Partagez | 
 

 Cc toi [Terminé ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 1 Fév - 17:06












Cela faisait maintenant quelques jours. Quelques jours qu'Aiko était arrivée dans ce foutu endroit. Enfermée avec des criminels qui avaient sans doute fait des conneries plus grosses que les siennes, certains même de leur plein grés. Elle ne supportait pas l'idée d'être traitée de la même manière que des gens pareils. Elle voulait juste avoir une vie tranquille avec sa famille. Et voilà où elle en était, enfermée en prison pour avoir commis des vols en échange de sa survie. Aberrant. Elle n'avait pas adressée un mot à qui que ce soit depuis son arrivée. Elle ne voulait parler à personne. Elle voulait juste rester tranquille, qu'on ne l'embête pas.
Pendant que tout le monde était au réfectoire en train de se remplir l'estomac de cette nourriture infecte qu'on leur servait, elle était dans la cour extérieure, assise sur un des bancs présents. Il n'y avait personne d'autre qu'elle. Elle avait décidé d'aller manger plus tard, quand le réfectoire se serait considérablement vidé et qu'elle n'aurait pas à se battre pour récupérer une malheureuse assiette ou un petit morceau de pain. Bien sûr, elle risquait de n'avoir que des misérables restes, mais c'était le prix à payer pour sa tranquillité. Et puis, elle avait pris l'habitude de manger des restes chez son enfoiré de père.
Perdue dans ses pensées à propos de son passé, elle ne remarqua pas tout de suite le groupe de détenu qui s'approchait d'elle. Ils étaient 4, tous des mecs. L'un d'eux, qui semblaient être le leader de la bande, fit un pas en avant et lui lança d'une voix rauque :


-Salut la nouvelle, alors, on sèche le repas ?

Aiko tourna le regard, ne voyant même pas l'intérêt de répondre à des gens pareils. Ils finiraient par se lasser et s'en aller, se disait-elle. L'autre lui saisit le menton et lui tourna la tête de force vers lui, la sienne se situant à quelques centimètres à peine.

-Tu sais ma jolie, c'est dangereux pour une fille comme toi de rester seule dans un endroit pareil, tu ne crois pas ? Ce serait dommage qu'il t'arrive quelque chose, non ?

L'abruti. C'est vrai qu'il n'y avait pas beaucoup de filles ici, alors certains cherchaient à se soulager comme ils pouvaient. Mais celui-ci avait choisit une mauvaise victime, et allait très bientôt le regretter. Sans dire un mot, Aiko se releva et lui flanqua un coup de coude dans les côtes assez fort pour l'immobiliser, pour finalement finir avec un coup de talon là où ça fait mal. Pendant que la victime se tordait de douleur sur le sol, la jeune femme releva la tête vers les 3 autres détenus, qui semblaient désorientés maintenant que leur chef était au sol. D'une voix glaciale, elle prit la parole :

-A qui le tour ?

Pas de réponse de la part de la bande de trouillards. Il ramassèrent ce qui restait de leur chef et partirent aussi vite qu'ils étaient venus. Quelle bande de lâches. Enfin bon, Aiko pouvait enfin avoir la tranquillité qu'elle souhaitait. Elle se rassit sur son banc et se reperdit dans ses pensées, lorsqu'un autre individu s'approcha. Elle fit semblant de ne pas le remarquer. Celui-ci ferait mieux de ne pas l'énerver, sous quoi elle ne saurait être tenue pour responsable de ses actes. Aujourd'hui n'était vraiment pas le jour pour la faire chier.



© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 


Dernière édition par Eamon K. Aiko le Mar 3 Fév - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 2 Fév - 0:32



 




Le repas était agité. J'avais fait la file pendant une bonne quinzaine de minutes pour ensuite me rendre compte que j'étais dans la mauvaise queue. J'aime pas les légumes. J'étais dans le rayon pour. Bordel. C'était donc ainsi que j'avais perdu une bonne heure pour bouffer. Au final, j'avais terminé avec un steak bien dégueulasse, beaucoup trop cuit et avec bien trop d'épices dedans. Greta, la salope de la cantine m'avait sourit en me souhaitant un bon appétit. Ouais, que je m'étouffe avec aussi tant qu'elle y était.

J'avais donc ainsi pour dire, engouffré cette immonde mélasse, en ayant jeté la moitié de la viande et de la purée. Bien que cette purée ressemblait plus à un tas de compote. Ou d'épinards. … Des gars auraient tué pour avoir ce que je venais de jeter mais sincèrement, je m'en carrais l'oignon.

Observant les alentours, je fixais une émeute dans un coin, évitait un peu de cette purée dégueulasse en pleine mutation et évitait quelques soucis lorsque certains gars venaient m'aborder. Cette routine s'était installée depuis bien longtemps déjà. La réalité, la vie que j'entreprenais tous les jours me manquait un peu. Cette liberté... Ouais. C'était bien. Là, entre quatre murs, j'étais vraiment pas fort bien. Surtout depuis l'intrusion de ce pervers ambulant. Même pas capable de ranger des affaires correctement, ce crétin n'était pas plus fort niveau cuisine qu'au niveau ménage et encore moins niveau bonne humeur. … Sauf si elle se résumait à cet éternel sourire dégueulasse qu'il arborait vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Ma piaule était bien avant, en fait, quand j'étais seul. Le repas terminé, je décidais d'aller prendre l'air. Peut être en fumer une. Ou deux. Nan, une, c'était bien.

Je traînais les pieds pour me diriger vers l'extérieur. J'aurais peut-être dû enfiler une veste au final. Malgré les fins rayons de soleils qui parvenaient à me réchauffer, la fraîcheur des lieux était au rendez-vous. Je sortais une de mes cigarettes de ma poche, l'allumant... Tout en observant ce qui se passait. Oh, une demoiselle en détresse. Je ne l'avais réellement jamais vue, celle-là. Mon regard s'attardait plutôt sur les molosses qui l'entouraient. Génial, encore un viol ? Bon. J'en avais rien à foutre. Mais le fait de voir ce qui se passait là, sous mes yeux... ça avait pour don de m'énerver.

Sauf que la gamine semblait bien se démerder. Ah, j'avais mal à sa place, au gars. Genre, un coup de  pied aussi violent, dans les parties génitales n'était jamais rien de bon. J'étais plutôt bien placé pour le savoir. Merci l'Italien, moi aussi j'te revaudrait ça un jour.

Je pouvais les voir ainsi détaller. Jusqu'à ce qu'ils me bousculent en faisant tomber ma clope. Attendez, c'est une blague là ? J'allais répliquer, jusqu'à ce que je remarque que c'était trop tard. Déprimant pour le pauvre cylindre de papier écrasé au sol, je soupirais, avant de me diriger vers la demoiselle qui était avant, en détresse. Ou pas tant que ça.

Tout en me posant près d'elle, je profitais du soleil qui tapait en plein sur le banc, me réchauffant déjà un peu plus.

« Hé, salut. T'es nouvelle ici ? J'ai vu comment tu t'es démerdée, tu te débrouilles plutôt bien je trouve. »

Je lui adressais un sourire sournois avant de détailler son visage. Elle m'avait tout l'air d'être quelqu'un d'assez stricte, autant dans sa tenue que dans son allure. Ses cheveux bruns me rappelaient la couleur de ma mère, en fait. Je chassais rapidement les idées qui affluaient dans ma tête avant de reprendre mon attention sur la demoiselle, attendant une quelconque réponse.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mar 3 Fév - 0:43












L'individu s'assit sur le banc. Aiko fit de son mieux pour ignorer sa présence et apprécier son moment de tranquilité, mais dû se résigner lorsque celui-ci prit la parole :

- Hé, salut. T'es nouvelle ici ? J'ai vu comment tu t'es démerdée, tu te débrouilles plutôt bien je trouve.

Aiko n'avait pas vraiment envie de discuter avec quelqu'un maintenant. Mais bon, elle devait l'admettre, ce gars-là ne semblait pas chercher les ennuis. La jeune femme tourna son regard vers l'autre individu, le détaillant. Celui-ci avait les cheveux verts, ce qui est, ma foi, plutôt inhabituel, et son oeil gauche était barré d'une cicatrice. De son oreille gauche pendaient deux boucles d'oreilles. Il avait certes l'air d'avoir du vécu dans cet endroit, mais ne semblait pas vouloir emmerder la détenue qui se trouvait en face de lui. Elle ne voyait alors pas l'intêret de l'ignorer : certes, elle voulait rester seule un moment, mais se mettre tout le monde à dos quelques jours seulement après son arrivée ne lui semblait pas être un bon plan. De plus, étant donné la carrure du l'individu, il semblait être le genre de gars que tu préfères avoir en tant qu'allié qu'en tant qu'ennemi dans un endroit pareil.
Aiko détourna le regard au loin et répondit à son interlocuteur d'une voix monotone et d'un ton qui pourrait paraître glacial à certains.

-Salut. Oui, je suis arrivée y'a quelques jours. Et disons que j'en ai maté des plus durs que ça ; ce ne sont que de vulgaires lâches qui se la jouent pour se donner un genre.

Une fois ces paroles prononcées, elle rejeta un regard au vert. Elle ne savait pas comment l'expliquer, mais il avait un air qui lui semblait familier. Comme s'i elle l'avait déjà vu avant. Pourtant, elle avait beau réfléchir, elle ne savait ni où, ni dans quelles circonstances elle aurait pû voir son visage. Boah, ça devait juste être son imagination.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Ven 6 Fév - 16:11



 




Je me sentais toisé du regard. La jeune fille m'inspectais pendant que je lui adressais la parole. Même si j'étais pas dans l'envie de lui chercher des noises, elle me suspectais. D'un côté, elle avait pas tord. Celle-ci m'avait observé pendant quelques instants avant de détourner à nouveau le regard, ses prunelles brunes fixant l'horizon bien morne. Le ton de sa voix paraissait ennuyé, comme si je ne faisais que la faire chier. Ouah, sympathique. J'essaie d'être plus ou moins aimable -pour une fois, et c'est comme ça qu'on me remercie ?

Enfin. J'allais éviter de m'attarder sur ce genre de détail si je voulais finir la conversation correctement. En même temps, elle avait pas tord. Tous ceux qui étaient ici ne sont autre que des Junkies qui pètent plus haut que leur culs car ils ont braqué une banque ou tué quelques innocents. Pas de vraie baston, pas d'honneur, juste un peu trop de fierté qui leur déborde du haut des oreilles. Ou des trous de nez, ça dépend pour qui on applique ça.

Par contre, l'intonation de sa voix me paraissait vide... C'était assez dérangeant. Une fille bien mystérieuse, mh ? Comme si cette dernière n'avait plus aucune envie, plus rien. Après tout, elle était en taule, donc elle ne pourrait pas tomber plus bas. Je lui lançais d'un ton assez ironique, n'hésitant pas à m'installer auprès d'elle.

« Je vois. Bienvenue dans ce cas, à ta droite, tu peux apercevoir quelques énergumènes sociopathes en voie de disparition. À ta gauche, des sortes d'antipathiques en voie de prolifération. Évite de les fréquenter. »

Elle avait tourné son regard vers moi, à nouveau. Je dois dire que... ça fait un sacré bail que j'ai plus  eu de conversation aussi « agréable » et normale avec quelqu'un. Il y a quelques temps, j'ai rencontré un masochiste, un newbie du gang dans lequel j'étais et un taré qui m'a arraché une boucle d'oreille et qui m'a valut quelques cicatrices. C'était beau la prison. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle foutait là ?

Cette fille avait l'air si calme et pourtant si anxieuse. J'arquais un sourcil tout en lui jetant à nouveau un regard curieux.

« Mais dis-moi, je me demande ce qu'une personne comme toi fais ici. »

Outre le fait que mon ventre se tordait de douleur sous la famine, je me grattais la nuque. J'espérais qu'une chose à ce moment précis, que Greta fasse une indigestion de ses propres plats. Ou qu'elle décède pour une raison inconnue. Ce qui m'étonne franchement, c'est que pour le moment, personne n'a tenté de l'éliminer.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 8 Fév - 18:54












Alors que Aiko cherchait toujours dans ses souvenirs où est-ce qu'elle aurait pu rencontrer cet énergumène aux cheveux verts, celui-ci prit la parole d'un ton ironique :

-Je vois. Bienvenue dans ce cas, à ta droite, tu peux apercevoir quelques énergumènes sociopathes en voie de disparition. À ta gauche, des sortes d'antipathiques en voie de prolifération. Évite de les fréquenter.

Il avait dit celà en se rapprochant de la jeune femme, ce qui ne lui plaisait guère. Hmpf. Qu'il fasse gaffe celui-là. Emmerder Aiko durant ses mauvais jours n'était pas une si bonne idée que ça. En temps normal, cela ne l'aurait pas dérangé, elle aurait même répondu à sa phrase par une plaisanterie du genre "Tu parles de toi en disant cela ?". Mais aujourd'hui, elle n'en avait pas envie. Elle se contenta donc d'acquiescer d'un mouvement de tête avant de rejeter un regard dans les alentours. Le réfectoire devait considérablement vidé, étant donné que le nombre d'individu qui traînassaient dans la cour avait augmenté. Peut être que c'était le moment d'aller manger. où peut être qu'elle n'irait tout simplement pas. Pour tout dire, elle n'avait pas spécialement faim et ne voyait pas l’intérêt de se forcer à aller avaler l'immonde bouillie conservée dans des locaux à l'hygiène plus que douteuse.
Ce fut la voix de son interlocuteur qui la sortie de sa réflexion :

-Mais dis-moi, je me demande ce qu'une personne comme toi fais ici.

La question typique. Personne ne la lui avait posée jusque là, mais elle savait au fond d'elle que quelqu'un finirait bien par la lui poser. Qu'est-ce qu'elle avait foutu comme connerie pour finir dans un endroit pareil. Avoir raté le casse du plus important musée du pays ? Avoir enchaîné les cambriolage afin d'éviter de se faire égorgée par un des hommes de son père ? S'être faite kidnapper par son enfoiré de père ? Ou tout simplement être née sous le nom de famille Eamon ? Rien que de penser à cette question suffisait à la foutre en rogne. Non. Elle n'avait rien fait. Ce n'était pas elle qui devait être là. C'était lui.
La jeune femme releva la tête vers le détenu qui se trouvait à côté d'elle, paraissant de marbre. Ici, il valait mieux ne pas montrer ses faiblesse à qui que ce soit.

-Cambriolages. Tellement que je ne peux plus les compter. Et toi ?

Non pas qu'elle en avait quelque chose à faire, mais il fallait l'avouer, c'était la première personne qui lui parlait avec un tant soit peur de respect, alors autant paraître amicale.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 9 Fév - 1:09



 




Un bon p'tit hamburger. Mh... Bordel. J'en avais envie. Juste à y penser, ça me foutait l'eau à la bouche. Avec des frites. Oh, merde. Mon ventre continuait de gargouiller, me mettant un peu mal à l'aise. Alors qu'elle était en train de parler, j'imaginais ça dans une belle petite assiette, avec des potes pendant que les autres se taperaient le sale boulot. Du coup j'avais un peu zappé ce qu'elle m'avait dit. Il fallut un instant pour que mon cerveau capte les « ondes » et ne repère ce qu'elle avait dit plus tôt.

Ah. Ouais. Des cambriolages ? Pas très glorieux tout ça. Aussi, vu son apparence et sa coupe de cheveux, on aurait tout dit une secrétaire. Jolies formes, visage plus ou moins fin. Ses yeux me rappelaient vachement les miens, c'était assez étrange. Je suis certainement resté ainsi, à la fixer, un peu trop longtemps avant de reprendre.

« Ah, et du coup tu t'es fait chopper. »

Je marquais un temps de pause. Ce que j'avais fait, moi ? Ahahah, la bonne blague ! Une fois ça de dit, elle m'approcherait certainement plus.

« J'ai tué beaucoup de gens pour me faire du fric. Puis j'ai séquestré une femme pour la torturer à mort. Je l'ai violée et puis assassinée pour une vengeance. Le problème, c'est qu'on m'a grillé. »

C'était franchement pas glorieux, au final, je valais pas mieux que ce salaud. Ou qu'elle ? J'en savais rien. Au moins, j'avais pas décimé ma propre famille juste pour se marrer.

Je la regardais en souriant légèrement, jouant par réflexe avec les deux boucles d'oreilles qui pendaient à mon lobe gauche, effleurant parfois cette sale cicatrice qui laissait une marque assez dégueulasse.

« On va dire que j'ai pas eu du bol, c'est un peu comme quand ta mère débarque et que t'as plein de sauce tomate sur ta tronche ! Ahah ! »

Je repensais à cette fois... Bordel, ce moment où mes sœurs m'avaient dit de remettre le pot de sauce toute faite que notre mère avait fait pour les spaghettis. Sauf que Laka m'avait fait un croche-pieds. Et que l'autre abrutie s'était esclaffée tout aussi fort que sa jumelle. Je soupirais en repensant à ça. Même si je m'étais fait défoncer ce jour là, c'était franchement drôle. Et ça me manque, tout ça.

« En parlant de sauce tomate, j'ai vraiment les crocs. J'ai attendu pendant des plombes pour un plat, sauf que j'ai fait la mauvaise file et que j'ai eu un truc en train de muter. Je serais mort le jour où on aura un truc comestible. »

C'était peut être une des premières « longues » discutions que j'avais eu avec quelqu'un depuis mon arrivée. Mis à part le fait que j'étais très certainement en train de lui briser les neurones, je discutais. Et ça me faisait pas de tord. Étrangement, elle me mettait à l'aise. Peut être qu'elle me rappelait quelqu'un. Peut être elle. D'un côté, elle lui ressemblait un peu, à maman. Son air distant, ses sourcils froncés et ces tics presque nerveux qu'elle avait quand elle était à deux doigts de s'énerver.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 12 Fév - 16:34












Plus le temps passait, plus la cours commençait à se remplir d'individus. Aiko ne pouvait pas consulter l'heure à ce moment-là, mais elle était quasiment sûre que le service était fini et qu'elle n'aurait pas la possibilité de prendre son déjeuner. Tant pis. A vrai dire, elle ne savait pas trop si elle préférait sauter un repas ou se forcer à manger l'horreur qu'ils y servent et qu'il osent appeler nourriture.
Les yeux toujours rivés sur son interlocuteur, elle attendait une réponse de la part de ce dernier. Celui-ci marqua un temps de pause, avant de finalement prendre la parole.

-Ah, et du coup tu t'es fait chopper.

Bah oui, sinon elle serait pas là andouille. C'est ce qu'elle aurait dit en temps normal, mais elle garda sa réfléxion pour elle, n'ayant pas vraiment envie d'être en mauvais terme avec la première personne qui discutait avec elle sans problème.

-J'ai tué beaucoup de gens pour me faire du fric. Puis j'ai séquestré une femme pour la torturer à mort. Je l'ai violée et puis assassinée pour une vengeance. Le problème, c'est qu'on m'a grillé.

Il était pas là pour rigoler celui-là. Contrairement à certains qu'elle avait pû croiser, celui-là était ici pour de vraies raison. Et pourtant, il n'avait pas l'air si méchant que ça. Au contraire, il se contentait de regarder la jeune femme avec un grand sourire aux lèvres tout en jouant avec ses deux boucles d'oreilles, comme si de rien n'était. Il avait dit ça avec tellement de détachement qu'Aiko se demandait même si celui-ci plaisantait ou s'il était vraiment là pour meurtre et viol. Puis celui-ci se contenta d'ajouter, toujours arborant le même sourire :

-On va dire que j'ai pas eu du bol, c'est un peu comme quand ta mère débarque et que t'as plein de sauce tomate sur ta tronche ! Ahah !

Bien que toute personne aurait pû trouver la comparaison bizarre et plutôt mal choisie, elle avait le mérite de faire rire Aiko. Premier sourire qu'Aiko avait réussi à faire depuis qu'elle était arrivée dans cet endroit maudit. Bien joué mec. Elle avait ri tout simplement parce que celà lui rappelait un souvenir lointain qu'elle avait jusqu'alors oublié, du temps où sa mère, sa soeur et son frère étaient encore en vie. Dieu que ça semblait lointain. Elle revoyait la tête de Ryan, couverte de sauce, pendant que leur mère lui passait un savon, alors qu'elle et sa soeur était dans un coin à regarder la scène en pouffant. C'était vraiment la belle époque.

-En parlant de sauce tomate, j'ai vraiment les crocs. J'ai attendu pendant des plombes pour un plat, sauf que j'ai fait la mauvaise file et que j'ai eu un truc en train de muter. Je serais mort le jour où on aura un truc comestible.

Haha. Comme l'avait parié Aiko, encore une fois, le plat du jour n'était pas très joyeux. Finalement, elle avait peut être pris la meilleure option en choisissant de ne pas aller manger.

-Ca tu l'as dit. Même si ça ne fait que quelques jours que je suis là, j'ai déjà compris que je ne devais pas trop en attendre de la nourriture servie ici. C'est bien pour celà que j'ai choisi de rester ici plutôt que d'aller manger, et j'ai peut être pas fait le mauvais choix finalement.

Petit à petit, Aiko commençait à se sentir à l'aise en discutant avec lui. Ca faisait du bien de pouvoir parler tranquillement avec quelqu'un d'extérieur. Vraiment.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 15 Fév - 2:25



 




C'était peut être la première fois que j'arrivais à tenir une conversation aussi longue avec une fille, je pense. Ce qui m'avait étonné était son rire qui me rappelait horriblement quelqu'un, ou quelque chose. C'était lointain et ça me faisait mal au crâne rien que d'y penser. Merde, on se connaissait ou quoi ? Enfin, j'en avais pas l'impression. Si elle m'avait déjà vu quelque part, je pense qu'elle en aurait déjà fait une remarque. Au moins sur ma couleur de cheveux ou mes boucles d'oreilles, on croise pas un gars comme moi tous les jours. Pendant que j'allais répliquer, j'entendais un rire moqueur qui se rapprochait de moi. Oh putain pas lui.

Mon regard se tournait vers la grande asperge à ma gauche qui me souriait bien gentiment. Voir un peu trop. J'avais l'habitude de recevoir des piques, insultes et des remarques désobligeantes de cette horrible personne. Rien que de croiser sa sale gueule me donnait envie de l'assassiner.

« Alors Eamon, on drague des filles maintenant ? On en a pas assez avec les gars qu'on se met aux gonzesses? »

Son rire m'énervait. Bien, j'étais relativement calme et il avait fallut que Monsieur le Cornichon vienne foutre sa grande gueule dans la conversation de quelqu'un d'autre. Dans MA conversation.

Libérant un soupir de lassitude, je fronçais les sourcils pour ainsi l'envoyer bouler de manière assez diplomatique.

« Je vois que tu n'as pas perdu ton humour. Maintenant tu vas me faire le plaisir de me foutre la paix, mh ? »

Son visage me donnait envie de dégueuler. Son regard de gerbille et ses dents de requin m'énervaient autant que cet air hautain et si fier de lui. Je vois pas ce qu'il se trouvait, sincèrement, j'aurais été à sa place, je me serais flingué depuis longtemps. Et pas que pour son apparence physique, ce mec était plus casse couille qu'un gamin de dix ans qui te tire la manche vingt fois d'affilée pour avoir le kinder bueno qu'il a vu dans un rayon.

« Oh, Monsieur Verdure a décidé de ranger sa bonne humeur dans ses chaussettes ce matin ? Allez mon chou, fais pas la gueule et pardonne mon imprudence !

- Bien, et toi tu vas me faire le plaisir de me foutre la paix. Discuter avec quelqu'un et chercher à le baiser, c'est absolument pas la même chose. Arrête de te faire des fixations là dessus et dégage un peu plus loin. Si t'es jaloux, demande le gentiment, je ferais peut être un effort pour toi. … Quoi qu'avec ta sale gueule, je préfère pas tenter quoi que ce soit. »

Oubliant presque la présence de la fille aux cheveux bruns, je m'emportais un peu trop. Il perdait son sourire, je récupérais le mien. Bingo, j'allais enfin avoir la paix. Une fois lui avoir rabattu le clapet, je pouvais l'observer tourner les talons en grommelant des insultes à mon égard. Au final, il avait beau m'insulter, à cet instant, je m'en foutais. Rien à battre de ça, j'étais enfin tranquille, ce gars allait pas me faire chier longtemps. Retournant mon attention vers celle à qui je parlais, je reprenais d'une voix plus distinguée, voir un peu moqueuse pour la première phrase.

« Excuse-moi pour cette impolitesse. Du coup j'ai totalement zappé de quoi on parlait. »

Grattant l'arrière de ma nuque, je lançais un regard plus ou moins mal à l'aise à la demoiselle dont je ne connaissais même pas le nom, riant nerveusement. J'avais vraiment pas prévu ce type là et j'osais espérer qu'on ne vienne plus m'emmerder plus longtemps.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 15 Fév - 3:13











Alors qu'Aiko et l'autre détenu continuaient tranquillement de discuter, une troisième personne arriva pour mettre son grain de sel. Signalant sa présence par un rire moqueur, l'intrus esquissait un sourire à l'attention des deux interlocuteurs. Il était plutôt grand et mince, avec de petits yeux malicieux et arborait un air hautain. Il prit ensuite la parole d'une voix criarde :

-Alors Eamon, on drague des filles maintenant ? On en a pas assez avec les gars qu'on se met aux gonzesses ?

Attendez une minute. Il y avait quelque chose de bizarre dans sa déclaration. Il avait l'air de s'adresser à la tignasse verte, mais avait employé le nom "Eamon", ce qui suggérait qu'il s'adressait à la jeune femme. A moins que ce ne soit le cas ? Non, impossible. De un, elle n'avait jamais vu cette personne. De deux, son interlocuteur avait très peu de chance d'être une femme, comme l'avait déclaré l'intrus. A moins que ce ne soit le cas ? Aiko jeta un regard discret vers celui avec qui elle discutait quelques minutes auparavant. Celui-ci était en train de répondre au fouteur de gens de manière plus ou moins diplomatique. Non non, c'était bien un homme. C'était bien à lui que l'imbécile s'adressait. Aucun doute là-dessus. Il s'appelait donc Eamon également. Petit problème, Aiko était la seule Eamon encore en vie à sa connaissance. Avec son père, Lucio. Mais les chances que ce soit lui qui se tenait devant elle étaient minces. Peut être s'agissait-il tout simplement d'une coincidence, et qui celui-ci était tout simplement un de ses homonymes ? Oui, ça devait être ça. C'était la seule explication.
Alors qu'Aiko était toujours en pleine rélfexion à propos ce qu'elle venait d'entendre, elle fut brusquement tirée hors de ses pensées par la prise de parole de son interlocuteur.

-Excuse-moi pour cette impolitesse. Du coup j'ai totalement zappé de quoi on parlait.

Elle sursauta à la phrase du vert et lui lança un regard à mi-chemin entre le malaise et le sourire. Comment devait-elle réagir à ça ? Qu'est-ce qu'elle devait lui dire ? En tout cas, une chose était sûre : elle devait obtenir des réponses à ses questions. Elle se tourna légèrement vers lui, et prit la parole :

-Haha, ne t'inquiète pas pour ça. J'ai juste une petite question : quand il s'est adressé à toi, j'ai pas rêvé, il a bien dit Eamon ?

Elle avait dit ça d'une voix qui se voulait posée, mais qui demeurait quelque peu tremblante. Mais bordel, calme-toi Aiko, tout va bien. Il s'agissait juste d'une foutue coincidence. C'est pas comme si tu allais soudainement apprendre que ton frère décédé était en vie, on est pas dans un film non plus.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 16 Fév - 0:08



 




Génial, ce gars là avait eu le don de m'exaspérer au plus au point. Mais mon attention était surtout portée vers la jeune fille. Celle-ci souriait bizarrement et je ne comprenais pas la raison de son malaise. Ce gars l'avait intimidée ? Pourtant, vu la facilité avec laquelle elle avait fait taire des autres abrutis, ça m'étonnait grandement. Mais finalement, non. J'arquais un sourcil alors que j'essayais de comprendre son incompréhension. Elle s'était juste arrêtée sur ça ?

« Euh, ouais. Pourquoi, tu me connais ? »

C'était de plus en plus bizarre. Peut être qu'au final, je l'avais juste croisée en mission. Juste ainsi, une grosse coïncidence. Une brise de vent venait me caresser la nuque, en même temps que je la frottais de ma main droite pour mettre fin à une démangeaison quelconque.

Je cherchais, mais étrangement, rien ne venait. Mis à part quelques airs avec … Non, ça pouvait pas être possible. Je l'ai vue mourir et on m'a bien dit ne pas avoir retrouvé les corps de mes sœurs. C'était totalement insensé.

Perdu dans mes pensées, j'oubliais un peu ce qui se passait à cet instant précis, avant de vouloir ouvrir la bouche sans qu'aucun son n'en sorte. Mais dis quelque chose, merde ! Dis un truc, n'importe quoi !

« Enfin, je sais pas, Ryan, ça te dis quelque chose ? Désolé, tu me dis un truc mais... Pas vraiment. J'ai travaillé avec beaucoup de personne donc je sais pas si je t'ai croisé pendant le boulot... J'ai pas une bonne mémoire. »

Mon regard se fixait au sien, juste ainsi, sans plus. C'était quoi, cette tension ? J'espérais quoi ? J'ai jamais autant paniqué devant une gonzesse, merde. Je reportais mes pensées autre part, me concentrant juste sur ce qu'elle allait dire. Calme toi mec, c'est pas une femme qui va te mettre aussi mal à l'aise, si?

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 16 Fév - 1:01











Toute cette situation était déconcertante. Mais plus déconcertant encore était la réponse formulée par l'individu aux cheveux verts :

-Euh, ouais. Pourquoi, tu me connais ?

Ok ok, pas de panique. Certes il s'appelait Eamon. Mais rien de disait que ce n'était pas un simple homonyme. Après tout, on ne peut pas ressusciter comme ça par magie si ? Il y avait une explication rationelle à tout cela. Il devait y en avoir une. Après quelques minutes de silence, le vert reprit la parole :

-Enfin, je sais pas, Ryan, ça te dis quelque chose ? Désolé, tu me dis un truc mais... Pas vraiment. J'ai travaillé avec beaucoup de personne donc je sais pas si je t'ai croisé pendant le boulot... J'ai pas une bonne mémoire.

Si ça lui disait quelque chose ? Un peu beaucoup ouais. Mais là, c'était vraiment plus drôle. Si c'était une blague, elle était vraiment de mauvais goût,et Aiko en ferait baver à celui qui en avait eu l'idée. Elle tentait au mieux de cacher son déconcertement, mais laissait quand même paraître un léger tremblement. Elle fixait son interlocuteur droit dans les yeux, sans se soucier de l'éventuel malaise de celui-ci. D'une voix légèrement tremblante, elle parvint avec difficulté à reprendre la parole de nouveau :

-N-Non... Tu te fous de ma gueule c'est ça ? C'est vraiment pas drôle tu sais... T-tu peux pas...

Elle se retenait limite de pleurer. Elle ne savait pas si elle devait le croire ou tout simplement lui foutre une rouste pour avoir osé faire une blague de si mauvais goût.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 16 Fév - 3:57



 




Plus je la fixais et moins je comprenais la situation. C'était quoi ce bordel ? J'avais fait quoi pour lui donner envie de pleurer à ce point ? Merde. J'étais trop con. J'avais fait quoi ? Ça se pouvait également que j'ai tué quelqu'un de sa famille. Bordel. J'ai buté tellement de gens que je savais même plus faire la différence entre le bien et le mal, des fois. Super.

J'étais dans de beaux draps, j'pouvais ptetre bien creuser ma tombe.

« Euh... Écoute, si j'ai fait un truc de mal ou si j'ai fait souffrir quelqu'un de ta famille, j'suis désolé. J'faisais juste mon boulot, hein ? Ahah... »

Mon rire était nerveux, je ne savais absolument pas comment réagir. Non, non, pleure pas ! J'étais franchement un gros crétin, juste incapable de consoler qui que ce soit et encore moins une fille. Et fallait qu'elle se calme, sinon ça allait sérieusement attirer l'attention. C'est pas comme si j'étais pas quelqu'un de passe partout, presque la totalité de la prison connaissait mon nom et j'avais une réputation assez violente, j'avais pas envie d'être surnommé comme bourreau des cœurs.

Erh. Fallait vraiment que je calme la situation. Et vite. La voir ainsi me faisait presque de la peine mais... Je savais sincèrement pas du tout quoi faire.

« Quoi que j'ai pu faire, j'm'excuse. Mais... Évite de pleurer, ok ? J'ai pas envie qu'on attire l'attention... »

La panique commençait à arriver à grand pas, me déstabilisant et me mettant mal à l'aise. C'était super, cette journée ne pouvait pas être pire que ça.

Je regardais un peu partout pour voir si personne ne nous regardait, alors que mon attention se reportait enfin sur cette fille totalement déboussolée. Puis... Je réfléchissais à ce qu'elle disait. Si je me foutais de sa gueule? Eh? Pourquoi, pour le fait que je m'appelle Ryan? Ou Eamon? Ou juste le fait qu'elle pense que je cherchais juste à la draguer, comme le crétin des îles qu'on a vu y a même pas deux secondes? Ou c'était simplement parce qu'elle avait gravé mon nom sur une pierre en se jurant de m'assassiner car j'avais fait du mal à sa famille?

Nan, faut que j'arrête de me faire des films. Faut que j'me calme. Mais dans tous les cas, je ne savais franchement pas ce qu'elle me voulait.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Lun 16 Fév - 22:43












Bon. Mettons les choses à plat. Le mec à côté d'Aiko s'appelle Eamon Ryan. Comme son frère décédé. Et en plus de ça, il semble avoir un air familier, comme si la jeune femme l'avait déjà vu auparavant, et lui a l'impression de la connaître. Ca faisait trop d'éléments pour que ce soit une simple coincidence. Mais pourtant, cela semblait irréel. Comment son frère, pourtant mort quinze ans auparavant, pouvait subitement apparaître comme ça devant elle ? A moins que... Son père lui aurait-il menti sur la mort présumée de son frère ? Un flot sans fin de question martelait la tête de la jeune femme, qui paraissait dérangée. L'homme à côté d'elle ne semblait pas plus serein, complètement inquiété par le brusque changement de comportement de son interlocutrice.

-Euh... Écoute, si j'ai fait un truc de mal ou si j'ai fait souffrir quelqu'un de ta famille, j'suis désolé. J'faisais juste mon boulot, hein ? Ahah...

Il avait l'air tout aussi perdu qu'Aiko. A un petit détail près. Il n'avait pas encore réalisé à qui il parlait. Et il allait pas être déçu le pauvre. Il tentait, du mieux qu'il pouvait, de calmer la jeune femme qui continuait de trembler légèrement.

-Quoi que j'ai pu faire, j'm'excuse. Mais... Évite de pleurer, ok ? J'ai pas envie qu'on attire l'attention...

L'attention ? Haha. Tout le monde se fichait bien de tout ce qu'il se passait. Mis à part quelques détenus qui avait jeté quelques regards interrogateurs avant de passer leur chemin, personne ne semblait s'intéresser à la situation. Aiko souffla un grand coup pour se calmer du mieux qu'elle pouvait avant de se redresser et d'adresser un regard à mi-chemin entre l'inquiétude et un sourire rassurant, bien qu'un peu raté.

-M-Ma famille ? Haha, elle va bien ma famille... A vrai dire je viens de découvrir qu'elle existe encore...

Toujours tremblante, Aiko n'était même pas sûre d'être entièrement maître de ses mots. Elle se contentait de déblatérer les premier mots qui lui venaient pour exprimer sa pensée, même si à la fin, ça donnait une phrase à la tournure quelque peu déroutante.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mer 18 Fév - 17:30



 




Je continuais de paniquer. Jusqu'à ce qu'elle parle. Qu'est-ce qu'elle voulait dire par là ? Je fronçais les sourcils, l'air plus sérieux, l'air plus grave. Bordel, y avait quoi ? Qu'est-ce qui se passait à nouveau. C'était qui, je... C'est là qu'un flash m’apparaissait. Des cheveux bruns, des yeux de la même couleur que les miens... Un air qui lui ressemble. À cette photo. Cette photo que je tenais constamment sur moi.

La panique me gagnait pendant que je me bouffais la lippe. Ça faisait longtemps que je n'avais plus sentit un cas aussi extrême d'ailleurs, je m'en passerais bien. L'incompréhension me prenait de court, comment... Non. Laka ? Aiko ? En sachant qu'elles se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, c'était assez perturbant. Voir horriblement troublant. Et voilà que je commençais à espérer comme un crétin. C'était pas possible, non, elles étaient mortes. Définitivement mortes. Fallait arrêter de se faire des idées pour rien. Alors, je la regardais pendant que le stress grimpait. Nan, reste là, panique pas. C'est juste une coïncidence, c'est juste un mal entendu.

« Pardon ? … »

J'avais du mal à la suivre autant qu'elle avait du mal avec moi. Calcule tes mots, n'en fais pas de la merde. Fais gaffe à ce que tu dis, c'est juste une grosse couillonnade. Y a aucune raison que tes sœurs soient encore en vie. Ce salaud les avaient prises, il avait osé tuer tout le monde. Il avait osé foutre la merde là où il fallait pas.

« Attends... Tu veux dire... Je, nan, tu serais quand même pas... »

Si ça se trouve, j'me plantais totalement. Mais je pouvais juste pas détourner mon regard du sien. Son état me faisait de la peine, si ça se trouve, j'me plantais royalement. Comme un gros crétin.

En me bouffant la joue, je laissais ma phrase en suspend, la terminant dans ma tête. Aiko et Laka étaient censées être mortes. Ok, on avait pas retrouvé les corps mais... Attends, elles étaient vivantes depuis tout ce temps ? Alors, il m'aurait menti ?

© Flyremoon.

•.......•




Dernière édition par Eamon F. Ryan le Jeu 19 Fév - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 19 Fév - 1:17












L'individu à côté d'Aiko ne semblait pas plus calme qu'elle. On pouvait sentir la panique monter en lui après qu'elle ait dit sa phrase. Il semblait réaliser l'ampleur de la situation. Et au vu se réaction, Aiko ne pouvait que confirmer qu'il s'agissait bel et bien de lui. De son frère. Mais pourquoi était-il là ? Et surtout, comment se faisait-il qu'il soit toujours en vie ? Son père lui avait pourtant clairement sous-entendu qu'il n'était plus de ce monde. Une seule explication possible : il lui avait purement et simplement menti. C'était vraiment un enfoiré jusqu'au bout. Mais là n'était pas le moment d'en parler. Complètement déboussolé, le dénommé Ryan tentait de prendre la parole tant bien que mal, marquant des pauses entre chaque mots.

-Pardon ?.. Attends... Tu veux dire... Je, nan, tu serais quand même pas...

Il avait laissé sa phrase ainsi, en suspend. Mais Aiko n'avait pas besoin d'entendre plus pour comprendre le sens de la question. En guise de réponse, la détenue se contenta simplement de hocher lentement et légèrement la tête, tentant de lutter avec son état catatonique. Le choc de la nouvelle lui avait noué la gorge et elle ne se sentait pas vraiment capable de pouvoir émettre ne serait-ce que le moindre son pour la moment. Mais elle sentait que ce hochement de tête ne serait pas un élément de réponse assez probant, et se força malgré tout à prononcer les mots suivant, d'une voix tremblante :

-A-Aiko E-Eamon, f-fille de L-Lucio et M-Marizka. En-Enchantée...

Elle n'avait pas relevé la tête, se contentant de fixer le sol. Elle ne se sentait absolument pas capable de croiser le regard de celui qu'elle croyait mort il y a à peine quelques minutes.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 19 Fév - 2:27



 




J'écarquillais mon seul œil valide sans comprendre, sans vouloir chercher d'explication. Le vide, le néant, je ne parvenais décidément plus à réfléchir correctement. Je l'avais entendue mais mon cerveau ne faisait pas encore la liaisons. Ahah, la bonne blague ! Ma sœur censée morte était devant moi, alors mis à part un remake de La Momie, je ne voyais pas, sincèrement. Non pas que je disais qu'Aiko était une momie, hein, loin de là. Mais, merde. Je la pensais morte. Pendant toutes ces années et j'avais rien foutu. J'avais même pas tenté de les retrouver elle et Laka. Je me sentais horriblement honteux à ce moment là. Où étaient-elles ? Plein de questions venaient fuser dans ma tête pendant que je fixais le vide, encore sous le choc de la nouvelle.

Puis, je venais à rire nerveusement. Je lui jetais un regard, elle avait pas l'air bien. J'ose même pas imaginer ce qu'elle avait pu endurer pendant mon absence. Je sentais l'air se figer autour de nous, celui-ci étranglant nos raisons, ravivant nos peines. Que faisait-elle là ? Merde.

« Merde. »

Je portais ma main droite à ma bouche, fixant le sol en cherchant les mots. Je l'avais à mes côtés et là, je savais plus quoi dire. J'avais envie de lui demander plein de choses mais je savais pas par quoi commencer. Le dégoût et la haine venait me raviver les sens, me faisant froncer les sourcils.

« Je te croyais morte. J'imagine que t'es dans le même état. Ironique, non ? De se retrouver en taule à cause de ce bâtard. »

Juste à l'entente de son prénom, ça m'avait énervé. J'avais encore plus envie de lui casser la gueule, lui qui s'était bien foutu de ma gueule. Je veux dire, de NOTRE gueule. « Comment vont Aiko et Laka ? » j'vais lui en faire voir. J'vais lui en faire baver. Je le lacérerais chaque partie de sa peau pour lui faire endurer ce que j'ai vécu, la souffrance que mes sœurs et moi avons pu éprouver. Pour lui faire comprendre ce que notre mère a vécu lorsqu'elle est décédée dans les mains de sa pute.

J'étais enflammé. Fallait que je me calme. La soif de sang n'était pas bon dans des cas comme celui-ci. Surtout que j'étais avec elle. Une bonne inspiration et on repartait sur de bonnes bases.

« Alors, c'est pour ça que tu me disais quelque chose. T'as pas changé, toujours aussi sérieuse et boudeuse, ahah ! Autant en rire que d'en pleurer, au moins... On est plus seuls. Voyons le bon côté des choses. »

J'essayais de détendre l'atmosphère en ricanant, lui adressant un sourire sournois tout en venant ébouriffer ses cheveux. Merde, elle m'avait manqué. Vraiment manqué. Le soucis dans tout ça, c'était Laka. Que lui était-il arrivé ? Je me demandais ce qu'elles étaient devenues. Peut être avaient-elles pu s'en sortir comme moi ? Enfin, à leur manière … Mais bon. Mon cœur me hurlait de ne pas poser la question et... Et pourtant, je voulais savoir ce qu'elle était devenue. Elle n'avait pas l'air d'être tombée en prison, peut être qu'elle avait pu s'en sortir.

Elle avait dit qu'elle était ici pour cambriolages, non ? Peut être qu'elles cherchaient juste à se faire du fric au final. C'était certainement ainsi qu'elle était tombée si bas, un peu comme moi qui n'avait pas trouvé mieux à faire que de tuer des innocents pour le compte de cette charogne de père.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Jeu 19 Fév - 19:56












Un silence de mort s'installa entre les deux détenus. Silence qui fut brisé par un rire nerveux provenant du vert. Aiko sentit le regard de ce dernier se poser sur elle, n'osant pas relever la tête. Bien sûr, elle était heureuse de savoir son frère en vie, malgrés le fait qu'il soit dans un tel endroit, mais tout celà lui sonnait faux. Incroyablement faux. Et ce dernier ne semblait pas plus avancé qu'elle. Lâchant un juron, il semblait chercher quelque chose à dire, avant de reprendre la parole.

-Je te croyais morte. J'imagine que t'es dans le même état. Ironique, non ? De se retrouver en taule à cause de ce bâtard.

Toujours perdue dans ses pensées, Aiko n'avait pas vraiment fait attention à ce qu'il déblatarait. Elle ne parvenait pas à mettre du sens sur ces mots. Elle ne parvenait pas à mettre du sens sur toute cette situation. Sa respiration était irrégulière, tentant de se calmer les nerfs. La situation n'était pas si atroce que ça. Certes, tout celà était vraiment déconcertant, mais il n'y avait pas de quoi en faire toute une histoire. Il n'avait qu'à lui demander des explications plus tard et tout serait subitement plus clair. Elle sentit la tension retomber doucement lorsque son frère prit la parole une nouvelle fois.

-Alors, c'est pour ça que tu me disais quelque chose. T'as pas changé, toujours aussi sérieuse et boudeuse, ahah ! Autant en rire que d'en pleurer, au moins... On est plus seuls. Voyons le bon côté des choses.

Suite à quoi il ricana et ébouriffa les cheveux de la jeune femme tout en souriant. Celà eût pour effet de faire sursauter Aiko. Celle-ci releva la tête vers lui. En voyant son sourire, tout le stress qu'elle avait accumulé jusque là s'envola lentement. Elle put alors détailler son visage de nouveau. C'était une étrange sensation : en même temps, il semblait méconnaissable, mais il avait un air si familier. Elle lui rendit son sourire, avant de lui répondre :

-Sur ce point là, tu as bien raison. Contente de te retrouver après tout ce temps.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mer 25 Fév - 0:38



 




C'était bizarre. Ce genre de sensation ne devrait pas exister, bordel. J'arrêtais pas de jurer intérieurement mais... Y avait tellement de choses que je voulais savoir. Par où commencer ? Ce soir là s'était passé tellement rapidement que je n'avais pas su réagir. Où était-elle allée pendant tout ce temps ? J'avais envie de la serrer contre moi, au fond. J'avais juste envie de la protéger. Subitement, ainsi, j'avais de nouvelles convictions. Ma sœur normalement morte se trouvait en face de moi. En prison, oui, c'est vrai. Mais c'était tellement... Rassurant ? J'ignorais alors tout ce qui nous entourait pour lui lancer un regard moins agressif que la première fois où je l'avais accostée, ôtant ma main de ses cheveux.

J'avais pas mal changé depuis gamin. Avant j'étais juste frêle, avec des grands yeux pétillants d'aventure et je savais pas me défendre. Puis j'me présentais des années plus tard, balafré, les cheveux verts, avec des cicatrices partout et un regard beaucoup plus sec. Elle par contre n'avait pas changé niveau physiquement. Ses cheveux étaient juste coupés plus durement, retraçant son visage. Dans son regard s'était ajouté de la détermination. Et autre chose. Aiko n'avait peut être pas changé au niveau de physique... Mais je redécouvrais ma sœur sous un nouveau jour. Elle qui avait toujours été quelque part, là pour moi.

« Ah, y a tellement de trucs que j'ai à te dire. Je sais pas par où commencer. »

Je triais mes idées, ma mémoire. Savait-elle exactement ce qui s'était passé ? Les horribles images refaisaient surface. Puis je les chassais d'un mouvement de la tête, la secouant quelques instants comme pour les empêcher d'affluer.

« On va dire que j'pensais être le seul rescapé. J'étais planqué sous l'évier et ils m'ont pas trouvé. Par contre... J'ai tout vu. Le lendemain, les flics m'ont emmenés dans un refuge et j'ai finalement préféré me barrer. »

Je souriais en repensant à ça. J'étais sérieusement une tête à claque qui osait même pas se défendre et qui préférait jouer à des jeux que de faire du sport.

« Alors. On commence par quoi ? J'aimerais bien savoir ce qui s'est passé de ton côté ce jour là. »

Mon regard s'affinait sans même que je m'en rende compte. En savoir plus, c'est tout ce que je souhaitais à ce moment là. Peut être que j'aurais encore plus envie de le tuer en entendant sa version des faits.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mer 25 Fév - 1:25












L'atmosphère présente entre les deux individus s'était considérablement détendue. Le dénommé Ryan ôta sa main de la tête de la jeune femme avant de lui adresser un regard moins dur que celui qu'il avait arboré plus tôt. Aiko en profita pour remettre un peu d'ordre dans sa chevelure, sans pour autant décrocher son attention du discours de son frangin.

-Ah, y a tellement de trucs que j'ai à te dire. Je sais pas par où commencer. On va dire que j'pensais être le seul rescapé. J'étais planqué sous l'évier et ils m'ont pas trouvé. Par contre... J'ai tout vu. Le lendemain, les flics m'ont emmenés dans un refuge et j'ai finalement préféré me barrer.

Aiko avait vaguement entendu parler de cette histoire. Concernant la mort de sa mère. Elle et Laka avaient entendu une conversation entre l'enfoiré qui leur servait de père et son caniche. Néanmoins, Aiko ne pût s'empêcher d'esquisser un micro-sourire lorsque Ryan évoqua sa fuite du refuge. Connaissant son frère, celà ne l'étonnait même pas, c'était vraiment son genre. Avant que la jeune femme ne pût prendre la parole, son interlocuteur décide de s'exprimer à nouveau.

-Alors. On commence par quoi ? J'aimerais bien savoir ce qui s'est passé de ton côté ce jour là.

Par où commencer ? Et bien, il avait déjà fait un bref résumé de ce qu'il s'était passé cette nuit, et c'était déjà un bon début. Aiko se racla la gorge avant de s'exprimer d'une voix claire.

-Je pense que c'est déjà bien de commencer par s'expliquer l'un l'autre ce qu'il s'est passé cette nuit-là. Bref, de mon côté, je me suis cachée avec Laka dans le grenier, dans la cabane qu'on avait constuit, tu t'en souviens ? Bref, il n'a suffit que de quelques minutes pour qu'il nous trouve. Il nous a demandé de le suivre, ce que l'ont a fait, et nous a fait monter dans sa voiture, avant de nous amener chez lui. On n'a jamais sû ce qu'il vous était arrivé à Maman et toi, et ce avant un long moment. Puis on est restées là-bas.

A la fin de sa phrase, la détenue poussa un soupir, tentant de son mieux de ne pas trop penser à tout ce qu'il s'était passé par la suite, notamment à la mort de sa jumelle. La dernière chose qu'elle souhaitait, c'était bien de fondre une nouvelle fois en larmes devant son petit frère. Même si elle ne savait pas vraiment comment elle allait pouvoir le lui annoncer sans le faire. Pour le moment, elle se contentait de la regarder avant un air neutre, mais néanmoins détendu.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Mar 17 Mar - 14:04



 




Je serrais les poings. Quand elle me parlait de lui, la seule chose que je voulais faire, c'était d'aller lui défoncer la gueule. Son aptitude et ses façons d'agir m’écœuraient. Au final, elles deux auraient été dans le flou depuis le début ? Cet empaffé méritait bien de crever. Mes nerfs se resserraient, pourtant, j'essayais d'être calme. J'essayais de garder ma respiration et de ne pas péter un câble. De toute façon, ça ne changerait en rien ma situation, je suis quand même un lion en cage.

Au final, c'était peut être mieux pour elles de ne pas avoir été dans la cuisine. D'un côté, je m'en voulais toujours de ne pas avoir agit à ce moment là. Être spectateur d'une scène pareille n'était pas la plus belle chose à voir. Je me rendais compte qu'elle avait arrêté de parler quand je relevais la tête. Mes sourcils me faisaient mal à force de les froncer et je me détendais un peu plus pour prendre la parole, soufflant avant de commencer.

« La personne qui l'a tuée, c'est pas lui. C'était sa compagne. »

J'étais plutôt fier de ce que j'avais accompli pour cette vengeance. Je me dégoûtait peut être à certains niveaux mais en y repensant, cette salope l'avait mérité.

« Je t'épargnerais les détails. Mais j'peux te dire ce qui s'est passé par la suite. »

En remettant les faits et gestes dans l'ordre, je me massais les tempes, inspirant avant de reprendre parole.

« On va dire que je suis tombé dans un groupe de gamins pas fort fréquentables. Mais ils étaient sympas et j'avais nulle part où aller. Au début, on était des voyous, des salopards qui volaient pour pouvoir vivre et qui n'en faisaient qu'à leur tête. On avait même un chef, un gaillard assez grand qui savait mener la troupe. »

Lorsque j'y repensais, ça me faisait sourire. Ces mecs là étaient ma deuxième famille. Ils avaient toujours été là pour moi, dans n'importe quel sens du terme.

« Je m'étais incrusté assez facilement. Puis ça a tourné au vinaigre quand on a voulu voler un passant. Sans le vouloir, on l'a tué lorsqu'on a choppé son fric. Forcément, on a détalé comme des lapins de peur de nous faire avoir. »

Pauvre gars quand même. Je me demandais si il avait une femme, des enfants. Ça me repassait dans la tête comme un vieux film, comme si je m'en voulais de l'avoir buté ce jour là.

« Après on a trouvé un gars pour nous filer des p'tits boulots. On avait jamais vu sa tronche, c'est le boss qui gérait tout avec lui. Au début, c'était des livraisons, avoir des preuves mais ça se corsait de plus en plus. Au fur et à mesure, les missions devenaient dangereuses. On devait tuer des gens. »

Je reprenais mon souffle pour ensuite reprendre, fixant un point dans le vide en face de moi.

« On l'a fait comme des gros imbéciles. On voulait de l'argent et on se pensait invincibles. Forcément que ça a tourné au vinaigre, on s'est fait chopper mais on a fini par fuir. »

J'avais baissé les yeux en revoyant la scène, un pincement au cœur me prenait lorsque je repensais à tout ça. Après avoir laissé ma mère dans la merde, c'était lui. J'étais doué pour prendre la poudre d'escampette.

« On a laissé le chef avec eux. J'sais qu'il est mort. Je le reverrais plus. Tout ça parce que j'ai préféré privilégier ma vie et le foutre en plan. C'est ce qu'il voulait mais je peux pas m'empêcher de penser que j'aurais ptetre pu l'sauver. »

Je secouais la tête en chassant les idées noires, reprenant le dessus sur la déprime. Allez mon gars, t'es pas là pour chialer, ta sœur est à côté d'toi. T'es plus tout seul.

« Donc un de mes potes a reprit le rôle de leader. Il était vraiment cool en tant que tel ! Sauf que j'suis arrivé quand il a rencontré le fameux supérieur qui nous refilait ces ordres de merde. Il m'avait sourit, à côté de sa connasse de femme. Lucio dans toute sa splendeur. »

Calme toi mec, repense pas à sa sale gueule souriante. Repense pas à ce qu'il t'as dit. Zen, reste zen. Après tout, tu pourras l'buter un jour.

« J'lui ai collé un pain à c'moment là. T'aurais dû voir la gueule de sa pute ! C'était trop drôle, ahah ! Je l'ai prise en otage devant lui. Sauf qu'il en avait rien à foutre et que j'ai fini par la garder avec moi. Je... Je l'ai séquestrée dans la cave et j'lui ai refait ce qu'elle a fait à maman. En pire. Elle est restée un p'tit temps là bas. »

J'étais pas fier, nan. Même si au fond, elle l'avait mérité.

« Quand je suis remonté en sang, histoire d'aller me laver, un nouveau du clan m'a choppé et a prit peur. Du coup ça a fait un remue-ménage et comme les flics nous recherchaient, on s'est vite fait attraper. Vu le sang que j'avais sur moi, ça n'a pas fallut deux fois pour qu'ils comprennent. Donc ils m'ont arrêté pour meurtres en série. En plus de ça, ils ont choppé le cadavre et on remarqué les lacérations. J'ai violé cette femme et j'ai détruit ce qui lui servait d'organe reproducteur à l'aide d'une jolie dague. »

Un rire nerveux me prenait de court, j'étais immonde. Aussi immonde qu'elle. Rien qu'en y repensant, j'avais envie de dégueuler. Tout ce que j'espérais, c'est qu'Aiko ne me prenne pas pour un taré. Elle devait savoir. Je voulais qu'elle soit au courant, je lui cacherais rien. Je vois pas pourquoi je devrais lui mentir, après tout.

« Donc je me suis retrouvé ici après ça. Mignon comme histoire non? Bon après y a la partie où j'ai perdu un œil, où j'me suis percé les oreilles et où j'ai voulu me teindre les cheveux mais je suppose que c'est pas le plus important. »

Je lui avais sourit par la suite, un peu soulagé d'un poids, de savoir que quelqu'un d'autre savait.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 22 Mar - 1:12












Peu après que la jeune femme aie fini de raconter son histoire, le vert prit à son tour la parole et commença à raconter la sienne. Aiko ne fut qu'à peine surprise de découvrir que c'était en réalité la compagne de son père qui avait tué sa mère, et non son père lui-même. Il faut dire que ce type avait l'art et la manière de déléguer le sale boulot aux autres pendant qu'il en tirait tranquillement profit. Après tout, c'était la principale raison pour laquelle elle et Laka avaient été kidnappées par ce monstre : pendant qu'elles prenaient tout les risques, lui restait tranquille, dans son fauteuil, en attente de son beau butin.

Il lui raconta comment il avait survécu en restant avec une bande de jeunes dans les rues. Comment ils avaient basculé dans les meurtres. Comment ils s'étaient retrouvé à commettre de sales affaires pour un boss inconnu. Et comment ce boss s'était finalement révélé être Lucio. Toujours là quand on l'attend pas celui-là. On pourrait presque croire qu'il s'était juré à lui-même qu'il foutrait la vie de sa propre descendance en l'air, et ce quoi qu'il arrive.

Puis arriva le moment fatidique : l'explication de pourquoi il était finalement là. Son ultime meurtre. Aiko, qui l'avait écouté sans broncher depuis le début de son discours, commençait petit à petit à perdre pied avec la réalité. Non pas qu'elle ne l'écoutait plus, au contraire, mais ses paroles semblaient tellement irréaliste qu'elle doutait presque de leur véracité. Même si elle étaient convaincue que son frère ne lui mentirait pas de cette façon.

Il termina le tout avec un rire nerveux, sûrement là pour détendre l'atmosphère. N'importe qui aurait prit cet individu pour un taré, mais pas elle : elle connaissait trop bien son frère et son père pour conclure de cette façon. D'une manière, elle comprenait ce qu'il avait ressenti et ce qui l'avait poussé à faire tout ça. Et après tout, si elle avait été dans la même situation, elle aurait sûrement eût un parcours similaire.

Elle lui rendit son sourire, avant de prendre une inspiration pour prendre la parole. Maintenant qu'elle savait à propos de son passé à lui, elle devait à son tour lui raconter le sien.

-Eh bien, ça a pas dû être de tout repos tout ça ! Comparée à la tienne, ma vie est, disons, beaucoup plus calme. Même si c'était assez insoutenable, je dois l'admettre.

Rien que de repenser à son quotidien dans cette pièce minuscule suffisait à la ramener des années en arrière.

-Une fois arrivée dans sa maison, on s'est faite conduire dans une petit pièce, avec seulement un lit. Et je m'en souviendrais longtemps, de ce foutu grenier. On est resté enfermées là pendant 5ans, à faire des exercices afin d'être prêtes pour son grand projet : accomplir cambriolages sur cambriolages. Tout s'est bien passé jusqu'au moment ou il a voulu qu'on s'attaque à du gros : le Musée de l'Or. La sécurité avait mal été détournée, et me voilà ici.

Elle avait complètement éludé le sujet de la mort de sa soeur jumelle. Elle ne pouvait pas en parler : ce souvenir était beaucoup trop récent et beaucoup trop douloureux pour pouvoir en parler ainsi de manière totalement détendue avec quelqu'un, et surtout avec son petit frère, qui, sans doute, ne devait pas se douter une seconde de ce qu'il lui était arrivée.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Ven 27 Mar - 1:29



 




Alors c'était juste pour ça qu'il avait eu besoin d'elles ? Ce salaud me sortait vraiment de partout. Plus je me concentrais sur sa sale gueule, plus j'avais envie de l'étriper et de lui faire subir maintes et maintes choses. Si il voulait faire des cambriolages, il aurait pu simplement engager des gens pour ça. Il aurait pu se démerder mais ne pas toucher à notre famille. Mais j'oubliais qu'il adorait foutre la merde.

Je l'écoutais parler en soupirant, alors elle non plus n'avait pas eu une vie toute rose. Enfin, à partir du moment où il était entré chez nous, il avait détruit notre vie. Elle avait eu simplement la chance qu'il l'ai tenue en vie, très certainement. Mon unique pupille croisait la sienne, se plongeant dans son regard. J'avais quand même de la peine. Au final, elle avait toujours été dans le flou le plus total. Et je l'appréciais énormément. Voir, je l'aimais énormément. C'était ma sœur, la seule personne qui me comprenait en dehors de sa jumelle. Elles deux avaient toujours été là pour moi. Elles avaient toujours été là pour me faire chier, me faire sourire, me changer les idées quand ça allait mal.

La seule chose qui me semblait étrange, c'était le fait qu'elle n'ai toujours pas énoncé Laka. Où était-elle ? Malheureusement, vu son silence à ce sujet, j'avais peur du pire. Je triturais le bas de mon chandail du bout de mes doigts pendant que j'énumérais les faits dans ma tête. J'avais réellement peur de demander. Si ça se trouve, elle n'avait rien. Mais alors pourquoi ne m'en avait-elle pas parlé ? Je pouvais lire dans son regard un certain méprit, une incompréhension. Et c'est en la voyant que je ne pouvais que haïr d'avantage

« Je vois. D'ailleurs... du côté de Laka, tu sais comment ça se passe ? »

Ma voix avait fait de la merde juste au moment où j'ai prononcé son nom. Putain mais sois un peu plus confiant, merde ! C'est pas comme si elle avait pu avoir eu des emmerdes, non ?

Et pourtant la vie est bien cruelle des fois. Tout ce que j'osais espérer, c'est qu'elle aille bien.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Ven 27 Mar - 13:32












Une fois son discours terminé, Aiko était plongée dans ses pensées. Elle pensait à sa sœur, et à tout ce qui s'était passé durant ces longues années de vies. Longues années gâchées par un homme, dont elle jurait de se venger le plus tôt possible une fois sortie d'ici. Se venger pour lui avoir pourri la vie à elle et à sa sœur.

Son frère semblait dans le même état qu'elle, à ressasser de quelconques pensées. Ils restèrent silencieux tout deux pendant quelques instant avant que Ryan ne prenne la parole.

-Je vois. D'ailleurs... du côté de Laka, tu sais comment ça se passe ?

Aiko redoutait qu'il lui pose cette question. Mais d'un côté, c'était assez prévisible. Elle avait évité d'aborder le sujet de manière plus ou moins subtile, mais c'était évident que celui-ci allait poser la question d'un moment à l'autre. Et elle craignait autant sa propre réaction à l'explication de l'accident que celle de son frère lorsqu'il serait au courant de la triste nouvelle.

-Laka... n'est plus.

Une larme roula au coin de ses yeux. Elle était incapable de se retenir, ces douloureux souvenirs flashant dans son esprit. Mais il fallait qu'elle continue. Elle devait continuer. Il était en droit de savoir ce qu'il était arrivé à son autre sœur.

-C'était pendant le cambriolage... On a voulu s'enfuir avant de se faire chopper... Mais, dans la hâte, j'ai pas vu la voiture... Et avant que je ne puisse comprendre ce qu'il se passait, Laka m'avait poussée sur le côté et gisait sur la route... Tout est de ma faute...

Ce n'était plus une mais plusieurs larmes qui coulaient maintenant le longs de ses joues. Aiko se sentait misérable de ne même pas pouvoir se retenir de pleurer devant son frère. Misérable d'avoir été la cause de la mort de sa propre sœur jumelle.

-J'ai tenté de L'appeler, pour lui dire ce qu'il s'était passé. Mais il n'a même pas daigné nous aider. Il s'est contenter de rabâcher dans la gueule à quel point j'étais incapable et m'a dit que toi et maman étaient morts.

Elle avait prononcé cette dernière phrase avec difficulté, secouée par des sanglots. Mais même si elle détestait son père au plus haut point, elle ne pouvait pas nier tout ce qu'il avait dit : si Laka était morte, c'était de sa faute et uniquement de sa faute. Si elle avait porté plus d'attention à ce qu'il se passait, rien de cela ne serait arrivé.




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Sam 28 Mar - 23:31



 




Je sentais la tension monter et je savais que je n'aurais jamais du poser la question. Ces mots m'avaient foudroyé. Pourtant, depuis le début, je les pensais morte que vous allez me dire. Mais ça me faisait mal de l'entendre dire ça. Je la retrouvais enfin et j'apprenais que notre sœur n'était plus de ce monde. Peut être avais-je eu un nouvel espoir ? Certainement. Merde. Je sentais la tension monter, me contractant les muscles alors que le stress arrivait. Ça faisait bien longtemps que je n'avais plus sentit ce genre de sentiment.

La voir pleurer me rendait mal, autant que ce qu'elle venait de m'avouer. Merde, elle avait passé une vie aussi chien que la mienne. À cause de ce connard, elle avait dû en baver. Sans réfléchir, je passais mes bras autour de son torse, la serrant fortement. Je pouvais la sentir trembler et ça m'énervait de ne pas avoir pu être là pour elle.

« Ne redis plus que c'est de ta faute. J'aurais agit de la même manière si j'avais été à sa place. »

Je resserrais doucement la prise que j'avais sur son corps secoué et ne pouvait m'empêcher de fermer mon seul œil valide, sentant une pointe de remords me monter dans la gorge. Je les pensais disparues et n'avait pas cherché plus loin que le bout de mon nez. J'avais été irresponsable et n'avais pas pu les aider.

Doucement, je frictionnais son dos, passant mes doigts dans ses cheveux bruns tout en me faisant violence de ne pas échapper une larme. Non, j'étais fort et je ne devais pas me relâcher. Pas maintenant, j'aurais le droit lorsque j'aurais fini de faire ce que je m'étais promis. Puis, je n'étais plus seul. Aiko était à mes côtés et comprenait toute cette souffrance endurée. Je ne la lâcherais pas, c'était mon rayon de soleil, ma vie qui s'éclaircissait un peu, cet espoir que j'avais de pouvoir revoir ma famille un tant sois peu. J'étais heureux de la savoir à mes côtés.

« Ne pense plus ça. Moi j'suis fier de toi. J'suis fier de vous. Toutes les deux, vous avez surmonté des choses horribles. »

Je sentais ma vue se brouiller au fur et à mesure de mes paroles, ma voix s'enrouant alors que je rentrais mon visage dans son cou, profitant de cette douce présence, de ce contact que je n'avais plus eu depuis des années.

« J'suis là. Je t'abandonnerais pas. Je te promet que ta vie ira bien mieux. Alors ne culpabilise pas, d'accord ? Repose toi juste un peu. »

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Eamon K. Aiko

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : Nothing's Carved In Stone - Out Of Control
► DC : Owen R. Skye ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 81
• Piercings et tatouages : /



MessageSujet: Re: Cc toi [Terminé ♥]   Dim 29 Mar - 20:35












Alors qu'Aiko était toujours secouée par des sanglots provoqué par le ravivement des souvenirs de la mort de sa sœur jumelle, elle sentit la chaleur de son frère tout près d'elle. Celui-ci l'avait enlacée, certainement pour la réconforter du mieux qu'il pouvait. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas ressenti de la chaleur humaine d'une telle manière, et accentuait donc indirectement ses pleurs. Néanmoins, elle n'omit pas d'objection. Elle n'avait de toute manière pas la volonté nécessaire. Ryan la tenait contre lui tout en lui murmurant des paroles réconfortantes.

-Ne redis plus que c'est de ta faute. J'aurais agit de la même manière si j'avais été à sa place.

-Ne pense plus ça. Moi j'suis fier de toi. J'suis fier de vous. Toutes les deux, vous avez surmonté des choses horribles.

-J'suis là. Je t'abandonnerais pas. Je te promet que ta vie ira bien mieux. Alors ne culpabilise pas, d'accord ? Repose toi juste un peu.

On pouvait entendre à sa voix qu'il était lui aussi pas loin de verser des larmes. Mais malgré tout cela, Aiko ne se sentait pas mieux. Au contraire, elle se sentait misérable de devoir se faire réconforter par son petit frère. Elle était la grande sœur ici, elle devait se ressaisir. Elle qui s'était toujours appuyée sur Laka, elle devait maintenant se prendre en main. Mais à ce moment précis, elle voulait juste rester tranquille. Sans bouger de l'étreinte de son frère, elle prononça d'une voix inaudible et déformée par les larmes :

-Désolée de te causer des soucis...




© Flyremoon.

•.......•




Warning : May contain ponies.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cc toi [Terminé ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pourriture terminée ou bien ?
» Plages et terrasse terminée ! Photos
» Merci !! Ma thèse est terminée !
» Mon cycle d'azote terminé?
» peinture terminée place à la deco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Loisirs :: Cimetière des Archives :: Rps :: Terminés-