Partagez | 
 

 Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 52
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   Mer 31 Déc - 23:26


Deveccian Leo

Persévérer... Et toujours se relever.



Informations ;


• Surnoms ; En général, il se fait appellé "gamin", sinon il n'en a pas.

• Sexe ; masculin

• Âge ; 18 ans

• Origine ; espagnole

• Motif d'incarcération ; Vols, agressions, vandalisme.

• Sexualité ; bisexuel

• Son but ; Probablement devenir plus fort.

• Groupe ; Dissidents

• Personnage utilisé ; Okumura Rin de Ao no exorcist


Questionnaire ;


Petits signes distinctifs;

Il faut savoir que Leo fait plutôt jeune pour son âge. Sa peau, douce
et pâle, contraste avec sa belle chevelure noire constamment en bataille. De petite taille, il n'est pas très musclé et a juste quelques abdominaux. Contrairement à ce que l'ont pourrait penser, le jeune Deveccian est bien monté en dessous de la ceinture, mais seuls les plus audacieux pourront le confirmer.

Dans son sourire, on peut remarquer des canines plus longues que la normale, ce qui lui donne un air sauvage lui allant à ravir. Son regard quand à lui est animé par l'authentique bleu de ses prunelles, qui évoque toute la force de son caractère.

Pour terminer, il n'a ni tatouages, ni piercings, ni teinture.



• Ta musique favorite?

- Du moment que ça bouge, ça me plaît !

• La partie de ton corps que tu préfères?

- Mes abdominaux.

• Ton animal favori?

- J'aime bien les chats et les T-rex.

• Si tu faisais un piercing, où le ferais-tu?
- Sur mon poing èwé

• Masochiste ou sadique?

- Sûrement pas maso..

• Ton jeu préféré?

- Me battre, c'est marrant ça ! Même si je me fais défoncer souvent...

• Ta date de naissance?

- 18 juillet.

• Es-tu fier de ce que tu as fait jusqu'ici?

- Bah, en partie, ça va oui.

• Si tu avais un pouvoir, lequel serait-ce?

- Une méga force de la mort qui tue *^*

• Tu as déjà vu un monsieur tout nu?

- Oui.

• Si demain t'étais un poisson rouge, tu réagirais comment ?

- Ça peut réagir un poisson rouge ?

• Pégase, poney ou licorne?

- Une licorne ! Pour pouvoir enc...orner des gens.

• As-tu déjà eu des enfants?

- Nope. J'ai 18 ans putain.

• Que penses-tu de la nourriture de la cantine?

- J'ai connu pire.

• Te travestirais-tu pour quelque chose d'important?

- Ouais, ça peut être marrant owo


Personnalité ;



Impulsif, Leo n'a jamais fait preuve d'une grande maturité. Depuis son plus jeune âge, il a tendance à être violent et trouve un malin plaisir à prendre part à une bagarre, qu'il soit concerné ou non. Connu également pour son entêtement et sa ténacité légendaire, il n'a pas mit longtemps pour se mettre à dos toutes les brutes de son quartier lorsqu'il était libre.

Manque de chance, il n'a pas une force phénoménale, et ne sait pas vraiment se battre, donc il essuie régulièrement des défaites. Notez également qu'il est extrêmement maladroit. Néanmoins il est endurant et très rarement malade.

Leo déteste recevoir des ordres et être dépendant de quelqu'un, pourtant son incapacité à se débrouiller tout seul l'oblige à avoir des épaules sur lesquelles s'appuyer en cas de problèmes.

C'est aussi une personne qui va facilement vers les autres, et qui aime se faire des amis. Il faut également prendre en compte sa grande sensibilité, qu'il dissimule sous des apparences de brute prétentieuse.

En effet, sous ses grands airs se cachent de belles qualités dont la plupart restent insoupçonnées par son entourage. Par exemple, il peut faire preuve d'une grande agilité avec ses mains. Il a également la larme facile, et peut se montrer parfois très calme.

Pour résumer, Leo est un sympathique garçon à problèmes qui aime chercher la merde auprès des autres !



Histoire ;



Né en Espagne, Leo est partit vivre au Pérou (pays natal de son père) suite au divorce de ses parents.

Des blessures... Encore et encore... Provenant tantôt de la main d'un père tyrannique, tantôt d'enfants cruels que Leo n'hésitait pas à provoquer, juste pour se divertir. Passer de Charybde en Scylla : c'était à peu près le quotidien du jeune Deveccian lorsqu'il était petit. Car, dés lors qu'il s'aventurait hors de chez lui, le besoin de se laisser aller à différents vices infantiles se faisait sentir. Et cela ne pouvait se terminer autrement que par les remontrances et sanctions violentes de son père.

Pourtant, lorsqu'il n'avait pas besoin de payer les tords que son fils causait, cet homme n'ayant d'yeux que pour l'argent se foutait complètement de sa progéniture... Comme le reste du temps. Comme à chaque fois qu'il ressortait cette même phrase à toute les demandes de son fils, du moment qu'elles ne concernaient pas son porte-feuille. "Fais ce que tu veux". Combien de fois Leo avait entendu ces mots empestant une indifférence pure et dure ?

Heureusement, le jeune Deveccian avait un grand frère sur qui compter : Kell. Une personne mature et bienveillante, quoi qu'un peu étrange, et cachant moult secrets. Ce fut lui qui sauva plusieurs fois la mise à son jeune frère lorsque ce dernier se trouvait en mauvaise posture. Mais il n'était pas d'un grand soutient non plus. Bref, l'enfance de Leo ne fut composée que de violence, de solitude et d’incompréhension... Puis vint la longue période de l'adolescence, durant laquelle le jeune brun réalisa beaucoup de choses, sans pour autant les comprendre et évoluer en maturité.

Kell prit son petit frère sous sa charge dés ses 18 ans, l'hébergeant dans son appartement. Leo avait alors quatorze ans... Et malgré son jeune âge, il fut vite repéré par les délinquants de son quartier, et inscrit sur leur liste noire. Il faut croire que sa manie d'avoir toujours recours à la violence ne plaisait pas à tout le monde, et encore moins à son frère. Bien vite, il devint un fardeau pour celui-ci, multipliant bagarres et allers aux urgences. Leo était si faible... Si ignorant... Et il le savait. C'est ce désir de devenir plus fort qui l'animait, qui le poussait à se relever après chaque défaite. Mais le pire, c'est qu'il aimait ça. La violence, les bagarres à mains nus.. Il s'était fait à cet univers. Pourtant, Leo était, et est toujours, une bonne personne. Jamais il n'a frappé son frère ou son père. Jamais il n'a réellement voulu de mal à quelqu'un.

Mais Kell ne le comprenait pas, et les limites de sa patience n'ont pas dépassées les quatre années passées avec lui. Un jour sa rage explosa, sa fatigue et son surmenage se déversèrent sur Leo, par d'ingrates paroles.

-Leo, donne moi ton bras.

-Non, c'est rien du tout !

-Tu vas perdre trop de sang si on attend, fais ce que je te dis.

Kell saisit le bras de son frère mais celui ci le repoussa violemment, refusant de se laisser faire.

-Fout moi la paix ! J'ai pas besoin de toi !


Ce furent les mots de trop... Le plus jeune reçu une gifle.

-Pardon ?! Je te nourris, je te protège, je paye tes conneries...!

A chaque mot qu'il prononçait, son regard se remplissait d'agressivité. Leo restait immobile, comme terrorisé.

-Combien de fois j'ai dû te surveiller pour te sauver la mise, alors que tu étais à la merci de ces putains de racailles ?! C'est même toi qui va les provoquer, gros co..

-La ferme... Arrête !

Kell débordait de rage.

- LEO ! Pour une fois, c'est toi qui ferme ta gueule ! Tu n'es pas foutu de t'occuper de toi même, tu comprends ça ? Tu comprends que t'as la maturité d'un gamin ?

Leo baissait la tête, honteux.

-Je sais..

Kell frappa le mur, faisant sursauter son interlocuteur.

-Alors pourquoi tu ne fais rien ?!

Leo se mordit les lèvres.

-Va savoir...

Ces mots, rythmés par les lourds pas de Kell qui se dirigeait vers la sortie, signèrent la fin de la confrontation fraternelle. Il était en train de le virer. Il tenait la porte grand ouverte.

-Tires toi d'ici.

C'est ainsi que le jeune Deveccian débuta une vie plus hantée par la solitude que jamais, partant les mains dans les poches et le regard vide, livré à lui même. Qu'allait il faire à présent ? Retourner chez son père ? Non... Tout sauf ça. Il ne voulait pas le revoir. Pas maintenant.

Leo passa cette nuit seul, allongé dans une ruelle sombre et peu fréquentée. Le froid s'emparant de son corps peu à peu... La pluie glaciale se mélangeant à ses larmes brûlantes. Dans l'obscurité, des bruits de pas se firent entendre... Seulement, pour une fois dans sa vie, Leo n'avait plus la force de se relever. Il jeta un regard inquiet devant lui.. Et finit par distinguer une silhouette, émergeant du cauchemard. Elle semblait vouloir l'aider à redresser, mais le brun ne bougeait pas. Il tremblait de peur. Pourtant il ne résistait point.

-D... Dégage. J.. J'ai plus rien à perdre alors dégage...

C'est tout ce qu'il avait réussit à articuler, impuissant.

-... Mais tu as encore des choses à gagner.

Cette réponse avait éveillé l’intérêt du plus jeune... Et il accepta finalement le soutient de l'étrange inconnu. Car lorsque tout espoir vous abandonne... Lorsque vous sentez votre âme tomber dans le gouffre le plus profond qui puisse exister...Vous saisissez la première main qu'on vous tend sans se demander à qui elle appartient.

Il suivit cet homme jusqu'à apercevoir son visage, éclairé par un lampadaire. Ce sourire sadique... Et ce regard malicieux... Un vrai psychopathe. Mais, il n'était plus questions de retourner en arrière.

Le jeune Deveccian et sa nouvelle rencontre discutèrent un moment. Leo lui serra finalement la main, quelques minutes plus tard. Il venait de confirmer son adhésion dans le gang de Killian. L'homme qu'il venait de rencontrer. Ce n'était peut être pas une bonne chose, mais le jeune brun ne voyait pas d'autres solutions. Pourtant il avait le choix, et aurait pu simplement prendre un petit boulot merdique pour bien commencer. Mais ces gens là l'avaient apparemment repérés depuis longtemps, à cause de son arrogance démesurée, et sa manie de se battre sans arrêt pour un oui ou pour un non.

Au départ, c'était pas si terrible ; Leo les accompagnait parfois agresser des gens et les dépouiller, mais aussi faire des tags, incinérer des voitures... Bref, toutes les petites choses interdites qu'on fait pour bien se marrer et se remplir les poches. Avec tout ça, il était rapidement devenu l'un des leurs, mais resta tout de même pendant longtemps rien de plus qu'un simple nouveau.
Le temps passa, et Leo atteint la majorité dans les jours qui suivirent. Il se disait qu'il arriverait enfin à être indépendant, qu'il pourrait refaire sa vie... Mais, que nenni.

Un matin, alors que Leo se rendait à la base de son gang, il fut témoin d'une chose qu'il n'aurait peut être pas dû voir... Oh, rien de terrible comme un meurtre ou un viol. Non, c'était plutôt un genre de preuve. Une grosse preuve, qui tâchait de toute sa rouge surface une bonne partie du corps du démon noir. Le démon noir, c'était le surnom de l'unique personne que Leo craignait et évitait à cause de sa mauvaise réputation : Ryan. Un homme aux cheveux vert, grand et costaud, au regard meurtrier. Kyllian et un autre membre du gang étaient également présents. Bref, rien de bon qui s'annonçait... À cet instant, Leo ne put glisser que quelques mots tremblotants, déstabilisé par la situation.

-Oh, merde...

Persuadé d'être arrivé à un mauvais moment et qu'il risquait d'en baver pour fermer sa gueule, il retourna sur ses pas en courant, sans s'arrêter, paniqué. Il ne tarda pas à remarquer Killian en train de le poursuivre derrière lui, et accélérera le pas. A peine quelques ruelles plus loin, Leo trébucha lamentablement et tomba. Il jeta un regard paniqué derrière lui et vit son poursuivant approcher, un sourire narquois avec une pointe de perversité aux lèvres. Il glissa alors un œil par dessus son épaule, et aperçut un gendarme au loin. Il se releva légèrement et le montra du doigt.

-Les flics..!

Kyllian se retourna et Leo en profita pour courir de nouveau, dans une direction aléatoire. Il ne se retournait plus. Jamais il n'avait couru aussi vite. Une fois arrivé dans l'appartement de son frère -car c'était son seul refuge- il expliqua brièvement la situation à Kell, paniqué. Ce dernier lui demanda d'attendre dans sa chambre, lui assurant qu'il n'avait plus rien à craindre. Le lendemain, le jeune Deveccian s'expliqua en détail. Il était complètement démuni. Soudain les choses prirent une tournure à laquelle il ne s'attendait pas...

Kell fit mine d'aller fumer dehors, et rentra une heure plus tard dans l'appartement avec de la compagnie. Ils entrèrent dans le salon, et Leo accouru, quand un frisson de terreur parcourut son dos : devant lui, se tenaient trois policiers, le fixant du regard. Ces derniers s'empressèrent de le menotter, et de l'emmener avec eux sous le regard impassible de Kell.

-Kell !!! C'est quoi ce bordel ?!

Ces mots furent les derniers que Leo adressa à son frère. Il partit en prison, les larmes aux yeux, comme un gosse qui quittait sa mère pour son premier jour d'école. Tous ses rêves semblaient brisés. Tous ses espoirs également. L'enfer pouvait commencer.




Haru ;


• Comment es-tu là ; En naviguant de partenaires en partenaires à travers les forums !

• Code ; Cuillère à soupe

• Âge ; 15, bientôt 16 c:

• Pays ; France
© Flyremoon.


Dernière édition par Deveccian Leo le Dim 25 Jan - 20:05, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamon F. Ryan

Fondateur

Fondateur
avatar
► Theme song : Temposhark ; Irresistible.
► DC : Claus G. Jason & Holguin J. Faust.
• Date d'inscription : 28/05/2014
• Messages : 239
• Piercings et tatouages : Deux boucles d'oreille en or sur le lobe gauche, dont une qui a été arrachée et a laissé une cicatrice.



MessageSujet: Re: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   Jeu 1 Jan - 15:45

Ooohw, bienvenue ♥

Ce forum aurait-il une chance de survivre? ;w; ... J'suis heureux. Tu es peut être un élément qui va faire revivre le forum xD

Bref, sache qu'on est heureux d'avoir un nouveau membre, et on espère grandement que tu te sentiras comme chez toi ici ♥

Bon courage pour la suite de ta fiche! ... HANW. RIN. ♥

•.......•


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/Flyremoon
Tagliaferri C. Lorenzo

Administrateur

Administrateur
avatar
► Theme song : Of Monsters And Men - Little Talks
► DC : None.
• Date d'inscription : 28/07/2014
• Messages : 48
• Piercings et tatouages : Boucle d'or à l'oreille droite



MessageSujet: Re: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   Jeu 1 Jan - 15:50

BON SANG.

Gamin, ta présence en ce lieu nous donne du baume au coeur.
Sérieusement on pensait presque cet endroit condamné, héhé !

Je te souhaite un  bon courage pour ta fifiche. En espérant pouvoir te compter en compatriote à long terme~

Si t'as besoin de quoi que ce soit. Moi et la plante verte du dessus sommes disponibles !  


Dernière édition par Tagliaferri C. Lorenzo le Sam 3 Jan - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deveccian Leo

Détenu

Détenu
avatar
► Theme song : Back on - chain
► DC : Maria & Matheus
• Date d'inscription : 31/12/2014
• Messages : 52
• Piercings et tatouages : Aucun



MessageSujet: Re: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   Jeu 1 Jan - 16:07

Annnw merci beaucoup !

Bien sur que je compte rester longtemps ; j'ai craqué sur ce forum tellement le contexte et les personnages qui en font partis sont cooooools *o* (oui, j'ai lu à peu près toutes les fiches validées xD )

J'ai presque terminé ma fiche sinon. Reste plus que la fin de l'histoire :p

•.......•

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen R. Skye

Co-Fondateur

Co-Fondateur
avatar
► Theme song : MandoPony - My Home
► DC : Eamon K. Aiko ~ Holguin Iris
• Date d'inscription : 11/06/2014
• Messages : 41



MessageSujet: Re: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   Jeu 1 Jan - 19:46

Bienvenue parmis nous héhéhé !

Bon et bien, je n'ai rien à redire ma fois, et c'est avec joie que je te valide !

Amuse-toi bien à Luriguancho, si je puis dire les choses ainsi ~


•.......•




Safety Dance:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien ne vaut une bonne baston ~ Leo Deveccian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rien ne vaut les microbestioles
» Rien ne vaut une bonne image
» forum passion--pogona
» Ecole de chiot-cours éducation, combien vaut une bonne éducation ?
» Sanaa Jaëlyn Keagan ♦ La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Panthéon :: Casiers Judiciaires :: Registre-