cellule douze. Elle était pas très loin de la sienne, ce qui avait pour effet de rassurer la jeune femme. Au moins, elle savait qu'elle avait quelqu'un de confiance au cas où. Non pas qu'elle en ait vraiment besoin, elle avait se débrouiller seule, elle s'en était même bien sortie jusqu'ici. Mais ça restait bon à savoir. Et apparemment, il n'était pas seul, contrairement à elle. Elle était contente de sa solitude et espérait qu'elle durerait autant que possible. Mais au fond, elle savait pertinemment qu'un autre détenu ne tarderait à pas venir prendre possession des lieux.

-Oh je vois. Ça doit pas être facile tout les jours la vie à plusieurs dans une si petite cellule.

Elle n'avait pas encore élargit le sujet sur ce soi-disant "beau parleur" qu'il avait mentionné, mais vu la manière dont il parlait de lui, il semblait plus proche de lui qu'il n'y laissait paraître. Un bon point pour l'emmerder. Mais plus tard. Là, ce n'était pas vraiment le moment de se balancer mutuellement des piques. Et elle n'en avait pas trop l'envie pour le moment. Elle gardait ça dans un coin de sa tête pour plus tard. Voir si jamais elle avait plus d'infos à ce sujet. Là, elle pourrait s'en donner à cœur joie pour le taquiner du mieux qu'elle peut et rattraper tout ce temps perdu. Là, tout de suite, ce qu'elle voulait lui demander, c'était des infos sur la prison, et notamment sur les personnes à fréquenter ou non. Il avait plus ou moins abordé le sujet, donc autant rester dessus.

-Tu connais beaucoup de monde ici ? Je n'ai pas trop eu l'occasion de m'adresser à beaucoup d'autres détenus jusqu'à présent, juste des petites altercations comme tu as pu observer tout à l'heure. Je suppose que c'est un peu comme partout et qu'il y a certaines personne à éviter et d'autre qu'il vaut mieux avoir de son côté.

Cette question avait en quelque sorte une double utilité : non seulement elle permettrait d'en avoir plus les autres détenus, mais aussi sur les relations que son frère avait avec eux, ce qui l'intéressait quelque peu.



© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Ven 28 Aoû - 2:45



 




Alors là, elle avait bien raison. Cette petite cellule était bien trop étroite pour accueillir un zigoto pareil en plus. J'étais bien, moi, à la base. Je n'emmerdais personne, je profitais du lit par dessus le mien pour y placer des affaires et mon placard était rangé. Pour une fois que je pouvais être seul, c'était raté. C'était décevant de la part de ces gardiens, moi qui exécutait la moindre des tâches … Tsk. Nettoyer les toilettes, puis les douches, repasser un coup dans l'infirmerie, puis refaire les carrelages jusqu'à ce que ça brille... Pour ensuite pouvoir admirer les détenus à l’œuvre. Deux secondes plus tard et tout était de nouveau dégueulasse, à croire qu'ils le faisaient exprès. Mais le pire dans tout ça, le PIRE, c'est que c'était toujours à moi de nettoyer la crasse des autres. Alors je vous dis pas, voir de temps en temps de la merde dans les douches ou en dehors des sanitaires était une chose incroyable mais vraie.

Au moins, elle pouvait être heureuse d'être seule. Tout du moins, j'y veillerais. Le premier qui oserait s'introduire dans sa cellule serait un homme mort. Ou une femme morte. À voir. Enfin, je ne suis pas habitué à frapper les femmes, alors je m'abstiendrais et en profiterait juste pour lui dire quelques mots. En fait, on dit souvent « pauvres femmes » lorsqu'elles vont en prison, mais il n'y a pas qu'elles qui se font violer. Les hommes aussi. Et je peux te dire que c'est relativement fréquent de se retrouver avec une main sur les fesses.

Enfin, ça serait génial si ma sœur n'apprenait pas pour mon homosexualité.

Tout du moins, il serait agréable qu'aucun imbécile ne vienne me peloter en face d'elle. Oui, ça serait plutôt un bon plan.

« Tu l'as dit. Surtout avec cet imbécile, la vie est pas facile. »

Oh que non. En plus de ça, il fouillait partout, en plus de foutre le boxon et de squatter mes revues pornographiques. Mais ça, elle ne le saura jamais. Jamais. Elle ne sera jamais au courant et même si cet abruti sans cervelle venait à faire des allusions devant elle, je le castrerais avant qu'il ne puisse seulement dire le mot « revues ». Le mieux à faire était peut-être de ne jamais le prévenir de l'existence de ma sœur. Ou de l'étouffer avec un coussin pendant la nuit. Quoi qu'un peu de tranquillisant serait bien, aussi. Je n'avais pas envie de perdre à nouveau une boucle d'oreille, ce mastodonte était assez massif et puissant pour m'immobiliser même s'il était en train de suffoquer. Aaah.

En fait, j'espérais juste qu'Aiko soit devenue assez mature pour oublier à quel point elle rendait ma vie infernale auparavant. Je l'aime bien, hein, j'suis heureux de la retrouver, mais en même temps, je suis sûr qu'elle prépare un mauvais coup. C'est presque aussi pire qu'une sorcière, quand elle s'y met. Elle devait tenir de notre mère pour ce coup là. Si je connaissais du monde ? Quelques têtes me venaient à l'esprit, dont Javier, Dahlia, Lorenzo, l'infirmier un peu trop terrifiant, … Ah. Effectivement, j'allais devoir la garder à l’œil. Bon, Leo ne sera pas un réel problème, au moins j'en étais sûr et certain.

« J'ai croisé Leo, un bon ami d'une ancienne bande... On va dire que c'était un peu ma famille pendant que j'avais quitté l'orphelinat et je l'ai retrouvé ici. Il est pas très grand, cheveux noirs en bataille et il cherche souvent la baston... Pour ensuite la perdre. Sinon... »

Je devais vraiment lui parler de ces fous furieux ? Arh. Dans ce cas, je ferais vite histoire de ne pas trop l'effrayer. Javier ne devait pas être un soucis, il recherchait à se faire défoncer, Dahlia … Je ne sais pas trop. C'était une prostituée qui courait après l'argent, en avait-elle aussi après les femmes ?

« Je vais plutôt te dire les personnes à éviter. Javier est un gars assez fin, un peu plus petit que moi avec de longs cheveux noirs. Il cherche relativement souvent la merde et les relations sexuelles avec les hommes. Je ne pense pas que tu doives en avoir peur. Dahlia est une fille qui adore l'argent, même si je ne sais pas ce qu'elle peut en faire. C'est une pute qui se fait payer on va dire. Ces deux là sont peut-être les plus gros problèmes mais tu ne devrais pas trop t'en faire, je pense. Maintenant, y a d'autres cinglés. Celui qui est dans ma piaule est surtout un beau parleur, mais c'est une vraie enflure. On peut faire confiance à personne ici. »

Je soupirais. Après tout, ce que je disais était vrai. Même la scientifique était totalement cinglée. Je ne lui avais jamais adressé la parole et pourtant, de loin, elle arrivait encore à me traumatiser. Non mais sérieusement, qui se balade avec de l'acide dans les couloirs ?



© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 14 Sep - 0:04











-Tu l'as dit. Surtout avec cet imbécile, la vie est pas facile.

Telle était la réponse de Ryan à la question à propos de son compagnon de cellule. Décidément, il ne semblait pas beaucoup l'apprécier. Ce ne devait pas être facile, la vie en prison avec un colocataire pas très appréciable. Elle espérait que si elle devait se retrouver avec quelqu'un, ce serait avec une personne calme et qui sait se mêler de ses oignons. Elle n'aimait pas les personnes qui essayaient de tout savoir sur la vie de leur colocataire. Il ne faudra pas la tenir responsable de ses possibles actes si elle finit avec une personne de ce style. Elle ne sait pas jusqu'où elle pourrait aller. Mais bref, ce n'était pas la question pour le moment ; elle était seule et elle en était pas contente.

En parlant de personne sympathiques, il restait la question sur les personnes fréquentables ou non de la prison. Ça lui servirait bien d'avoir un avis sur lequel se baser si elle venait à croiser quelqu'un de particulier. On ne sait jamais à quoi s'attendre dans une prison, la plus douce des personnes peut se révéler être un serial killer qui collectionne les yeux de ses victimes. Et ça, c'est vraiment, mais alors vraiment le genre de personne qu'Aiko s'abstiendrait de trainer avec. Ryan semblait réfléchir un instant avant de dresser une liste de ses connaissances :

-J'ai croisé Leo, un bon ami d'une ancienne bande... On va dire que c'était un peu ma famille pendant que j'avais quitté l'orphelinat et je l'ai retrouvé ici. Il est pas très grand, cheveux noirs en bataille et il cherche souvent la baston... Pour ensuite la perdre. Sinon... Je vais plutôt te dire les personnes à éviter. Javier est un gars assez fin, un peu plus petit que moi avec de longs cheveux noirs. Il cherche relativement souvent la merde et les relations sexuelles avec les hommes. Je ne pense pas que tu doives en avoir peur. Dahlia est une fille qui adore l'argent, même si je ne sais pas ce qu'elle peut en faire. C'est une pute qui se fait payer on va dire. Ces deux là sont peut-être les plus gros problèmes mais tu ne devrais pas trop t'en faire, je pense. Maintenant, y a d'autres cinglés. Celui qui est dans ma piaule est surtout un beau parleur, mais c'est une vraie enflure. On peut faire confiance à personne ici.

Leo, Javier, Dahlia. Des noms qui paraissaient d'abord désigner des gens ordinaires, mais qui sans doute cachaient une histoire qui l'était moins. C'est souvent le cas dans un lieu pareil : chacun a sa propre histoire, différente de celle de tout les autres, plus ou moins douloureuse, mais doit apprendre à vivre avec. Car le pire lorsque l'on est en prison, ce n'est pas autant les autres détenus qui cherchent la petite bête ou les punitions des gardes, mais peut être finalement devoir faire face aux conséquences de ses actes et à son passé que l'on cherchait à fuir. Du moins c'était le ressenti de la jeune femme. Était-elle trop sensible pour vivre dans un lieu pareil ? Peut être, mais cela n'empêchait pas qu'elle avait à faire face à la réalité. La réalité où son père n'était qu'une enflure qui s'était servie d'elle et de son amour paternel pour en faire son pantin.

C'était le passé. Aiko afficha un sourire rassuré à son frère, comme pour lui signifier que tout avait été retenu. Il fallait pas qu'il se fasse un sang d'encre pour elle non plus le pauvre. Elle devrait pouvoir se débrouiller, même si un soutien moral ne serait pas de trop.

-Merci beaucoup, je prends note. Je ferais gaffe à ma petite personne !




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 24 Sep - 4:03



 




Au final, c'est vrai que nous ne savions rien sur la vie. Cette chose qui pourtant, nous suivait jusqu'à la fin, nous réservant maintes et maintes surprises. Je ne m'étais jamais arrêté face à un échec, surtout lorsqu'elle décidait de me pourrir la vie. Non, elle ne m'aura pas si facilement. Au final, je ne connaissais que la mienne. Et encore. Celle-ci me gardait certainement bien des choses à l'avenir. Je suis sûr qu'elle ne me disait pas tout, préférant me laisser dans le doute alors que je me triturais les méninges. En parlant de ça, il est vrai qu'ici, tout le monde en avait une différente. C'était tout de même fou, de savoir que toutes ces personnes possédaient des destinations diverses. Ils avançaient lentement sur ce câble qui nous soutient, nous faisant vaciller, voir tomber quelques fois. Certains le lâchent, alors que d'autres préfèrent s'y accrocher, remonter par dessus et ainsi surmonter les épreuves. Je pensais faire partie de ce lot, tout du moins, je l'espérais. Hors de question de me laisser abattre, j'avais encore trop de choses à accomplir et encore plus en sachant désormais que ma sœur était en vie. Ne t'en fais pas, Aiko, je serais toujours là à tes côtés, même si tu as rendu ma vie mouvementée. Sa présence m'avait manquée, mais j'étais désormais plus qu'heureux de la sentir tout près de moi. Je ne la lâcherais certainement jamais. Je ne laisserais pas les gars de cette taule l'écraser.

Une question me taraudait néanmoins, qu'est-ce qu'avait fait mon colocataire de cellule ? Seigneur, je n'osais pas imaginer. Cette personne avait été assez brute pour m'arracher un morceau d'oreille, alors j'espérais tout simplement ne pas trop à devoir supporter ses foudres. Je ne voulais même pas oser essayer d'imaginer, en fait. … Quand même, je disais ça, mais au final j'étais pas mieux. Assassiner quelqu'un avec un couteau à cet endroit n'était pas quelque chose de délicat à expliquer. Et encore, j'osais pas imaginer tous les meurtres que j'avais pu faire dans ma vie. Ôter l'existence de quelqu'un avec autant d'aisance me gardait pantois. Je devais réellement être dans ma bulle pour faire une telle chose. Revenant sur terre, sur mes idées, je décidais de reporter mon attention sur ma sœur, la prenant subitement contre moi de par mon bras droit, l'attirant au niveau de ses épaules avant d'engager une marche sous les yeux exorbités des détenus qui connaissaient ma réputation et surtout du fait que j'étais complètement pour les hommes. Ah, faudra franchement que j'explique la situation, sinon j'allais définitivement passer pour un bisexuel qui tente de se trouver. Puis merde, c'ma sœur, pas une gonzesse. De plus, les filles m'excitent pas, alors elle encore moins. Non pas que je la trouvais moche, loin de là. Enfin, je m'égare.

« De toute façon, si t'y fais pas gaffe, j'serais là à tes arrière pour te protéger. »

je la soutenais et la soutiendrais toute ma vie. Dans tous les cas, plus personne ne la touchera, plus personne ne lui fera du mal maintenant que j'étais enfin à ses côtés. J'étais peut-être un peu trop possessif, un peu trop proche de ma famille maintenant retrouvée, même à moitié.

« Et si t'as un blem, tu gueules fort, mh ? »

Genre, j'osais même pas imaginer quelqu'un lever la main sur elle. Oh que non ! Même pas en rêve, ou ce gars se retrouverait fort proche du sol. En plus, il était dur, rugueux, j'osais pas imaginer à quel point ça pouvait faire mal de se retrouver contre ce dernier à la vitesse de la lumière. J'hésiterais pas à ce moment là à lui faire mordre la poussière, apprenant donc à tout Luriguancho le respect et le fait qu'il ne fallait pas m'emmerder, ni moi, ni ma frangine.



© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 27 Sep - 0:43











Plus le temps passait, plus de détenus venaient rejoindre Aiko et son frère dans le cours. Il faut dire que c'était un endroit relativement fréquenté par un temps pareil. Que des visages qu'Aiko n'avait jamais vu ; il faut dire qu'elle n'était pas là depuis très longtemps et que le dernier de ses soucis avait été de se familiariser avec les visages qu'elle allait côtoyer pendant les années à venir. Elle était trop prise dans son combat intérieur et à réaliser la situation dans laquelle elle était pour ça. Et aujourd'hui encore, elle avait du mal à réaliser entièrement. Elle était au moins heureuse d'apprendre qu'elle ne serait pas seule à traverser cette épreuve ; son frère était là pour la soutenir et elle serait la pour faire de même.

La jeune femme fut brusquement tirée hors de ses pensée lorsque son frère la rapprocha subitement de son épaule et entama une marche. Elle se fit donc entraîner dedans et continua à marcher avec lui, épaule contre épaule. La plupart des détenus leur lançaient des regards incrédules, et parmi eux les agresseurs de tout à l'heure. C'est vrai que ce genre de scène devait être assez inhabituel. Des rumeurs allaient sûrement se propager, mais Aiko s'en fichait quelque peu au fond et les démentirait avec joie si on lui demandait quoi que ce soit. Elle voulait juste que son séjour en prison se passe sans faire d'histoire, devenir invisible parmi la foule de détenus et tout reprendre à 0 dès qu'elle serait sortie. Ou alors elle irait se venger, à voir. Pour le moment, ce n'était pas le plus gros de ses soucis on va dire, elle avait encore plusieurs années pour savoir ce qu'elle allait vraiment faire.

Comme pour confirmer les paroles de la jeune femme plus tôt, Ryan prit la parole :

-De toute façon, si t'y fais pas gaffe, j'serais là à tes arrière pour te protéger. Et si t'as un blem, tu gueules fort, mh ?

Aiko lui offrit un sourire en réponse. Elle était contente de savoir qu'il était là pour la soutenir, et se promit de faire de même en retour. Même si elle ne savait pas trop comment faire ; elle savait juste qu'elle serait là si jamais il avait besoin d'une aide quelconque. D'un air quelque peu malicieux, elle se contenta de lui répondre :

-Jveux bien te demander de l'aide quand c'est nécessaire, mais va pas croire que je suis toujours la ptite fille qui ne sait rien faire seule que j'étais avant. J'ai bien changé depuis !



© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mer 20 Jan - 3:43



 




Je pouvais désormais être un peu plus serein qu'avant. C'était bizarre, mais d'une certaine façon, j'étais ... Comment dire. Soulagé ? Allégé ? Un truc du genre, certainement. Toutes ces années où je pensais être le dernier de la famille n'avait été que mensonge. La seule chose qui me laissait cet arrière goût amer était le fait qu'elles étaient toutes les deux en vie pendant que je m'amusais dans mon coin. Et dire que si j'avais su, j'aurai pu les secourir ! J'avais été si proche du but, en sachant que notre père était là depuis le tout début. Je regrette d'une certaine manière, en me disant que j'aurai pu sauver Laka. Pour ma part, j'avais prit l'habitude de me retrouver dans une certaine solitude, mais ça devait être tout autre pour Aiko. Elle qui ne quittait pas les bottes de sa frangine, ça devait être une passe terrible. Mais ne t'en fais pas, je serais toujours là, même dans le pire des moments. Je n'avais été au final, protecteur qu'envers certaines personnes. Agissant en loup solitaire, je laissais la plupart du temps, les autres se démerder. Ici, il n'y avait peut-être que Leo, voir Kyllian et d'autres exceptions. Maintenant, ma priorité serait ainsi ; Ma soeur.

Son sourire valait tout l'or du monde. Cette frimousse n'avait pas changé, même si elle avait grandit depuis tout ce temps. Ses fossettes remontaient de la même manière, tout comme son nez qui se retroussait. C'est bête comme un geste aussi simple pouvait me remonter le moral.

« Moui moui. Tu sais, t'as beau être âgée, j'suis sûr que maintenant, j'te bat à plat de couture ! Que ce soit à n'importe quel jeu ! »

À mon tour de sourire. Tiens, cette sensation m'avait manquée, elle aussi. J'engageais la marche vers l'intérieur du pénitencier, la couvrant de mes propres ailes. Maintenant, je pourrais agir, tu sais. Plus jamais je ne laisserais une erreur comme celle que j'ai commise avec maman se reproduire. Je ferais en sorte que tu oublies tes peines, que tu finisses par voir cette lumière à nouveau. Certes, probablement d'une manière différente, mais que tu puisses de nouveau voir la vie comme autrefois, ou plus ou moins.

« D'ailleurs, j'ai enfin d'la barbe qui pousse ! Tu sais qu'elle a prit du temps, la sale bête ? Bon, après j'avoue que ça sert un peu à rien vu que je la rase. »

C'est vrai, après tout, j'allais pas laisser cette immondice me gâcher le visage. Surtout pour que ça jure avec mes cheveux.

« Avec la colo, tout ça, ça rend pas top. Et t'en dis quoi d'mes cheveux ? C'est classe nan ? Bon après, y a la cicatrice qui fait tâche, mais bon. Je m'dis que ça fait un p'tit côté mystérieux. »

J'avais vraiment envie de passer toute l'après-midi à ses côtés, tiens. J'avais tellement de choses à lui raconter, comme toutes ces conneries passées. Tant de gens à lui faire découvrir au final, vu qu'elle n'avait certainement pas pu voir grand chose de l'extérieur. Je déblatérais des conneries les unes après les autres, lui expliquant de par de larges gestes.

« Sérieux, t'aurais vu ce jour là, Kyllian a franchement fait une sale gueule, remplacer sa mousse à raser par de la crème chantilly était probablement la chose la plus drôle qu'on ai jamais faite. Surtout quand il a commencé à se l'étaler sans comprendre pourquoi ça sentait si bon ! »

Bon, ouais, j'avoue que je lui parlais beaucoup de la bande. Et dire que Leo était ici. Au final, elle connaîtra Kyllian aussi bien que moi sans même l'avoir déjà vu. Je suis sûr qu'ils pourraient bien s'entendre, ces deux là. J'pense qu'on pourrait aller se mettre dans un coin sympas, là où les abrutis ne nous suivraient pas. Y avait pas une sorte de bibliothèque, tiens ? On avait le temps et j'suis sûr et certain que ça ne la dérangerait pas. Alors je préférais l'embarquer et ce, pour finir la journée en beauté, pour lui raconter tout ce qu'on avait, au final pas pu passer comme temps ensemble.



© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mar 1 Mar - 0:05












Aiko marchait toujours aux côtés de son frère, sans s'éloigner d'un centimètre, et ensemble, il entrèrent dans le bâtiment principal. Les couloirs étaient relativement vide par rapport à d'habitude, mais le peu de regard qu'ils croisaient se posaient sur eux. Du moins, c'était son impression. Mais cela importait peu à la jeune femme ; elle avait dès à présent à ses côtés la seule personne dont elle avait besoin pour le moment. A bien y réfléchir, c'était assez ironique ; elle était maintenant en prison, mais c'était possiblement un des moments les plus heureux qu'elle avait vécu ces dernières années.

Elle écoutait son frère lui parler de tout et de rien. Ses poils de barbe. Ses cheveux. Sa cicatrice. Des histoires de gang et de chantilly. Aiko ne lui donnait qu'un simple sourire de joie sincère ou de légers rires pour toute réponse. Elle n'avait besoin de rien dire de plus après tout ; juste entendre son frère lui parler et rattraper le temps perdu lui suffisait pour être heureuse à ce moment précis. Elle sentait maintenant qu'elle pouvait aller de l'avant, et laisser son sombre passé derrière-elle ; elle avait maintenant quelqu'un pour qui elle voulait vivre. Et c'était sans doute pour le mieux.

Elle ne savait pas ce qu'ils allaient faire de leurs après-midi. Certainement rester ensemble et discuter de leurs passés respectifs, et de tout les moments qu'ils ont manqué l'un et l'autre. Enfin, ce serait plus lui qui parlerait qu'elle, quand on y réfléchit bien. Elle n'avait pas énormément de bons souvenirs d'enfance à raconter, toujours enfermée dans cette pièce... Brrr, elle voulait y repenser le moins possible. Elle savait que ces souvenirs ne la quitteraient jamais, mais elle devait faire avec et regarder vers l'avant si elle voulait s'en faire de nouveaux dans sa nouvelle vie.

Oui, sa nouvelle vie. C'était un nouveau chapitre qui débutait, ici en prison. Certes, pas le meilleurs endroit pour un nouveau départ, mais bon, c'était déjà mieux que rien. Elle rencontrerait de nouvelles personnes, et se ferait de nouveaux souvenirs qui seront, elle espérait, heureux. Ouaip. C'était le début d'une toute nouvelle histoire.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cc toi [Terminé ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Pourriture terminée ou bien ?
» Plages et terrasse terminée ! Photos
» Merci !! Ma thèse est terminée !
» Mon cycle d'azote terminé?
» peinture terminée place à la deco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loisirs :: Cimetière des Archives :: Rps :: Terminés-