Partagez | 
 

 Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Jeu 1 Jan - 23:46

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Leo était comme... Dégoûté de la vie. Il était là, inerte, allongé sur le sol, fixant d'un regard blasé et solennel le plafond uni de sa cellule. Il se répétait en boucle qu'il était en prison, dans sa tête. Il ne parvenait pas à penser à autre chose. Au départ, il n'était pas vraiment malheureux d'y aller. Ça ne pouvait pas être pire que chez son père, pensait il.  Alors certes, il n'aurait pas à supporter les caprices et remarques de ce dernier, mais au moins, il avait toute sa liberté. Presque trop. Et ce soir là, il était ... Bloqué entre quatre murs.. Et avait passé la journée à se morfondre ainsi. A se remémorer les souvenirs de son passé.
En arrivant ici, Leo avait perdu sa motivation. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire maintenant ?

-J'me fais déjà chier...


Soupira-t-il. Soudain un énorme fracas retentit sur le grillage de sa cellule. Le jeune brun se releva et pu observer deux détenus se battre violemment. Il sourit en s'approchant. Après tout, il venait de retrouver quelque chose de familier pour lui : les bastons.
Pourquoi n'avait il pas réalisé plus tôt que c'était quelque chose de commun dans une prison ? Il se le demandait bien tient. Son bon vieil enthousiasme était de retour, accompagné de son energie légendaire. Leo sortit de sa cellule et regarda amicalement les deux hommes, un sourire narquois aux lèvres.

-Vous m'invitez ?!

Sans leurs laisser le temps de répondre, le jeune brun  frappa sans hésiter le plus grand des deux au menton. Il reçu en retour un coup de poing dans la tempe, et l'autre lui fit un croche patte. Leo tomba pitoyablement sur le sol -comme d'habitude- et ses adversaires le ruèrent de coups de pied pendant une poignée de secondes. Le faible jeune homme se releva en souriant, malgré ses sourcils froncés et son corps endoloris, avant de donner un coup de genoux dans le ventre de l'un des détenus. L'autre  lui asséna un coup dans le nez, et le sang afflua. Satisfaits, les deux hommes s'en allèrent finalement, entre deux insultes et rires moqueurs.

Leo resta un moment adossé au grillage de sa cellule, toujours à l'extérieur. Il retenait tant bien que mal le sang avec un mouchoir usagé trouvé dans sa poche. C'est alors que des pas se firent entendre. Leo tourna un peu la tête et écarquilla les yeux. Devant lui, à quelques mètres, se tenait une connaissance... De son ancien gang. Le brun s'agrippa au sol et se mordit les lèvres, reconnaissant parfaitement celui qu'on appelait autrefois, le démon noir.



Fiche de rp (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 10:27



 





Un début de journée normal pour une routine normale. Un déjeuner comme les autres avec une rengaine énervante. Les prisonniers qui poussent, se battent, se foutent sur la gueule. Ouais, j'avais prit l'habitude de cet endroit de malheur.

Je portais mon attention autour de moi tout en marchant, les mains dans les poches. J'aimais observer les gens. J'adorerais les voir s'engueuler pour une foutaise, du genre « ouais, t'as prit ma place au réfectoire sale con ! » … C'en était ridicule. Vraiment ridicule.

Mais bon, là dedans, dans cette morne attitude, rien de nouveau. Le même flic qui fait sa ronde au même moment que d'habitude, me lançant un signe du genre de dire  « Hé, Eamon, pas d'connerie. » dans un geste bien trop familier. … Comme si j'allais me mêler à leur stupidités, franchement.

Je traînais les pieds, las. De ces temps-ci, rien. Le calme plat. Même l'espère de scientifique tarée ne se pointait plus de trop et préférait rester cloîtrée dans son labo. Pour faire quoi ? Certainement un poison mortel qui pourrait nous éliminer en quelques secondes même pas. J'suis sûr qu'elle a déjà un truc du genre... Sauf qu'à mon avis elle ne se rendait pas compte de l’immensité des dégâts que ça pourrait faire.

J'pense que cette prison n'a rien de normal.

Puis, une énième bagarre. Pour quoi cette fois-ci ? J'observais de loin, mon regard glissant sur les trois corps au hasard. Oh, c'est lâche. Dieu que c'est lâche.

Tiens ? Ce type me dit quelque chose... J'arquais un sourcil tout en m'approchant... Attends... Nan, ça serait pas ?

« Leo ? C'toi ? »

Mon étonnement avait atteint son paroxysme... Qu'est-ce qu'il foutait là lui ? Et surtout, maintenant ? Je l'avais plus vu depuis un bail. Nouveau ? Peut être. J'en savais trop rien.

« Attends, tu t'es fais chopper ? Ahah, c'est drôle de voir une tête que j'connais ici ! Ça change un peu, ça fait limite plaisir. Mais ouais, qu'est-ce que tu fou là ? »

Il était plein de bleus, limite avec la mâchoire ensanglantée. Ça m'étonnais même pas. Ce type était aussi taré que l'autre maso. Sauf qu'il y en a un qui fait parce que ça l'excite... Lui, il est juste un peu con, je pense ? Mais j'l'aimais bien. Ouais. C'était pas un mauvais gars. Juste un peu tête brûlée.

© Flyremoon.

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 11:29

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo

L'homme aux cheveux verts avait tout de suite reconnu Leo, au vu de la façon dont il l'avait interpellé. On distinguait tout de même dans ses paroles un air très surpris, mais pas hautain ou sournois comme se l'était imaginé le jeune Deveccian. Celui-ci se détendit un peu, finissant d'enlever le sang restant sur le coin de ses lèvres.

« Ou.. Ouais, c'est bien moi. »

Répondit il en se levant. Face à Ryan, il se trouvait un peu trop petit. Assez pour se sentir plutôt embarrassé d'avoir à lever la tête pour le regarder dans les yeux.

« Attends, tu t'es fais chopper ? Ahah, c'est drôle de voir une tête que j'connais ici ! Ça change un peu, ça fait limite plaisir. Mais ouais, qu'est-ce que tu fou là ? »

Leo, surpris de l'entendre discuter avec sympathie, entrouvrit les lèvres en le dévisageant avant de baisser son regard vers le sol, pensif. [C'est vrai ça... Qu'est-ce que je fous là ? C'est pas comme si il existait des preuves.. Je sais absolument pas pourquoi ni comment il a fait pour m'envoyer en prison...]

« Mon frère... Il m'a dénoncé. »

Affirma le brun en faisant la moue. Il plongea ses mains dans ses poches et fronça les sourcils, cherchant une explication à cela. [Après tout, je lui ai apporté tellement de problèmes...]
Il releva la tête et dévisagea de nouveau son interlocuteur, sourcils froncés. Ça ne l’étonnait pas plus que ça de le voir en prison, lui. [Finalement, il fait pas si peur ce Ryan. C'est vraiment des gonzesses les gars qui m'on dit ça. ]

« Et toi ? »

S'esclama Leo pour prolonger la conversation. Il réfléchit ensuite un petit peu. [Wait... J'y suis pas un peu pour quelque chose ?]


Fiche de rp (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 12:08



 





Oh ? Son frère l'a dénoncé ? C'est effectivement assez chien de sa part. J'ai envie de dire, moi on m'a juste trouvé au mauvais moment. Juste après son arrivée. Au final, ce n'est pas franchement sa faute, hormis le fait qu'il ai détalé et que ça ai attiré l'attention des flics. J'aurais dû être plus discret. Et pas sortir de là, tranquille, avec du sang étalé sur mes mains. Pauvre p'tit gars, me voir ainsi, il a pas dû avoir l'habitude.

En le voyant, là, il avait pas trop l'air à l'aise. Peut être ma sale réputation de connard qui refaisait surface ? Tout dépendait juste de la personne que j'avais en face. Lui ne m'a jamais posé de problèmes, sauf si j'extrapole en disant que c'est de SA faute si je suis ici. Après tout, ouais, c'est quand même de la mienne si j'me suis retrouvé en cage.

Comment je me suis retrouvé ici ? Ouh. Il va ptetre croire que c'est sa faute. Certainement. Enfin, ça peut être drôle de voir ce genre de réaction.

« Quand tu m'as surprit, la dernière fois, les flics ont capté quelque chose de pas net quand Kyllian s'est barré à ta poursuite. Du coup ils ont débarqué au moment où j'étais en train d'me laver les mains. On va dire que c'était assez de preuve pour savoir que j'venais de faire un meurtre. »

Un rictus étirait le bord de mes lèvres pendant que j'étais en train de lui parler. Cet air si sérieux, fallait qu'il se détende un peu, sinon il s'en prendrait plein à dos, des détenus.

« Aller, souris un peu, va. On se fait pas si chier que ça ici, t'as de la bouffe sans payer -qui est parfois dégueulasse mais bon. Et en plus de ça tu peux t'faire des potes assez facilement. Comme des ennemis. Par contre, fais juste gaffe à une chose, ta belle gueule pourrait en attirer plus d'un. »

Je cherchais juste à le taquiner. Aah, la vie en prison... Un endroit où c'est la loi du plus fort, mode de survie oblige, faut éviter le regard de certain, se plier ou juste passer à côté sans attirer son attention.

Je dirais.... Que vu les bleus qu'il s'est déjà payé, il finirait comme moi, souvent à l'infirmerie.

« Oh, aussi, cherche pas trop tout le monde. Y en a qui font vraiment flipper. Te fou pas dans la merde simplement parce que t'as envie de baston. Sauf si t'es maso. »

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 12:58

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


« Quand tu m'as surprit, la dernière fois, les flics ont capté quelque chose de pas net quand Kyllian s'est barré à ta poursuite. Du coup ils ont débarqué au moment où j'étais en train d'me laver les mains. On va dire que c'était assez de preuve pour savoir que j'venais de faire un meurtre. »

Leo ne bougeait pas d'un millimètre. Il restait silencieux, prêt à affronter la réalité en face.. Mais visiblement, Ryan ne l'avait pas prit mal. Du moins, c'est ce qu'il laissait paraître. De plus, l'imagination débordante de Leo ne l'aidait pas à se rassurer. Il se força à s'excuser, complètement dominé par son interlocuteur.

«Désolé..»

Il triturait nerveusement son mouchoir ensanglanté dans sa poche, quand le détenus aux cheveux verts reprit la parole.

« Aller, souris un peu, va. On se fait pas si chier que ça ici, t'as de la bouffe sans payer -qui est parfois dégueulasse mais bon. Et en plus de ça tu peux t'faire des potes assez facilement. Comme des ennemis. Par contre, fais juste gaffe à une chose, ta belle gueule pourrait en attirer plus d'un. »

Leo ne comprit pas tout de suite le sens de cette dernière phrase, et se contenta d'afficher son sourire béat habituel, laissant entrevoir ses canines qui lui donnaient un air bestial attachant.

« Héhé !! »

Il se gratta le haut du dos toujours en souriant et regarda chaleureusement celui qu'il considérait déjà comme son nouvel ami dans les yeux.

« Oh, aussi, cherche pas trop tout le monde. Y en a qui font vraiment flipper. Te fou pas dans la merde simplement parce que t'as envie de baston. Sauf si t'es maso. »

Le brun rit légèrement, étant largement habitué à ce genre d'avertissements qui ne l'avaient jamais arrêté. Mais, aujourd'hui, c'était différent. Il était en prison, en compagnie de criminels dont la majorité avaient un casier au moins cent fois pire que lui...  

« Ça va aller, je suis solide tu sais ! J'ai résisté à pleins de trucs ! »

Derrière ce sourire et ce regard plein de confiance, Leo n'était pas tellement rassuré. Peut être qu'il le serait un peu plus une fois qu'il aurait prit ses marques ici.. Mais, il savait qu'une prison c'était pas le pays des bisounours.

« Puis c'est pas que j'suis maso, mais c'est comme ça que j'me défoule je crois, en me battant .. »

Leo adopta un air rêveur et se perdit dans ses pensées, probablement en train d'imaginer sa prochaine épreuve.

« .. C'est tellement marrant. »

Fiche de rp (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 13:34



 





Je voyais bien qu'il était mal à l'aise. C'était horriblement mignon. J'avais juste envie de le rassurer, étrangement. Peut être et certainement parce qu'on se connaissait déjà. Bon, de vue, j'admets, mais on s'était déjà vu, je veux dire. Rah, et le voilà qu'il s'excuse. C'était justement pas ça que je voulais entendre.

D'un geste brusque, je lui écrasais la main sur le haut de crâne, frottant ses cheveux pour le ramener à la raison.

« Hé, j'vais pas t'engueuler car t'as attiré des embrouilles. J'suis ici, j'suis ici. Puis si j'suis là, c'est peut être parce que j'ai merdé quelque part, non? »

Un vrai gosse, en fait. Qui cherche juste de l'action et qui n'a jamais eu l'affection qu'il devait avoir.

J'trouve ça triste, un gamin comme ça.

« Te fais pas d'bile, si tu viens à avoir un trop gros soucis, viens m'voir. Même si, évite quand même de chercher la mort. Elle est pas fort sympathique. Crois-moi. »

Il avait encore beaucoup à apprendre, à ce train là. Je mordillais un coin de ma joue, comme à mon habitude, ayant presque l'air de ruminer dans ma barbe. Passant une main dans mes cheveux, j'observais les alentours... Pas d'emmerdeur à l'horizon. Ça allait. Tout se passait bien. La seule mésaventure qui m'avait coûté plus ou moins cher, c'était cette histoire avec l'Italien, j'en ai perdu une boucle d'oreille et gagné plusieurs cicatrices.

En fait, depuis que j'étais ici, j'avais gagné en force, voir en maturité. J'agis plus sur un coup de tête et je sais avec qui ou non, je dois me défendre.

Ne pas faire le con, mesurer ses paroles et ne pas se surestimer.

« Oooh. Et un pauvre type comme moi, tu le chercherais ? »

J'étais curieux. J'voulais peut être en savoir un peu trop, le charrier un peu, voir tester ses capacités.

Un nouveau p'tit protégé ? Pourquoi pas, au moins ça me changerait des relation avec Javier qui finissent en viols répétés dans un bain de sang, ou bien comme avec d'autres où ça dégénérerait.

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 14:37

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Leo l'aimait bien, finalement. Pour lui, discuter avec Ryan était une chose fort plaisante. Il n'avait plus rien d'un "démon noir", ou d'un monstre terrifiant et sans pitié.

« Te fais pas d'bile, si tu viens à avoir un trop gros soucis, viens m'voir. Même si, évite quand même de chercher la mort. Elle est pas fort sympathique. Crois-moi. »

Le brun était soulagé d'avoir trouvé des épaules sur lesquelles s'appuyer... Mais, il n'allait certainement pas en abuser, par peur devenir un poids et de lui causer des problèmes. Il avait eu de la chance de tomber sur lui, en définitive. Pour la première fois, on lui parlait de la mort.. Son frère ne l'avait jamais prévenu pour ça. Bon, Leo s'en doutait quand même un peu qu'il pouvait mourir en allant trop loin dans ses agissements. Il est long à la détente et immature, certes, mais pas totalement dénué d'intelligence ou d'instinct de survie.
Alors qu'il se remémorait la violente scène de tout à l'heure dans sa tête, la voix masculine de Ryan le sortit de ses pensées.

« Oooh. Et un pauvre type comme moi, tu le chercherais ? »

Leo se mordit les lèvres, incapable de répondre. Étais-ce une question piège ? Il se contenta de froncer les sourcils et de regarder le sol en faisant la moue, n'aimant pas ce genre de questions. Il releva ensuite un peu la tête et plongea son  audacieux regard dans celui de son interlocuteur avant de grommeler doucement :

« Bah non, pas toi.. »

Il s'appuya contre le grillage et jeta un œil par dessus son épaule, désinvolte, avant de re-regarder discrètement Ryan pour observer sa réaction. Semblant un peu indigné, il reprit toujours à voix basse :

« T'es mon ami maintenant.. Tu me trahiras pas... Hein ? »

Son regard perçant et sérieux témoignait de toute la franchise qu'il plaçait dans ses paroles. Il avait besoin de faire confiance à quelqu'un pour de bon cette fois, qui ne le trahirait pas. Pas comme son frère.

Fiche de rp (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 17:22



 





Je pouvais le voir totalement déstabilisé. Il n'était pas à l'aise ici... Qu'est-ce qu'un gamin dans ce genre faisait là, franchement... C'est tout juste si j'avais pitié de lui. Attends, rien qu'à le voir, il était tout penaud, j'avais vraiment l'impression qu'il était mal à l'aise face à moi.

Je pense qu'on devait vachement parler sur moi, à cette époque. Bon, c'est vrai, j'ai tué quelqu'un. J'ai tué des gens. Mais bon, ça fait pas de moi un psychopathe, si ?

… Mouais. J'admets, c'est pas franchement un bon exemple. Mon regard se posait sur le sien alors qu'il hésitait. Fallait franchement qu'il prenne plus d'assurance, qu'il se bouge un peu s'il voulait « survivre » dans ces conditions. C'est pas les gardes qui allaient venir l'aider en cas de viol.

Son âme semblait hésiter, bien qu'il était franc pour le coup. Je reprenais mon fin sourire, avant de parler d'une voix claire.

« Ah, ouais.T'en fais pas, j'te trahirais pas comme ça. À toi de me faire confiance ou non, maintenant. Par contre évite le terme « amis », ça pourrait te jouer des tours. Dis toi qu'ici, personne n'est réellement ton ami. Par contre, tu dois savoir que j'suis de ton côté. C'est tout. La seule chose que tu pourrais te faire ici, c'est des ennemis. Évite les, ok ? »

Ma main se posait dans l'épi que créait ses cheveux, les lui ébouriffant gentiment. Ce gars était sympathique mais pas au bout de ses peines.

Un garde passait à côté de moi, me fixant à nouveau comme si j'allais foutre la merde. Putain, c'est bon, je suis quand même pas un taré. Y en a d'autres qu'ils devraient surveiller comme ça, tsk.

Je reprenais mon attention vers le plus jeune en penchant la tête sur le côté, croisant les bras.

« Du coup, t'as quel âge en fait ? »


© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 2 Jan - 18:10

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


« Ah, ouais.T'en fais pas, j'te trahirais pas comme ça. À toi de me faire confiance ou non, maintenant. Par contre évite le terme « amis », ça pourrait te jouer des tours. Dis toi qu'ici, personne n'est réellement ton ami...

Leo l'écoutait, sans comprendre vraiment pourquoi il disait cela. Enfin, il lui faisait confiance. Il n'avait pas d'autres choix de toute façon si il voulait survivre ici, d'après tout ce qu'il venait d'apprendre sur cette prison. Des violeurs, des malades mentaux... Il aurait dû s'en douter.

...Par contre, tu dois savoir que j'suis de ton côté. C'est tout. La seule chose que tu pourrais te faire ici, c'est des ennemis. Évite les, ok ? »

Le brun hocha la tête et rougit nerveusement au contact de la main chaude de son interlocuteur sur ses cheveux couleur nuit. Ce geste n'était pas grand chose, mais avait pour Leo une grande valeur. C'était si rare... Si rare qu'il reçoive de l'affection. Sur le coup, il en fut déstabilisé et se sentit mal lorsqu'il le réalisa.
[ J'aime bien. C'est rassurant.. Pourquoi est-ce qu'on ne me l'a jamais fait avant ? C'est normal ? ]

Il baissa la tête, laissant des mèches de cheveux dissimuler ses yeux au bord des larmes. Pourquoi un simple toucher amical l'avait tant déboussolé, épuisé.. Alors qu'une bagarre l'avait au contraire fait rire ? Il venait de se souvenir que sa vie était ratée. Qu'il aurait dû avoir un passé différent. Il essuya une larme d'un revers de main avant qu'elle ne s'écoule sur sa joue, et regarda du coin de l’œil un garde dévisager son interlocuteur, qu'il regarda à son tour.

« Du coup, t'as quel âge en fait ? »

Leo prit une petite inspiration avant de répondre, histoire de se calmer.

« Dix-huit ans.. Et toi ? »

Pleurer, il détestait ça. Déjà qu'on le prenait souvent pour un gamin de 16 ans voir 15, il ne voulait absolument pas montrer son côté sensible, à tout prix.. Mais que fallait il de plus pour qu'il craque ? Il savait qu'il n'aurait plus d'avenir à l'instant ou il avait posé les pieds ici. Il savait que ce serait dur.. Mais il préfère fuir cette réalité, tenter d'imiter son ancienne vie pour ne pas se perdre. Pourtant, rien ne sera plus comme avant.


Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Sam 3 Jan - 15:22



 





La caresse que je lui avait fait sur la tête avait dû le chambouler. Et pas qu'un peu. Je ne pouvais m'empêcher de rire de cette réaction, c'était un peu gamin. Au fond, j'étais pas si dégueulasse que ça. C'est surtout les autres qui me collent une mauvaise réputation dû à ce que j'ai fait autrefois.

Sous cette carapace et ce masque qu'il s'offrait se cachait juste un enfant qui n'a jamais vécu heureux au final. Mon regard le toisait sérieusement, comme à mon habitude. … Ce regard en faisait souvent fuir plus d'un, je le sais, j'en ai entendu des vertes et des pas mures sur mon sujet.

J'observais ses gestes avec attention... Il pleurait ? Ou plutôt, versait une larme. Un soupir, puis je l'attrapais contre moi de par son épaule, le ramenant contre mon torse.

« Ressaisis-toi un peu, va. Dis toi qu'ta toute ta vie devant toi. » Je souriais ensuite, le narguant comme j'avais l'habitude de le faire avec tout le monde. « Enfin, là t'es bloqué dans une cage mais c'pas si grave que ça, si ? »

Il était drôlement jeune n'empêche... J'ai toujours cru qu'il était un peu plus âgé. Genre, la vingtaine quand même... Bien que son physique lui donnait l'âge de seize ans.  

« J'en ai vingt-cinq. Bravo, t'as un vieux croûton devant toi, ahah ! »

Je riais. Ça faisait vachement longtemps, tiens, que je n'avais plus émit ce son clair, surtout pour la bonne cause... Car un rire sarcastique n'est jamais réellement agréable à faire.

« Allez, viens on va marcher. »

Je lui faisait signe de me suivre, engageant le pas avec une main dans la poche de mon jeans, mes chaussures foulant le carrelage de la prison, mon regard le suivant pour veiller à ce qu'il vienne.

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Sam 3 Jan - 16:19

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Finalement, cette vie de captif commençait plutôt bien pour Leo. Il était tout de même tombé sur quelqu'un de sympathique, visiblement. Cette sensation. Ce sentiment qui l'avait traversé lorsque Ryan l'avait amicalement tiré vers lui. Ce n'était pas de l'amour -loin de là- mais une sorte de tendresse puérile qui était née. C'était pourtant pas grand chose. Juste un peu de douceur, un brin d'attention. C'était juste ce qu'il fallait pour lui redonner le sourire.

« Ressaisis-toi un peu, va. Dis toi qu'ta toute ta vie devant toi. »

Leo, rougissant de cet acte quelque peu précoce pour lui, leva la tête, plaçant son menton contre le torse de son interlocuteur. Ses sourcils froncés et ses joues rosées traduisait de la timidité, pourtant il ne trouvait pas cela désagréable.

« Enfin, là t'es bloqué dans une cage mais c'pas si grave que ça, si ?  »

Il murmura un léger « non » et sourit, ce qui mit fin à cette réconfortante étreinte.

« J'en ai vingt-cinq. Bravo, t'as un vieux croûton devant toi, ahah ! »

Le brun  rit l'espace d'un maigre instant avant de sortir les mains de ses poches. Sur sa main droite, se trouvaient quelques tâches de sang, maintenant séché, qu'il observa rapidement en faisant une discrète grimace.

« Allez, viens on va marcher. »

Il suivit Ryan avec hâte jusqu'à se placer à côté de lui. Ainsi, il se sentait en sécurité, et ne craignait absolument rien. Leo avait développé une sorte d'admiration pour lui. Il le trouvait fort, musclé, intelligent, respectueux, sympa...[ Est-ce que je pourrais lui ressembler un jour ?]

« Dit... La plupart des gens sont comme toi ici ou la majorité est pleine de malades ? »

Le brun croisa les bras et fronça les sourcils tout en continuant de marcher.

« Enfin, si c'est comme t'as dit tout à l'heure, j'me gênerait pas pour défoncer tous ceux qui m'approcheront de moi d'un peu trop près.. »

Un garde passa un peu plus loin et Leo lui adressa un regard agressif.

Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 4 Jan - 12:57



 





J'avais l'impression de me retrouver comme avant, avec des relations, des connaissances. C'est étrange, mais ça me faisait drôlement plaisir. Mais ce qui me faisait rire dans cette situation, c'est qu'il faisait tout pour paraître dur et fort alors... Qu'il avait la carrure d'un mikado. Enfin, j'exagère peut être, il est musclé mais ne ferait pas le poids face à un loubard de cette taule... Et j'ose encore moins l'imaginer avec Javier. Oh, mon dieu, seigneur. Non. Pas lui.

Mais oublions ce trouble fête. Je secouais la tête comme pour chasser les dernières images que j'avais de lui et reportais mon attention sur le loupiot à côté de moi.

Si tout le monde était comme moi ? Ahahah, non. Du tout. Justement Javier en est un bon exemple. Ce masochiste foutrait la merde n'importe où juste pour se faire enculer.

« Euh... Non, je doute que tout le monde soit comme ça. On est pas dans un jardin d'enfants ici. »

Oh que non, et on en était la preuve. Entre les pédophiles, les pyromanes et les meurtriers... J'étais en fait pas si cruel que ça. Pour dire, je pense être loin de les impressionner.

Sa détermination me faisait marrer parfois, c'est pas ce que je souhaite, mais j'attendais le jour où il s'en prenne une trop grosse dans la gueule -ou autre part, pour qu'il se rende compte que c'était pas un jeu.

« Fais ce que tu veux, gamin. Mais j't'aurais prévenu. On est pas comme quand on était gosse et qu'on jouait à la guerre tu sais. »

Je voyais le regard qu'il avait lancé au garde alors que celui-ci n'avait fait strictement rien. Ça commençait déjà, mon Dieu.

J'écrasais ma main sur son crâne en râlant, alors que je lui filais un regard plus sérieux.

« T'aimes bien chercher les emmerdes apparemment, t'es du genre maso ou quoi ? C'est pas mon problème mais à ce rythme là tu vas te faire tabasser pour rien. Oublie pas les cellules d'isolement mon gars, c'est loin d'être triste. J'te demande pas de te laisser faire mais va pas chopper les embrouilles là où y en a pas quoi. »

Un soupir se frayait de mes lèvres alors que j'ôtais ma main de sa tête. Ce gosse était vraiment une tête brûlée ma parole.

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 4 Jan - 17:05

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Leo se demandait sérieusement pourquoi les personnes plus âgées que lui avaient toujours besoin d'utiliser des mots comme "enfant", "gosse" ou "gamin" pour lui parler. Un an plus tôt, il s'en serait moqué, prenant en compte le fait qu'il était mineur. Mais aujourd'hui, il faisait parfois la grimace en entendant les autres parler de lui comme d'un enfant. Il savait qu'il était du genre à être simple d'esprit, qu'il était petit, et qu'il avait une croissance tardive, mais Leo a toujours été fier d'avoir eu la force et la détermination de se relever en toute circonstance.

En sentant la grande main de Ryan plonger dans sa chevelure désordonnée, le jeune Deveccian sourit, levant légèrement la tête pour que ce mouvement ait plus d'intensité.

« T'aimes bien chercher les emmerdes apparemment, t'es du genre maso ou quoi ? C'est pas mon problème mais à ce rythme là tu vas te faire tabasser pour rien. Oublie pas les cellules d'isolement mon gars, c'est loin d'être triste. J'te demande pas de te laisser faire mais va pas chopper les embrouilles là où y en a pas quoi. »

Leo baissa son regard vers le sol, cherchant dans sa mémoire un élément qui l'aurait poussé à agir ainsi et à continuer jusqu'à aujourd'hui.. Mais cela faisait si longtemps qu'il se battait, que c'était pour lui devenu naturel. Que lui avait dit son frère déjà ? Ah oui : "reste fort, bat toi pour vivre et tu arriveras à tout". Seulement Leo l'avait peut être prit un peu trop au pied de la lettre.

« Mais, mon frère il m'a dit... »

Le brun ne parvint pas à achever sa phrase, ne pouvant plus croire aux paroles de son traître de frère, bien qu'il lui faisait encore confiance lorsque ce dernier avec prononcé ces mots.

« Nan rien. »

Il plongea ses mains dans ses poches et tourna la tête vers Ryan, avec un fabuleux sourire un peu faux. Il se souvint d'une petite chose qui avait dû influencer son attitude.

« Un jour mon père m'a vu me battre contre un gars de mon âge, quand j'étais plus jeune... Et ce jour là, il m'a encouragé. Il m'a dit que je me défendais bien.. Et je crois bien que c'est le seul compliment qu'il m'a donné jusqu'à maintenant alors... »

Leo se gratta le haut du dos et sourit avec grand embarras, n'étant pas habitué à parler librement de son passé. On pouvait distinguer sur ses joues une légère teinte rose, et une belle lueur saphir briller dans ses yeux*

Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 4 Jan - 20:23



 





Je le regardais marcher à mes côtés. C'est un peu comme si il était paumé, je pense. Commencer un début de phrase pour ne pas le finir, élevant les soupçons que j'avais. Que voulait-il dire par là ? Son frère n'avait pas été dégueulasse avec lui au final ? Je pense que ce gars là prenait un peu trop les mots au pied de la lettre.

Peut être que son père l'avait encouragé, mais ce n'était pas sincèrement une bonne chose dans ce genre là. Oui, il faut savoir se défendre, mais pas au point de frapper quelqu'un jusqu'à « gagner ».

… Je dis ça mais j'aime pas perdre. Contradictoire, non ?

Même si la défaite est dure, c'est avec celle-ci qu'on apprend à se relever.

« Se défendre ne veut pas dire attaquer, tu sais. »

Je m'arrêtais devant la cour extérieure, là où un vent frais se manifestait. Il y avait du bruit, du mouvement, beaucoup de détenus qui passaient leur nerfs sur des ballons de football ou bien de basket.

« Mais, oui, si tu sais te défendre, c'est bien. Par contre de là à agresser les autres, c'est un peu débile et ça t'apporte encore plus de soucis. »

Le seul compliment, mh ? Son père ne devait pas être d'une très grande aide dans sa vie, apparemment. J'ose pas imaginer la pauvre vie qu'il a dû avoir.

« Ta gentillesse est une qualité bien plus belle que cette manie de te battre avec tout le monde et de vouloir être le plus fort. Je cherche pas à te résonner, tu sais, tu fais ce que tu veux, mais ne t'étonnes pas qu'après tu aies des problèmes. »

Je sortais une pauvre cigarette de ma poche pour l'allumer, avant d'en tirer un coup, simple, avant de la laisser pendre le long de mon bras, accroché à mon index et à mon majeur, le papier se consumant dans l'air sans que je ne souffle dessus, inspirant juste une bouffée de nicotine de temps en temps, sans plus.

Je n'étais pas du genre à fumer pour m'en encrasser les poumons, juste une le matin, ou une le soir.... Et encore, je ne les finissais pas complètement.

« Regarde-moi, tu vois mon œil ? Et la cicatrice à mon oreille gauche ? J'ai cherché la merde. Je l'a trouvé d'un peu trop près. Et t'as pas vu le reste de mon corps. Je te souhaite pas ça mais les embrouilles peuvent finir mal. »

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 4 Jan - 22:21

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


« Ta gentillesse est une qualité bien plus belle que cette manie de te battre avec tout le monde et de vouloir être le plus fort. Je cherche pas à te résonner, tu sais, tu fais ce que tu veux, mais ne t'étonnes pas qu'après tu aies des problèmes. »

Leo l'écoutait. Son frère lui avait souvent sortit des trucs similaires, mais quand bien même le jeune Deveccian se retenait, il prenait la moindre remarque ou mauvais regard pour une menace et s'emportait. Enfin, aujourd'hui ça irait peut être un peu mieux si il faisait des efforts pour canaliser son énergie. [Il a pas tord le vieux.]

Il vit son interlocuteur sortir de quoi fumer, ce qui lui rappela qu'il avait un paquet de cigarettes dans son sac. Oh non, Leo n'est pas vraiment intéressé par ce genre de chose, mais il avait disons, emporté par erreur un peu du tabac de son père. Il avait déjà goûter, bien évidemment, et justement lorsque il était sous la charge de ce dernier. Mais il n'est jamais aller plus loin qu'une ou deux par an, pour faire plaisir aux amis.

« Regarde-moi, tu vois mon œil ? Et la cicatrice à mon oreille gauche ? J'ai cherché la merde. Je l'a trouvé d'un peu trop près. Et t'as pas vu le reste de mon corps. Je te souhaite pas ça mais les embrouilles peuvent finir mal. »

Leo observa les dites cicatrices d'un œil curieux. Il ne savait pas vraiment quoi répondre sur le coup, et réfléchit une seconde. Il ne savait vraiment plus quoi faire. Bien sur qu'il ne souhaitait pas se blesser ainsi, et pourtant... Il aimait tellement se défouler de la sorte. Comment faire la part des choses ? Il regarda Ryan d'un air désolé avec un petit sourire gêné aux lèvres.

« Ben, je sais pas trop quoi faire là.. »

Il leva la tête et fixa l'horizon d'un air plus sérieux , prenant une grande inspiration.

« Je sais vraiment pas. Je m'sens bizarre sur le coup »

A vrai dire, Leo avait du mal à trouver sa place ici. Il était déboussolé et avait la sensation d'avoir fait des mauvais choix toute sa vie. Une série de questions sur Ryan le traversa alors. Et qu'en était il de lui ? Ça l'intéressait de savoir.

«Enfin moi bon ok, je suis un peu con donc voilà.. Mais toi, comment tu en es arrivé à faire des choses pas bien ? »


Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•



Dernière édition par Deveccian Leo le Mer 14 Oct - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Lun 5 Jan - 22:41



 





J'avais réussi à semer le doute dans son esprit et je trouvais ça drôle. Effectivement, il était facile à bouleverser.

« J't'ai jamais dit de suivre mon exemple, tu sais. »

Je soutenais cette phrase d'un léger rire soutenu. C'est vraiment drôle de jouer avec lui. Je passais mon bras autour de ses épaules afin de le rapprocher de moi. Le pauvre, je m'amusais et lui était tout tourmenté, il venait d'arriver et je l'accablais déjà.

« Oh. Excuse-moi. Tu fumes ? Si pas j'peux t'en passer une. Toutes fraîches roulées de ce matin. »


Jusqu'à ce qu'il touche une question plus ou moins sensible. J'allais lui dire quoi ? Mon regard cherchait des réponses à ses interrogations.

Euh. Que dire, que faire ? J'allais tout de même pas lui raconter que ma mère avait été tuée à l'aide d'un couteau dans le vagin, si ? … Non. Mauvaise idée. Puis ça le mettrait mal à l'aise.

On va prendre l'autre solution.

« J'suis orphelin. Enfin, ma mère est morte et mon père en cavale. J'étais dans un foyer pour gamins mais je m'en suis barré. Puis je suis tombé sur le groupe, en rencontrant Kyllian et Jordan. J'étais toujours casé avec eux quand le nouveau chef donnait les ordres. On a eu divers hauts et bas, quelques petites missions. Puis on a commencé à tuer pour de l'argent. »

Je tirais sur le cylindre de papier tout en expirant la fumée, profitant un peu de cette douce nicotine.

« J'ai ensuite apprit que celui qui donnait les ordres, c'était mon père. J'l'ai frappé. Et j'me suis ramassé cette cicatrice. »

Je pointais mon œil gauche de mon index, avant de ricaner légèrement.

« Un beau cadeau d'adieu pour un père à son fils. … Puis, j'ai rencontré l'autre taré de Lorenzo. Un Italien un peu chelou. J'l'ai taquiné un peu trop fort et j'ai fini avec ses traces de dents dans l'oreille et une boucle en moins. Il m'en a arraché une et... Je sais toujours pas ce qu'il en a fait. »

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Mar 6 Jan - 21:49

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Fumer ? Non... Leo n'en avait pas envie, n'aimant pas beaucoup l'odeur de la fumée de cigarette. Comme dit plus tôt, il n'en consomme que rarement, et uniquement lorsqu'on le pousse à le faire. Alors, lorsque Ryan lui avait posé la question tout en le tirant vers lui, le jeune Deveccian s'était contenté de rougir légèrement, froncer les sourcils et grognasser un "J'en veux pas" sur un ton ferme.

« J'suis orphelin. Enfin, ma mère est morte et mon père en cavale. J'étais dans un foyer pour gamins mais je m'en suis barré. Puis je suis tombé sur le groupe, en rencontrant Kyllian et Jordan. J'étais toujours casé avec eux quand le nouveau chef donnait les ordres. On a eu divers hauts et bas, quelques petites missions. Puis on a commencé à tuer pour de l'argent. »

Leo plongea un regard franc muni d'une once de curiosité dans celui de son interlocuteur aux cheveux verts. Ce dernier racontait son histoire comme si elle était toute banale.. Et bien que ce ne soit qu'un petit résumé, le jeune brun ne pouvait s'empêcher de se sentir mal pour lui l'espace d'un court instant. Aaah, comme Leo pouvait se montrer sensible parfois... Il se trouvait à chaque fois idiot de l'être autant.

« J'ai ensuite apprit que celui qui donnait les ordres, c'était mon père. J'l'ai frappé. Et j'me suis ramassé cette cicatrice. »

Frapper son père, il fallait le faire quand même. Enfin, celui ci avait peut être dû le mériter. Peut être. pensa Leo en hochant la tête. Lui, il n'avait encore jamais osé. Il avait peur de son père. Encore plus maintenant qu'il ne pouvait plus compter sur Kell pour le défendre. C'est pourquoi, il est toujours resté soumit à son dur géniteur.

« Un beau cadeau d'adieu pour un père à son fils. … Puis, j'ai rencontré l'autre taré de Lorenzo. Un Italien un peu chelou. J'l'ai taquiné un peu trop fort et j'ai fini avec ses traces de dents dans l'oreille et une boucle en moins. Il m'en a arraché une et... Je sais toujours pas ce qu'il en a fait. »

Le petit brun jeta un œil curieux à l'oreille du prisonnier aux cheveux verts, confirmant ses dires. Il ne put s'empêcher de sourire aussi discrètement qu'il le pouvait, imaginant ce Lorenzo comme étant un mangeur de boucles d'oreilles enragé avec des moustaches à l'italienne, une assiette de tagliatelles à la main, et  portant un habit de pizzaïolo (parce que c'est un italien) .

Leo éclata alors de rire, comme ça, pouf. Il se tint le ventre, se pencha un peu vers l'avant, et tourna légèrement la tête en jetant un regard éclatant à son interlocuteur. Son frère disait souvent à Leo qu'il était beau quand il riait, enfin, d'une certaine manière. Une fois calmé, le jeune détenu inspira un coup et regarda  Ryan avec un air embarrassé, s'excusant gentiment.

« Désolé hein. 'Fais pas attention. »

Il sourit, sans se préoccuper d'avantage de son fou rire probablement mal venu, brisant le sérieux de la conversation.

« Bon sinon, tu es dans quelle cellule ? »

Demanda t-il pour changer de sujet. Non pas que ça l'intéressait plus que ça, mais si un jour il avait des emmerdes, au moins qu'il sache ou se trouverait son protecteur.


Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 11 Jan - 21:28



 





À peine j'avais fini ma phrase que le jeune détenu explosait de rire. … J'avais un truc sur la face ? Outre le fait que j'étais balafré de partout ? Peut être avais-je dis quelque chose de drôle. J'en savais franchement rien. Je ne comprenais pas ce la naissance de ce fou rire. Tout ce que je voyais, c'était un sourire radieux et ses mains qui tenaient ses côtes.

C'est peut être bien la première fois que j'entends quelqu'un de plus ou moins sobre rire de si bon plaisir dans cette prison.

« Non, non, ne t'en fais pas pour moi. J'me demandais juste si ma langue avait fourché et que j'avais dit un truc qui fallait pas... »

Je ne disais rien, tout en l'observant calmer ses spasmes.

« Je suis dans la cellule douze, celle avec un lit superposé. Tu peux pas la louper. »

C'était peut être aussi une des seules cages plus ou moins rangée, la plus propre peut être. Enfin, de la rangée.

« Et toi ? Tu t'es retrouvé fourgué avec quelqu'un ou je suis le premier que tu croises ici ? »

Histoire de voir si il avait peut être déjà parlé avec quelqu'un. En tout cas, valait mieux pour lui qu'il se tienne à distance de certains caïds. Je tirais sur ma clope avant d'apercevoir un gros crétin qui n'hésita pas à me demander nerveusement.

« Hé, mec, t'as une clope ?

Ouais, mais pas pour toi.

Allez, reste cool mec... »


Super, un lèche botte. Bordel, y avait pas moyen d'avoir la paix ici. Je pouvais voir dans ses yeux qu'il était pas fort net, ce type. Le genre de taré qui sait pas se contrôler quelques secondes.

« En plus de ça tes oreilles sont bouchées ? C'est comme le cul pourtant, ça se lave. »

Merde. J'ai dû lâcher ma cigarette pour éviter son poing. La journée commençait bien. Un bon coup de pied dans le tibias, un autre dans les côtes et je pouvais ramasser ma clope qui était au sol.

« … ça va, elle a rien. Tu disais, Leo ? »

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Dim 11 Jan - 22:25

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


« Non, non, ne t'en fais pas pour moi. J'me demandais juste si ma langue avait fourché et que j'avais dit un truc qui fallait pas... »

Leo adressa un regard bienveillant et un beau sourire à son interlocuteur, comme si il s'agissait d'un de ses meilleurs amis... Alors, que concrètement, Ryan était simplement "de son côté" comme il l'avait dit plus tôt.

« Je suis dans la cellule douze, celle avec un lit superposé. Tu peux pas la louper. »

Le brun hocha la tête, enthousiaste. Il se demandait comment le "nid" du vert était... Un foutoir pas possible peut être ? La cellule de Leo elle, était assez bien rangée et relativement propre puisque d'une part il était arrivé récemment, et de deux, il n'avait même pas défait ses bagages si ce n'était pour changer de vêtements, ou autres choses de bases.

« Et toi ? Tu t'es retrouvé fourgué avec quelqu'un ou je suis le premier que tu croises ici ? »

Le jeune détenu réfléchit une seconde. C'était quel numéro sa cellule déjà ? Ah oui, la 14.
Et heureusement, il était seul à l'intérieur. Pourquoi "heureusement" ? Parce qu'une fois que Leo a prit ses marques quelque part, il est quelque peu envahissant, du moins, assez pour pouvoir pousser son colocataire à bout si il en avait un.

« Cellule 14. Je suis tout seul pour l'instant. Et sinon, tu es pas le... »

La venue d'un autre prisonnier interrompu les paroles du brun, qui dévisagea ce dernier comme si il s'agissait d'un extraterrestre.

« Hé, mec, t'as une clope ?

Ouais, mais pas pour toi.

Allez, reste cool mec... »

Il les écouta parler, sans rien dire. Ce gars là était assez bizarre.

« En plus de ça tes oreilles sont bouchées ? C'est comme le cul pourtant, ça se lave. »


Leo observa la micro-dispute d'un œil amusé, néanmoins prêt à se jeter sur le parasite afin de défendre son ami si besoin est, mais... Il ne jugea pas une intervention nécessaire, au vue de la remarquable défense de son ami.

« … ça va, elle a rien. Tu disais, Leo ? »

Il regarda Ryan avec une expression admiratrice sur le visage, les yeux pétillants. Waaah...

« Hum... Je disais que t'étais pas le premier que je croisais. »

Non, en effet il s'était déjà battu, à peine sorti de sa cellule. Leo sortit son mouchoir ensanglanté et le remua un peu pour illustrer ses paroles, avant de le ranger.

« J'ai pas eu de chance cette fois tu vois... Mais bon. »

Il reprit alors la marche, toujours au près de Ryan, et trébucha en marchant sur l'un de ses lacets défaits. Chose courante pour un maladroit tel que lui.

« Aouch. »

Il resta quelques secondes au sol, se releva pour nouer son lacet diabolique, avant de remarquer que son saignement de nez avait reprit.

« Ah merde, tu as pas un mouchoir ? »

Demanda t-il en retenant le sang tant bien que mal avec sa main.

Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•



Dernière édition par Deveccian Leo le Sam 17 Jan - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Mar 13 Jan - 20:13



 





Je tirais sur la cigarette pour en extraire son parfum dégueulasse. Je savais toujours pas pourquoi je fumais d'ailleurs, j'ai toujours trouvé ça ignoble. Tournant mon regard vers lui, je remarquais qu'il était bizarrement en admiration. … C'est parce que j'avais botté le cul d'un gars aussi facilement ou … ? Bizarre.

« La prochaine fois essaie de t'en sortir sans blessures. Mh ? Regarde, avec un peu d’entraînement tu pourras ptetre y arriver comme ça. »

En lui souriant, je pouvais remarquer sa délicate... façon de marcher. Avant de le voir trébucher au sol. Il le rencontra bien rapidement et je ne pu qu'esquisser un rictus amusé. Un gosse pareil dans cet établissement... ça allait être beau.

« Effectivement, niveau chance on t'as pas raté. »

Mon regard se dirigeais vers les quelques tâches de sang qui s'écrasaient lourdement au sol. Plic. Plic. Son saignement de nez était repartit. Bravo. À ce rythme là, ça ne sera plus d'un mouchoir qu'il aura besoin.

Je cherchais dans ma poche pour retrouver un vieux chiffon propre de la veille, que je gardais au cas où je me ferais un peu trop amocher.

« Tiens, presse le bien et tu peux le garder. J'en ai d'autres et il te sera plus utile qu'à moi. »

Je tendais ma main vers son visage pour l'aider à se relever. Il allait lui falloir beaucoup plus de boulot si il voulait se démerder ici. Et d'une façon ou d'une autre, je ne savais pas pourquoi je lui accordais de l'importance... Peut être... Parce que je n'ai jamais réellement pu protéger quelqu'un ?

J'avais l'impression d'avoir un enfant en face de moi et pas une racaille. Il avait pas sa place ici. Pas avec des connards comme nous.

« Je t'imagine bien te rétamer la tronche au sol en plein milieu d'une baston... ça serait pas très glorieux, ahah ! »

Mon rire résonnait dans les couloirs. C'était peut être méchant et enfantin, mais la tronche de Leo au sol me restait dans la tête et j'avais du mal à me retirer cette image.



© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Sam 17 Jan - 21:13

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Leo accepta sans hésiter le tissu que Ryan lui tendait , et prit fermement la main de ce dernier afin de se redresser. Contre son nez endoloris, il serra le chiffon dont la surface se gorgeait peu à peu de sang, et pencha sa tête en avant. Une forte douleur commença alors à envahir les tempes du jeune détenu, qui se concentrait avec difficulté sur les paroles de son ami.

« Je t'imagine bien te rétamer la tronche au sol en plein milieu d'une baston... ça serait pas très glorieux, ahah ! »

Le brun fronça les sourcils. Certes, il n'était pas doté d'une agilité exemplaire, mais... Non, en fait, s'écrouler bêtement entre deux coups de poing lui était déjà arrivé plus d'une fois... Et il n'en était pas très fier. Une marche, un déchet, un sol glissant... Leo en avait fait, des chutes, dans sa vie. Et pourtant, il n'osa pas faire disparaître le peu de dignité qui lui restait..

« Que dalle, je... Je fais jamais ça d'habitude ! »

Ce petit haussement de ton intensifia la migraine du jeune détenu. Il fut alors prit de vertige l'espace d'un court instant, et se tint au mur avec sa main libre, perdant l'équilibre.

« Attends. »

Leo inspira un grand coup et ferma les yeux, chassant ses maux de têtes. Il les rouvrit ensuite et jeta un regard fatigué à Ryan. Faible... Dieu qu'il se sentait faible. Cette sensation d'impuissance, de ridicule, qu'il connaissait si bien, depuis si longtemps. Trop longtemps peut être. Lui qui se voulait être un homme fort, respecté, sans aucune faille... Cela  ne resterait donc rien de plus qu'une simple utopie moquée et incomprise ? Il faut croire que oui. Mais la volonté de Leo était bien plus forte que tous les pires loubards de cette prison réunis. Et c'est avec un grand sourire quelque peu forcé que le jeune détenu se redressa une seconde fois, plongeant les mains dans ses poches comme si de rien était et luttant contre sa violente migraine et la fatigue qui allait avec.

« Ah, je saigne plus..»

En effet, le saignement avait cessé. La peau du brun avait en revanche pâlit, et faisait ressortir le bleu de ses prunelles, ainsi que le noir de ses cheveux. Cependant, son regard semblait un peu perdu. C'est dire si il parvenait à se concentrer sur un point en particulier sans que ses maux de tête ne viennent le déranger. Un aigre frisson parcourut alors sa nuque à découvert.

« Tient... Tu trouves pas qu'il fait froid, là ,d'un coup ? »

Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Mer 28 Jan - 19:01



 





Je riais à ne plus m'en ravoir, c'était franchement drôle ! Enfin, pour moi.

Je pouvais le voir embarrassé, alors qu'il marmonnait dans sa barbe. Le pauvre s'énervait et ça n'avait pas l'air si bon que ça pour son pauvre mental. Écrasant ma main dans ses cheveux, je les ébouriffaient, réflexe à présent retenu envers lui ? Certainement.

Pendant que j'étais royalement en train de me foutre de sa gueule, il galérait. J'attendais comme il me l'avait demandé, rejetant faiblement ma tête vers l'arrière pour m'assurer que tout allait bien. Son sourire était peut être présent, mais je sentais que ça n'allait pas fort pour son matricule. C'est vrai que c'était amusant, de le voir jouer les gros durs alors qu'il avait de la peine à rester debout... Certainement à cause des torgnoles et du sang qu'il avait perdu. Le corps humain reste faible malgré tout.

Ohw. Il tanguait le p'tit gars ! Je me rapprochais de lui en soupirant, le forçant à s'accrocher à moi pour qu'il marche enfin correctement.

« Allez, tiens toi à moi. Tu galères mon vieux. J'ai pas envie de te retrouver mort au sol. Faut que tu te pose quelque part. »

Il y avait plusieurs bancs le long des allées, ils servaient aux gardes lorsqu'ils veillaient. Bien sûr, ils n'allaient pas rester debout.

J'avais rien pour l'aider à ce moment là, il devrait certainement patienter et attendre que les vertiges cessent.

« La prochaine fois, au lieu de faire le malin, regarde à quoi ressemblent tes adversaires. »

Le p'tit gars avait froid en plus de ça. Je fixais son chandail en soupirant. Ce gamin n'avait jamais eu de chance, je pense qu'il devait surtout se démerder sois même.

« Prends ma veste. »

J'enlevais le manteau en tissu noir que je tenais sur mes épaules et le lui déposait sur les siennes.

« Ça va aller ? »




© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Ven 20 Fév - 16:01

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


De l'aide ? Leo n'en voulait pas. Il voulait se débrouiller tout seul.. Pourtant il accepta le bras de Ryan, sans hésiter, à contre coeur. Quoi que... Finalement, au plus profond de lui même, il aimait bien qu'on s'occupe de lui.

« La prochaine fois, au lieu de faire le malin, regarde à quoi ressemblent tes adversaires. »

Le jeune grogna quelque chose d'incompréhensible. Il ne voulait pas admettre que son interlocuteur avait raison. Alors que les deux prisonniers marchaient, ils arrivèrent enfin devant un banc habituellement réservé aux gardiens. Leo s'affala dessus, s'adossant au mur.

« Prends ma veste. »

Il leva de grands yeux étonnés vers Ryan.

« Ahem.. Merci ! »

Touché par ce geste, le brun n'eut pas l'audace de refuser le manteau pour conserver sa dignité, ou pour une autre raison idiote qui pourrait un jour se retourner contre lui même.

« Ça va aller ? »

Leo hocha la tête, détournant son regard vers le sol usé du couloir. Il prit une légère inspiration, et se laissa tomber sur toute la longueur du banc, à plat ventre.

«Ouais... Ça fait du bien de s'allonger.»

Laissant son bras se balancer dans le vide, il ferma les yeux, en toute confiance parce que son ami était là. La simple présence de Ryan près de lui suffisait à l'apaiser. Il savait qu'il ne craignait plus rien, et c'était largement assez pour qu'il se permette de s'endormir dans un tel endroit.

« Merci Ryan.. »

A ces mots, son corps s'immobilisa. Il entrouvrit légèrement la bouche, et s'endormit d'un coup, comme il sait si bien le faire après une bagarre. Son visage adopta une angélique expression qui, avouons-le, faisait un peu tâche dans ce sinistre endroit.



Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Mer 25 Fév - 0:56



 





Le p'tit n'avait pas l'air en forme. Lui qui avait l'air si joyeux et si déterminé lorsque je l'apercevais dans le clan... Je découvrais ainsi une autre facette de sa personnalité qui au final, n'était pas si dérangeante que ça. Au final, il était un peu adorable. Il avait l'air totalement évincé lorsque j'entendais sa voix me remercier. Mec, me remercie pas, j't'ai juste filé ma veste. Puis je riais, lui ébouriffant les cheveux pendant qu'il était en train de... S'endormir ? Mec, pas ici quoi. Ok je suis là mais tu me fais bien vite confiance.

Peut être était-ce ma réputation qui le mettait en confiance à ce point ? Je l'observais se reposer les yeux avant de soupirer en le sentant partir de l'autre côté, sombrant ainsi dans le sommeil.

Il s'était battu et bien dépensé, c'était pas trop mal de se reposer de temps en temps. Alors je lui jetais un coup d'oeil, soufflant simplement.

« Me remercie pas. »

Ce gamin me réservait certainement encore bien des surprises. Je devrais peut être le raccompagner dans sa cellule, non ? Histoire de ne pas le laisser là.

Du coup je me redressais afin de le prendre sur mon dos avec facilité. C'est que cette bestiole était vachement légère en fait. Je traînais les pieds en cherchant sa cellule. Merde, il avait dit qu'il était dans laquelle déjà ? Je fais quoi de lui du coup ? J'le laisse là ?

Nan. J'allais pas le laisser traîner là. Y a des pervers qui vont lui faire des trucs ignobles après. Non non non. Mauvais plan Ryan.

C'est donc ainsi que j'ai fini par flâner dans les couloirs en tentant de me rappeler le numéro de sa cellule. Jusqu'à ce que je finisse par me rendre compte que je m'étais égaré. Foutus couloirs de merde. C'est quoi, l'aile B ? J'étais jamais passé par là. Perdu ? Non, juste que cet établissement avait un sérieux problème au niveau de l'organisation, j'ai jamais vu un truc aussi mal fait.

Non seulement les corridors se ressemblaient mais les murs étaient exactement pareils, même pas foutu de mettre un plan ou des indications, bande de crétins.

© Flyremoon.


•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 51
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]   Mer 15 Avr - 15:37

Le monde est parfois trop petit

Ryan
Leo


Plongé dans le monde des rêves, Leo ne bougeait pas d'un poil. C'est à peine si l'on entendait sa lente respiration se répéter, parfois troublée par quelque marmonnements incompréhensibles que le jeune Deveccian murmurait dans son sommeil, rêvant probablement de nourriture...
Avant d'aller en prison, il était aussi capable de s'endormir n'importe ou et n'importe comment. Par ailleurs son frère lui faisait souvent remarquer qu'il avait de bonnes capacités d'adaptation. Leo ne comprenait pas vraiment, et pourtant c'est toujours vrai. Cela dit, certaines personnes appelleront plutôt ça “inconscience” que “bonnes capacités d'adaptation”.

Il y a probablement des deux. Le jeune Deveccian est en plus difficile à réveiller, ayant le sommeil lourd. Seulement, il se trouvait dans des conditions différentes : le support surlequel il dormait était en mouvement, chose qui commençait à l'affecter car peu à peu, la sensation de balancement se faisait sentir. Leo détestait tout les transports, y compris le fait de se faire porter par un humain, et c'est en sursaut qu'il ouvrit un oeil et paniqua, sans comprendre ce qui lui arrivait.


-LA-LACHEZ MOOIIIII !


Il gigota dans tout les sens, les yeux écarquillés, et serra Ryan de toute ses forces avant de se rendre compte que les bras dans lesquels il se trouvait ne lui étaient pas inconnus.

-Oh, Ryan.

Il se racla la gorge, embarrassé d'être passé pour idiot une énième fois. Après tout, il avait l'habitude d'avoir des réactions idiotes et démesurées. C'était pas une nouveauté chez lui de se comporter comme un enfant. Il bailla sans gêne, puis regarda le sol, pressé d'y descendre.

-Ahem... Tu me lâche ?


Leo lui adressa un petit sourire gêné. Pour lui qui voulait se montrer fort et mature, c'était plutôt mal parti...

Fiche de rp (c) Miss Yellow

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le monde est parfois trop petit [PV : Eamon F. Ryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» nid un rien trop petit
» Dilemme : mon poignée est il trop petit ?
» je crois que mon chiot est trop petit !! un peu d'aide svp
» Trop petit !
» grillon trop petit ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Établissement Pénitentiaire :: Les Cellules-